Les cartes à travers les âges (pasq.fr)

  • 6200 BCE

    Çatalhöyük en Anatolie

    Çatalhöyük en Anatolie
    La "carte" de Çatalhöyük en Anatolie, datant de 6200 avant J.-C., découverte dans les années 1900 par James Mellaart. On pense que cette fresque représente une éruption volcanique proche et le plan du site. //Creator: taman Hotel / John Swogger Source: http://cdn.sci-news.com/images/2014/01/image_1681_2-Catalhoyuk.jpg License: Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 4.0
  • 1450 BCE

    Carte de Nippur

    Carte de Nippur
    Carte entre -1550 et -1450 de la ville de Nippur, période babylonienne Kassites //Mary Harrsch, CC BY 2.0, via Wikimedia Commons
  • 1150 BCE

    Papyrus de Turin

    Papyrus de Turin
    Papyrus de Turin. Carte sur papyrus de Thèbes
    //Zyzzy, Public domain, via Wikimedia Commons
  • 750 BCE

    Le monde selon Homère

    Le monde selon Homère
    Reconstitution suivant les descriptions d'Homère
    //Source: P. V. N. Myers, A General History for Colleges and High Schools (Boston, MA: Ginn & Company, 1896)
  • 600 BCE

    Imago Mundi

    Imago Mundi
    La carte babylonienne du monde est une représentation schématique avec inscriptions du monde connu du point de vue babylonien. Souvent citée comme la première carte au monde, elle n'est toutefois la plus ancienne représentation d'un territoire.//Gary Todd, CC0, via Wikimedia Commons
  • 570 BCE

    Anaximandre

    Anaximandre
    Le père de la Géographie
    //Reconstitution - User:Bibi Saint-Pol, Public domain, via Wikimedia Commons
  • 501 BCE

    Hécathée de Millet

    Hécathée de Millet
    Monde d'Hécathée de Millet - Considéré comme le père de la géographie, Hécathée est l'auteur d'un traité "Voyage autour du monde". Il améliore la carte D'Anaximandre
    //Reconstitution Source: Ernest Rhys, Ed., A Literary and Historical Atlas of Asia (New York, NY: E.P. Dutton & CO., 1912)
  • 446 BCE

    Hérodote

    Hérodote
    //Source: H. G. Wells, The Outline of History (New York, NY: The Macmillan Company, 1921) Map Credit: Courtesy the private collection of Roy Winkelman
  • 239 BCE

    Qin map ou carte de Fangmatan

    Qin map ou carte de Fangmatan
    La dynastie Qin (221-206 av. J.-C.) a réunifié la Chine et jeté les bases de 21 siècles de règne impérial.en 1986, un ensemble de sept cartes dessinées à l'encre noire sur quatre blocs de pin (26,7 cm de longueur et entre 15 et 18,1 cm de largeur) a été découvert dans la tombe 1 de Fangmatan dans le Gansu.
    //myoldmaps
  • 220 BCE

    Eratosthène

    Eratosthène
    Eratosthène est le mathématicien et géographe de la Grèce antique à qui l'on attribue la conception du premier système de latitude et de longitude. Il a également été le premier à calculer la circonférence de la terre.
    //The World according to Eratosthenes
    Source: Ernest Rhys, Ed., A Literary and Historical Atlas of Asia (New York, NY: E.P. Dutton & CO., 1912) 2
    Map Credit: Courtesy the private collection of Roy Winkelman
  • 168 BCE

    carte sur soie Mawangdui

    carte sur soie Mawangdui
    découvertes dans la tombe 3 (datée de 168 av. J.-C.) du complexe funéraire des premiers Han occidentaux
    Ces cartes sont les plus anciennes cartes connues sur soie, et étaient les plus anciennes cartes chinoises connues lorsqu'elles ont été découvertes en 1977. Cependant, en 1986, un ensemble de sept cartes dessinées à l'encre noire sur quatre blocs de pin a été découvert dans la tombe 1 de Fangmatan dans le Gansu //https://www.babelstone.co.uk/China/MawangduiMaps.html
  • 22

