SMR - Informatique & Web

  • Réalisation de la Pascaline

    Réalisation de la Pascaline
    La Pascaline fut l'un des premiers calculateurs. Les roues dentées qui la constituent comportent 10 positions (de 0 à 9).
    A chaque fois qu'une roue passe de la position 9 à la position 0, la roue immédiatement à sa gauche, avance d'une position.
    Elle permet de faire les quatre opérations.
  • Basile Bouchon : Premier système par ruban perforé

    Basile Bouchon : Premier système par ruban perforé
    Le ruban perforé est un long ruban de papier souple et solide, percé de trous circulaires disposés dans le sens de la largeur. Ces trous, disposés de façon normalisée, permettent d'encoder des valeurs sur un octet, soit sur 8 bits. Il existe également des bandes perforées à 5 trous destinées aux Télex.
    Un trou supplémentaire, de plus petite taille et situé vers le milieu de la bande, servait à l'entraînement par le lecteur-perforateur.
  • Period: to

    Utilisation des cartes perforées

    Une carte perforée est un morceau de papier rigide qui contient des informations représentées par la présence ou l'absence de trou dans une position donnée. Certaines machines demandent à ce que les cartes soient reliées entre elles, représentant ainsi l’équivalent d'un ruban de papier.
  • Jean-Baptiste Falcon : Perfectionne le système en utilisant des cartes

    Jean-Baptiste Falcon : Perfectionne le système en utilisant des cartes
    Une carte perforée est un morceau de papier rigide qui contient des informations représentées par la présence ou l'absence de trou dans une position donnée. Certaines machines demandent à ce que les cartes soient reliées entre elles, représentant ainsi l’équivalent d'un ruban de papier.
  • Glasbau Hahn : Version finale de sa machine à calculer

    Glasbau Hahn : Version finale de sa machine à calculer
    Première machine à calculer pouvant effectuer la 4 opérations (+-*/) automatiquement avec répétition. Il suffisait de tourner la manivelle pour effetuer l'opération.
    C'est une amélioration par rapport à la Pascaline qui ne pouvait qu'additioner et soustraire sans répétition.
  • Joseph-Marie Jacquard : Métier Jacquard

    Joseph-Marie Jacquard : Métier Jacquard
    Regroupement des techniques de Basille Bouchon, Jean-Baptiste Falcon et Jacques Vaucansson dans une seule machine : le métier Jacquard. Cette machine fut considérée comme l'ancêtre de l'ordinateur et de la robotique.
    Les cartes perforées guident les crochets qui soulèvent les fils de chaînes. Elles permettent de tisser des motifs complexes.
  • Charles Babbage : Machine analytique

    Charles Babbage : Machine analytique
    Il tente de créer une machine reprogrammable à volonté qui calcule, stocke et imprime les résultats. Cette machine devait fonctionner avec les cartes perforées et on peut la considérer comme l'ancêtre de l'ordinateur moderner. Elle devait fonctionner avec des roues, des engrages mécaniques et de la VAPEUR. #SteamPunk
    Il améliore cette machine en implémentant le lecteur de cartes de Jacquars en 1936 pour la rendre infiniment programmable.
    Malheureusement son protoype n'a jamais été achevé.
  • Ada Lovelace : Premier programme informatique - Nombes de Bernouilli

    Ada Lovelace : Premier programme informatique - Nombes de Bernouilli
    Lovelace crée le premier algorithme déstiné à être executé par une machine, ici la machine analytique de Babbage.
    Ce programme aurait permit de calculer les nombres de Bernouilli automatiquement.
    Malheureusement, par manque de financement elle ne peut pas terminer ce projet avec C. Babbage et meurt à l'âge de 36 ans.
  • George Boole : Algèbre de Boole

    George Boole : Algèbre de Boole
    Monsieur Boole crée l'algèbre binaire dîte booléenne qui n'utilise que deux valeurs : 0 et 1. C'est une approche algébrique de la logique qui a permit de grandes avancées électroniques et informatiques.
  • Herman Hollerith : Machine à statistiques

    Herman Hollerith : Machine à statistiques
    Il utilise le principe du métier Jacquard et en fait une machine permettant l'accélaration du recensement tout en récupérant des statistiques.
    Hollerith est le fondateur d'une petite entreprise qui prendra le nom d'IBM en 1924.
  • Création de L'ENIAC

    Création de L'ENIAC
    Création de l'ENIAC (Electronic Numerical Integrator and Computer) par P. Eckert et J. Mauchly. La programmation de ce calculateur s'effectue en recablant entre eux, ses différents éléments. Composé de 19000 tubes, il pèse 30 tonnes, occupe une surface de 72 m2 et consomme 140 kilowatts. Horloge : 100 KHz. Vitesse : environ 330 multiplications par seconde. Crtéléphonique était inadapté. Le concept de communication par commutation de paquets de Kleinrock s'imposa.
  • Invention du transistor

    Invention du transistor
    Le transistor est le composant électronique actif qui est une grande étape dans l'histoire de l'ordinateur.
  • Period: to