    Strabo

    Strabo
    Une grande partie des connaissances accrues obtenues a été résumée dans le travail géographique de STRABO, qui a écrit en grec vers 20 avant J.-C. Il a introduit à partir des connaissances supplémentaires ainsi obtenues de nombreuses modifications du système d'Eratosthène, mais, dans l'ensemble, s'en est tenu à sa conception générale du monde.
  • 43

    Pomponius Mela

    Pomponius Mela
    Pomponius Mela est l’auteur qui présente le tableau le plus complet de l’état de la géographie vers le milieu du 1er siècle de l’ère chrétienne.
    //www.myoldmaps.com/maps-from-antiquity-6200-bc/116-pomponius/
  • 150

    Ecoumène de Ptolémée

    Ecoumène de Ptolémée
    L'œuvre de Ptolémée est connue tant dans le monde grec que dans le monde latin. Elle sert de base et de référence pendant 140 ans.
    géographie de Ptolémée
  • 230

    Tabula Peutingeriana

    Tabula Peutingeriana
    Table de Peutinger trace les voies romaines.
    tracer votre route sur https://omnesviae.org/
  • 542

    Mosaïque de Madaba

    Mosaïque de Madaba
    partie d'une mosaïque de sol dans l'église byzantine primitive de Saint-Georges à Madaba, en Jordanie. La carte de Madaba est une carte du Moyen-Orient, dont une partie contient la plus ancienne représentation cartographique originale de la Terre sainte et en particulier de Jérusalem. Elle date du 6e siècle de notre ère. entre 542 et 570
    //Florian G. | CC BY 2.0
  • 547

    Cosmas Indicopleustès (Constantin d'Antioche)

    Cosmas Indicopleustès (Constantin d'Antioche)
    entre 547 et 549, une description du monde en douze livres (à l'origine dix livres) intitulée Topographie chrétienne, dans laquelle il rejette l'image du monde des savants grecs, incompatible selon lui avec l'enseignement de la Bible.
    //COSMAS INDICOPLEUSTES Topographia Christiana. Monte Athos, sec. XI, inchiostro e colori su pergamena, 28 X 40 cm. Firenze, Biblioteca Medicea Laurenziana, Plut. 9.28, fol. 92v-93. (Barber 2001, p. 58)
  • 636

    cartes isodoriennes

    cartes isodoriennes
    cf. période
  • Period: 700 to 1300

    Carte TO (Terrarum Orbis) ou carte d'Isidorienne (Isodorian Map)

    Cette période fut marqué en occident par les cartes en T,Ce type qualitatif et conceptuel de cartographie médiévale pouvait donner des cartes extrêmement détaillées en plus des représentations simples. Les cartes les plus anciennes ne comportaient que quelques villes et les plans d'eau les plus importants. Les quatre rivières sacrées de la Terre Sainte étaient toujours présentes.
    Plus religieuse que descriptive, elle fut abandonnée au XIIeme siécle avec les travaux Al-Idrisi.
  • 750

    Albi ou carte mérovingienne

    Albi ou carte mérovingienne
    Dans la bibliothèque d'Albi, dans le Languedoc, en France, existe l'un des plus anciens mappamundi qui nous soit parvenu de la période que l'on appelle grossièrement le Moyen Âge.Il est relié à un manuscrit du VIIIe siècle, mesure 29 x 23 cm et a été conçu pour illustrer les cosmographies de Julius Honorius (Ve siècle) et de Paulus Orosius (375-418).
  • 776

    Mappa Mundi de Beatus de Liébana

    Mappa Mundi de Beatus de Liébana
    une des principales œuvres cartographiques du Haut Moyen Âge.
    Elle fut élaborée vers 780 par le moine du même nom, se basant sur les descriptions d'Isidore de Séville, de Ptolémée et des Saintes Écritures. Le manuscrit original a été perdu, cependant il existe des copies relativement fidèles qui nous sont parvenues.//Bibliothèque nationale de France. Département des Manuscrits. Latin 887
  • 930

    Mas'Udi

    Mas'Udi
    Ses Murūj adh-dhahab wa-ma'ādin al-jawhar, ou Prairies d'or et mines de pierres précieuses, resteront jusqu'au milieu du xve siècle le manuel de référence des géographes et des historiens de langue arabe ou persane.
    Entre 920 et 942
    //
  • 977

    Ibn Hawqal

    Ibn Hawqal
    Ibn Hawqal était plus qu'un éditeur, il était un écrivain de voyage écrivant dans le style qui utilise les rapports des marchands et des voyageurs. Ibn Hawqal introduit l'humour du Xe siècle dans son récit de la Sicile. En tant que source primaire, sa géographie médiévale tend à l'exagération et sa description des chrétiens barbares et non civilisés de Palerme reflète la politique dominante de son époque.
    //http://www.myoldmaps.com/early-medieval-monographs/213-ibn-hawqals-world-map/
  • 1000

    Globe céleste arabo-coufique, construit probablement au Maroc

    Globe céleste arabo-coufique, construit probablement au Maroc
    //Bibliothèque nationale de France, département Cartes et plans, GE A-325 (RES)
  • 1030

    Quadrans Habitabilis suivant Abu Rihan Birunensis

    Quadrans Habitabilis suivant Abu Rihan Birunensis
    fac similé du monde du vue par Abu Rihan Birunensis
    //Source: Ernest Rhys, Ed., A Literary and Historical Atlas of Asia (New York, NY: E.P. Dutton & CO., 1912) 3
    Map Credit: Courtesy the private collection of Roy Winkelman
  • 1035

    Anglo-Saxon Cotton World Map

    Anglo-Saxon Cotton World Map
    Cette mappa mundi est l'une des plus anciennes cartes du monde conservées et le seul exemple provenant d'Angleterre avant le 12e siècle. connue sous le nom de "carte du monde de Cotton" ou de "carte du monde de Tibère", d'après "Cotton MS Tiberius B V", la cote qui lui a été attribuée lorsqu'elle faisait partie de la bibliothèque de Sir Robert Cotton (né en 1570/1, mort en 1631).
    //Public Domain in most countries. Held by: British Library Cotton MS Tiberius B V/1
  • 1157

    La géographie de Al-Idrisi

    La géographie de Al-Idrisi
    Atlas qui décrit de manière très codifiée les pays, leurs villes principales, leurs routes et leurs frontières, les mers, les fleuves et les montagnes. Al-Idrîsî commente ces cartes en suivant des itinéraires, comme un véritable guide. Il livre des informations, géographiques bien sûr, mais également économiques et commerciales, historiques et religieuses.
    présentation sur http://classes.bnf.fr/idrisi/pres/index.htm
    // - extrait ile de la Méditerranée - .BnF, Manuscrits (Arabe 2221)
  • 1300

    Hereford map

    Hereford map
    La Mappa mundi de Hereford est la seule carte du monde médiévale de grand format conçue pour être exposée au public qui ait été entièrement conservée. Elle est très différente des cartes du monde telles que nous les concevons aujourd’hui, dans la mesure où elle n’indique pas seulement la situation des localités et des particularités géographiques, mais joue le rôle d’une encyclopédie visuelle en donnant des informations historiques
    //© The Hereford Mappa Mundi Trust
  • 1300

    Carte d'Ebstorf

    Carte d'Ebstorf
    Carte d'Ebstorf est une mappa mundi (carte du monde) réalisée autour de 1300. Elle mesure 3,6 sur 3 mètres, et contient plus de 2300 données sous forme de textes ou d’images, ce qui en fait la plus grande et la plus complexe des cartes médiévales connue
    //Unknown author, Public domain, via Wikimedia Commons
  • 1402

    carte Kangnido

    carte Kangnido
    La carte décrit de façon très détaillée l'Empire de Chine, ainsi que la Corée et le Japon, même si les positions relatives des trois pays ne sont pas exactes.
    Plusieurs versions existent (3 conservées au japon) dernière version 1470 : https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/1/1d/GeneralMapOfDistancesAndHistoricCapitals.jpg
    //Kim Sahyung, Lee Moo, Lee Hui, Public domain, via Wikimedia Commons
  • 1436