    Informatique à transistor

  • [IBM] Wallace Eckbert : SSEC

    [IBM] Wallace Eckbert : SSEC
    Wallace Eckert de chez IBM et son équipe terminent le SSEC (Selective Sequence Electronic Calculator). Cette machine hybride est composée de plusieurs systèmes de stockage : 8 tubes à vide, 150 mots sur une mémoire à relais et 66 boucles de bandes papier pouvant stocker au total 20000 mots de 20 digits au format DCB.
  • Manchester Mark I - Mémoire en tube cathodiques

    Manchester Mark I - Mémoire en tube cathodiques
    NewMan, Williams et leur équipe de l'université de Manchester terminent le Manchester Mark I (son prototype était le SSEM) avec un nouveau type de mémoire composée de tubes cathodiques : pour stocker 1 kbit d'information, un rayon cathodique allumait un point sur le tube qui restait alors allumé. Pour le lire, il suffisait de pointer le rayon au même endroit et de faire une mesure de voltage avec une électrode placée de l'autre côté du tube !
  • Premier ordinateur : Whirlwind

    Premier ordinateur : Whirlwind
    Le Whirlwind créé au MIT par Jay Forrester, Ken Olsen et leur équipe. La recherche de la performance, de la fiabilité et de la rapidité de réponse dans cet ordinateur ont amené de grands progrès. Cette machine fût aussi le prototype des ordinateurs utilisés pour le réseau informatique de défense Américain SAGE (Semi Automated Ground Environment).
  • BINAC : Premier ordinateur bi-processeur

    BINAC : Premier ordinateur bi-processeur
    P. Eckert et J. Mauchly, ayant formé leur propre compagnie, mettent au point le premier ordinateur bi-processeur : le BINAC pour l'US Navy. Les deux processeurs effectuaient les mêmes opérations en parallèle pour augmenter la fiabilité des calculs.
  • Invention de l'assembleur

    Invention de l'assembleur
    Invention de l'assembleur par Maurice V. Wilkes de l'université de Cambridge. Avant, la programmation s'effectuait directement en binaire.
  • UNIVAC : Premier ordinateur commercial

    UNIVAC : Premier ordinateur commercial
    P. Eckert et J. Mauchly, ayant revendu leur compagnie à Remington Rand, lancent l'UNIVAC I (UNIversal Automatic Computer). Il s'agit du premier ordinateur commercial de l'histoire. Le premier fût vendu au bureau de recensement Americain pour la modique somme de 750000 $ pour l'ordinateur et 185000 $ pour l'imprimante rapide. Il était capable d'exécuter 8333 additions ou 555 multiplications par seconde. 56 exemplaires furent vendus
  • [IBM] Premier ordinateur de la marque

    [IBM] Premier ordinateur de la marque
    IBM produit son premier ordinateur, l'IBM 701 pour la défense Américaine. 19 exemplaires seront produits. Cette machine disposait d'une mémoire à tubes cathodiques de 2048 ou 4096 mots de 36 bits et pouvait réaliser 16000 additions ou 2200 multiplications par seconde. La première machine sera installée à Los Alamos (voir photo) pour le projet de bombe thermo-nucléaire US.
  • [IBM] Premier ordinateur de série

    [IBM] Premier ordinateur de série
    IBM lance son premier ordinateur commercial en série : l'IBM 650, conçu pour être compatible avec les machines de comptabilité mécanique à cartes perforées de la marque.
  • [IBM] Première marchine à coprocesseur mathématique

    [IBM] Première marchine à coprocesseur mathématique
    IBM lance l'IBM 704 développé par Gene Amdahl. Il s'agit de la première machine commerciale disposant d'un coprocesseur mathématique. Puissance : 5 kFLOPS (milliers d'opérations en virgule flottante par seconde). On considère souvent que cette machine marque le début de l'ère des super ordinateurs dédiés au calcul scientifique.
  • Premier superordinateur français à multithread

    Premier superordinateur français à multithread
    Pierre Chenus, Jean Bosset, et J.P. Cottet de la Compagnie des Machines Bull développent le Gamma 60, le premier superordinateur Français dédié au calcul intensif avec un support hardware du multithread. Cette machine très rapide et très en avance sur son temps sera fabriquée à 12 exemplaires.
  • Démonstration du premier circuit intégré crée par Texas Instruments.

    Démonstration du premier circuit intégré crée par Texas Instruments.
  • [WEB] Première connexion informatique à longue distance

    [WEB] Première connexion informatique à longue distance
    Lawrence G. Roberts testa avec Thomas Merrill la première connexion informatique à longue distance, entre le Massachusetts et la Californie. Le résultat montra que des ordinateurs pouvaient travailler ensemble à distance, mais que le mode de communication par commutation de circuit du système téléphonique était inadapté. Le concept de communication par commutation de paquets de Kleinrock s'imposa.
  • Period: to

    Web

  • [WEB] Conception de l'ARPANET

    [WEB] Conception de l'ARPANET
    Roberts fut engagé par Taylor à la DARPA pour concevoir ARPANET. Il publia les plans en 1967. En présentant ce texte, il découvrit deux autres groupes de chercheurs travaillant indépendamment sur le même sujet : un groupe du National Physical Laboratory (NPL) du Royaume-Uni avec Donald Davies et Roger Scantlebury, et un groupe de la RAND Corporation avec Paul Baran.
  • [WEB] Connexion d'ordinateurs entre 4 universités via l'Interface Message Processor de Leonard Kleinrock

    [WEB] Connexion d'ordinateurs entre 4 universités via l'Interface Message Processor de Leonard Kleinrock
  • [Intel] Premier micro ordinateur basé sur le 4004

    [Intel] Premier micro ordinateur basé sur le 4004
    Intel commercialise le premier micro ordinateur MCS-4 basé sur son tout nouveau microprocesseur 4004 et contenant aussi une Rom Intel 4001, une Ram Intel 4002 et un registre à décalage Intel 4003.
  • Apparition du premier lecteur de disquettes 5" 1/4.

    Apparition du premier lecteur de disquettes 5" 1/4.
  • Hewlet Packard : première calculatrice de poche programmable : la HP 65.

    Hewlet Packard : première calculatrice de poche programmable : la HP 65.
    Caractéristiques :
    100 pas de programmes
    lecteur enregistreur de cartes magnétiques
    Prix : 800 $
    Les astronautes de la mission Apollo - Soyouz en 1975 (mission d'arrimage des vaisseaux Américains et Russes en orbite) avaient des HP 65 à bord pour effectuer les calculs en cas de panne de l'ordinateur de bord et aussi pour calculer les corrections de trajectoire et le pointage de l'antenne.
  • [WEB] Naissance du Internetworking Working Group

    Organisme chargé de la gestion d’Internet
  • [WEB] Interface Ethernet

    [WEB] Interface Ethernet
    Bob Metcalfe met au point l'interface réseau Ethernet chez Xerox en s'inspirant des principes du réseau informatique radio de l'université de Hawai : Alohanet.
  • Fondation d'Apple et premier Apple Computer

    Fondation d'Apple et premier Apple Computer
    Steve Jobs (21 ans, travaillant chez Atari) et Steve Wozniak (26 ans, travaillant chez Hewlet Packard) finissent leur ordinateur qu'ils baptisent Apple Computer. Ils fondent la société Apple le 1er Avril 1976. L'ordinateur sera vendu au Byte Shop pour 666.66 $ avec 256 octets de ROM, 8 K octets de RAM et une sortie vidéo sur téléviseur
  • La DGT lance une expérience d'Annuaire Minitel Electronique en Bretagne

    La DGT lance une expérience d'Annuaire Minitel Electronique en Bretagne
  • [Sharp] Premier ordinateur de poche programmable

    [Sharp] Premier ordinateur de poche programmable
    Sharp commercialise le premier ordinateur de poche programmable en Basic : le Sharp PC 1211 muni de 1,9 Ko de Ram, d'un grand écran LCD de 24 caractères au prix de 1500 F. Une interface optionelle permettait d'utiliser un magnétophone comme unité de sauvegarde.
  • [WEB] 1000 ordinateurs connectés

  • Apple Macintosh

    Apple Macintosh
    Steve Jobs présente l'Apple Macintosh au public. L'ordinateur se présentera lui même en disant "Hello, I am Macintosh and I am glad to be out of that bag" :-)
    Le Macintosh est équipé d'un 68000 tournant à 8 MHz, de 128 Ko de Ram, 64 Ko de Rom, d'un lecteur de disquettes 3"1/2 400 Ko, d'une souris et d'un écran noir et blanc intégré 9" d'une résolution de 512x384 pixels.
    Comme le Lisa, le Macintosh s'utilise entièrement à la souris grâce à son interface graphique.
  • [WEB] 10 000 ordinateurs connectés

  • [WEB] 100 000 ordinateurs connectés

  • [WEB] Annonce publique du World Wide Web

    [WEB] Annonce publique du World Wide Web
  • [WEB] 1 000 000 d'ordinateurs connectés

  • Création du premier blog

    Un étudiant du nom de Justin Hall écrit le premier blog sur Links.net
  • [WEB] Lancement d'Amazon, une librairie en ligne

    [WEB] Lancement d'Amazon, une librairie en ligne
  • [WEB] Création de Google

    [WEB] Création de Google
    Fondée le 4 septembre 1998 dans le garage Google dans la Silicon Valley, en Californie, par Larry Page et Sergueï Brin, créateurs du moteur de recherche Google.
  • [WEB] Lancement de Wikipedia

    [WEB] Lancement de Wikipedia
  • [WEB] Lancement de Facebook

    [WEB] Lancement de Facebook
  • [WEB] Lancement de Youtube

    [WEB] Lancement de Youtube
  • [WEB] Lancement de Google Chrome

    [WEB] Lancement de Google Chrome
  • [WEB] Emergence de l'HTML5

    [WEB] Emergence de l'HTML5
  • [WEB] Plus d'un milliard de sites web créés

  • [WEB] Explosion de la bulle internet (368 540 000 ordinateurs connectés)