    Andrea Bianco

    Andrea Bianco
    marin et cartographe vénitien du XVe siècle. Cette carte faisait partie d'un atlas nautique comprenant dix pages en vélin.
    Pour confirmer sa paternité de l'atlas, Bianco a ajouté à la première page un drapeau de signature avec le texte "Andreas Biancho de Veneciis me fecit M cccc xxx vj". Grossièrement traduit, cela signifie "Fait par moi Andreas Biancho à Venise, 1436".
    //Andrea Bianco, Public domain, via Wikimedia Commons
  • 1492

    globe

    globe
    //Bibliothèque nationale de France, département Cartes et plans, GE A-276 (RES)
  • 1500

    Portulan de la cote pacifique - auteur inconnu

    Portulan de la cote pacifique - auteur inconnu
    Carte portulan de la côte Pacifique du Mexique au nord du Chili. [1500] Map. https://www.loc.gov/item/2008628167/.
  • 1502

    Juan de la Cosa

    Juan de la Cosa
    La carte de Juan de la Cosa est la première carte sur laquelle l'Amérique est représentée. Elle apparaît comme une grande tache verte sur le continent. Les îles des Antilles présentent un plus grand détail pour être les premières où les Castillans sont arrivés lors de leurs premiers voyages. La disposition et la décoration du monde ancien -Europe, Afrique et Asie- maintiennent l'héritage des cartes portulans médiévales.
    //Museo Naval Paseo del Prado, 5. 28014 Madrid - www.armada.mde.es
  • 1505

    Nicolay de Caveri

    Nicolay de Caveri
    planisphère de Caverio est la principale source du planisphère de Waldseemüller, publié en 1507, ainsi que d'autres cartes dessinées pendant le premier quart du xvie siècle. On retrouve la configuration incorrecte de la Floride, du Golfe du Mexique et du Yucatán dans ces cartes dérivées.Déclinaison de la carte de Cantino (https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Cantino_planisphere_(1502).jpg)
    //Bibliothèque nationale de France, département Cartes et plans, GE SH ARCH-1
  • 1507

    Carte et globe de Waldseemüller

    Carte et globe de Waldseemüller
    cartographe Martin Waldseemüller à Saint-Dié-des-Vosges en 1507, contient la première mention du mot « America » (francisé comme Amérique), nom donné en l'honneur de l'explorateur Amerigo Vespucci, sur une carte intitulée « Universalis Cosmographia ».
  • 1507

    planisphère de Johannes Ruysch

    planisphère de Johannes Ruysch
    Johann Ruysch ou Johannes Ruysch (vers 1460 à Utrecht - 1533 à Cologne) était un géographe et cartographe du xvie siècle. On sait très peu de lui, sinon qu'il est l'auteur du planisphère de Ruysch, une des cartes les plus importantes du début de ce siècle, et la seconde carte imprimée connue du nouveau monde. Elle fut largement diffusée dès 1507.
    Cette carte reprend des informations de Christophe Colomb, John Cabot, et Marco Polo.
  • 1513

    Piri Reis

    Piri Reis
    inspiré d'une vingtaine de cartes, allant de cartes antiques grecques à une carte établie par Christophe Colomb, ou encore à celles établies par d'autres navigateurs portugais. Il s’agit d’une carte très complète pour l'époque.//Piri Reis, Public domain, via Wikimedia Commons
  • 1519

    Atlas Miller

    Atlas Miller
    atlas géographique comprenant une dizaine de cartes maritimes datant de 1519 et étant l'œuvre conjointe des cartographes Pedro (père) et Jorge Reinel (fils), ainsi que Lopo Homem et du miniaturiste et héraut d'armes António de Holanda1.
    //Bibliothèque nationale de France, département Cartes et plans, GE AA-640 (RES)
  • 1520

    De Summa totius Orbis

    De Summa totius Orbis
    De Pietro Coppo.Cet ouvrage contenait 15 cartes gravées sur bois, systématiquement disposées, appelées Tabulae ("tableaux"), destinées à être publiées dans un livre, représentant ainsi le premier atlas "moderne", bien que cette distinction soit conventionnellement attribuée à Abraham Ortelius[6].
    //wikipedia
  • 1520

    Cosmographia, sive descriptio universi orbis

    Cosmographia, sive descriptio universi orbis
    Le planisphère d'Apianus, dessiné en 1520 par Petrus Apianus, reprend et complète le planisphère de Waldseemüller de 1507. C'est le deuxième plus ancien planisphère connu à utiliser la légende « America provincia » pour l'Amérique du Sud.
    Paru pour la première fois en 1524, cet ouvrage de cosmographie devint un véritable best-seller et connut plus de 40 éditions.//Bibliothèque multimedia intercommunale de l'Agglomération de Guéret (cote : FA/9-4°/API)
  • 1525

    Gallia - Oronce Fine

    Gallia - Oronce Fine
    Première carte de France
    cinq éditions entre 1525 et 1558. (Image version de 1558)//Bibliothèque nationale de France, département Cartes et plans, GE D-14831
  • 1529

    Diogo Ribeiro

    Diogo Ribeiro
    Diogo Ribeiro était un géographe portugais qui a travaillé la majeure partie de sa carrière en Espagne.
    L'œuvre la plus célèbre de Diogo Ribeiro est la carte du monde espagnole officielle et secrète "Padrón Real". Cette carte du monde s'inspire des connaissances reçues lors du voyage autour du globe de Magellan-Elcano.
    //Library of Congress Geography and Map Division Washington, D.C. 20540-4650 USA dcu
  • 1535

    Globe de Bois

    Globe de Bois
    Ce globe, acheté en Italie vers 1878 par le comte Riant, est en bois et recouvert d'une couche de plâtre qui s'est effritée par endroits. Les mers sont en bleu verdâtre, avec inscriptions en blanc. L'Amérique et l'Asie, réunies par le N., forment un seul continent.//BNF FRBNF40673670
  • 1569

    Nova et aucta orbis terrae descriptio ad usum navigantium emendate accomodata - ercartor Gerardus

    Nova et aucta orbis terrae descriptio ad usum navigantium emendate accomodata - ercartor Gerardus
    Gerardus Mercator avait pour but de présenter les connaissances contemporaines de la géographie du monde et en même temps de "corriger" la carte pour qu'elle soit plus utile aux marins. Cette "correction", par laquelle les routes de navigation à relèvement constant sur la sphère (lignes de rhumb) sont reportées sur les lignes droites de la carte plane, caractérise la projection de Mercator.
    //BNF, département Cartes et plans, GE A-1064 (RES)
  • May 20, 1570

    Theatrum Orbis Terrarum

    Theatrum Orbis Terrarum
    Le "Theatrum Orbis Terrarum" ou "Théâtre de l'orbe du monde" est considéré comme le premier véritable atlas moderne. Écrit par Abraham Ortelius et publié initialement le 20 mai 1570 à Anvers, il se composait d'un ensemble de cartes et de textes de soutien pour lesquels des plaques typographiques en cuivre étaient spécialement estampées.
    //Bibliothèque nationale de France, GED-7909 (1)
  • 1578

    Carte de Ptolémée-édition Mercator

    Carte de Ptolémée-édition Mercator
    Il s'agit de l'édition de 1578 de Mercator de la carte de Ptolémée du deuxième siècle. La géographie a nécessité 13 ans de recherche de ressources originales et de nettoyage des données. Tout cela pour présenter royalement un texte désuet, mais vénéré. Voici l'oikoumène sur la deuxième projection conique plus compliquée de Ptolémée. La carte a été publiée sur le site de la Harvard Map Collection.
  • Nova totius Terrarum Orbis

    Nova totius Terrarum Orbis
    Henricus Hondius II était un cartographe et éditeur néerlandais. Il était le fils du célèbre cartographe Joducus Hondius, dont le portrait est publié en bas à gauche. La carte comprend également des images de Gérard Mercator, Claudius Ptolemy et Jules César.
  • Carte particulière des environs de Paris

    Carte particulière des environs de Paris
    carte voulue par l'académie de sciences.
    /// Par Mess[ieu]rs de l'Académie royalle des sciences en l'année 1674 ; gravée par F. de la Pointe Bibliothèque nationale de France, département Cartes et plans, GE DD-2987 (788,I-IX)
  • Carte générale de la France - famille Cassini (carte entre 1756-1815)

    Carte générale de la France -  famille Cassini (carte entre 1756-1815)
    Carte générale de la France. Tableau d'assemblage, Nouvelle carte Qui Comprend les principaux Triangles qui servent à la description Géométrique de la France levée par ordre du Roy / Par Mess.rs Maraldi et Cassini de Thury, de l'Académie Royale des Sciences. Année 1744 ; Tracé d'après les Mesures, et gravé par Dheulland ;
    Auteur : Maraldi, Giovanni Domenico (1709-1788). Cartographe
  • Carte avec Fu Sang

    Carte avec Fu Sang
    Fusang est un pays décrit en 499 par le missionnaire bouddhiste chinois Hui Shencomme un endroit situé à 20 000 li à l'est de la Chine par la mer, donc à 1 500 ou 10 000 km, selon la définition de li. Hui Shen a navigué jusqu'en Fusang et ses descriptions sont relatées dans le Livre des Liang (histoire de la dynastie Liang) de Yao Silian (viie siècle).
    Certaines interprétations font du Fusang le Japon, d'autres, l'Amérique.
    //Philippe Buache, Public domain, via Wikimedia Commons
  • Carte de la circulation des voyageurs par voitures publiques sur les routes de la contrée où sera placé le chemin de fer de Dijon à Mulhouse, 1845

    Carte de la circulation des voyageurs par voitures publiques sur les routes de la contrée où sera placé le chemin de fer de Dijon à Mulhouse, 1845
    Minard a créé sa première carte de circulation "révolutionnaire" en 1845 pour alimenter la discussion sur le tracé de la ligne de chemin de fer dans la région entre Dijon et Mulhouse. La carte montre le trafic sur les routes préexistantes dans la région. Deux cents exemplaires de cette carte ont été distribués aux différentes parties prenantes, et elle a dominé le débat entre les députés et les ingénieurs
    //Charles Joseph Minard, Public domain, via Wikimedia Commons
  • Prise de vue aérienne - Nadar

    Prise de vue aérienne - Nadar
    //Bibliothèque nationale de France, département Estampes et photographie, FOL-EO-15 (11)
  • L'IGN

    Le service géographique des Armées devient l'IGN
  • Photographie spatiale

    Photographie spatiale
    En 1946 a lieu le premier cliché spatial avec une fusée V2 qui monte à une altitude de 130 kilomètres, ce sont les débuts de la photographie spatiale qui ne sera effective qu'avec les premiers satellites dédiés. Cette dernière ne concurrence pas totalement la photographie aérienne mais la complète sauf peut-être dans le domaine du renseignement militaire.//U.S. Army, Public domain, via Wikimedia Commons
  • Projection de Peters-Gall

    Projection de Peters-Gall
    La projection de Peters (ou projection de Gall-Peters d'après James Gall (1808-1895) et Arno Peters (1916-2002)) est une projection cartographique qui, contrairement à la projection de Mercator, permet de prendre en compte la superficie réelle des continents.
    //wikipédia
  • Premier satellite GPS

    Le premier satellite est lancé en 1978. En 1995, le déploiement des 24 satellites opérationnels (plus 4 en réserve) est achevé. Le système devient alors fonctionnel5.
  • Earth Viewer

    Earth Viewer
    Devenu Google Earth en 2005. La carte est maintenant une mappemonde en 3D à la portée de tous.
  • Sortie de Quantum GIS

    Sortie de Quantum GIS
    qui deviendra QGIS en 2013.
    Non, cela n'a rien à faire là mais oui, je suis fan.
  • OpenStreetMap

    OpenStreetMap
    OpenStreetMap (OSM) est un projet collaboratif de cartographie en ligne qui vise à constituer une base de données géographiques libre du monde (permettant par exemple de créer des cartes sous licence libre), en utilisant le système GPS et d'autres données libres. Il a été mis en route en juillet 2004 par Steve Coast à l'University College de Londres.