Chronologie en ligne histoire des arts

Timeline created by massakrlt
  • Aug 23, 1342

    Ambrogio Lorenzetti - Présentation au temple

    Ambrogio Lorenzetti - Présentation au temple
    En examinant les motifs du carrelage au sol comme l'effet de profondeur à l'arrière-plan, on distingue bien que Lorenzetti maîtrisait déjà la perspective conique avant les travaux de Brunelleschi puis les écrits théoriques d'Alberti...
  • Oct 29, 1415

    Fillipo Brunelleschi - Invention de la perspective conique

    Fillipo Brunelleschi - Invention de la perspective conique
    On doit à Brunelleschi l'invention de la perspective, bien avant qu'Alberti n'en codifie les procédés dans son traité De la peinture (1435). Pour cet ingénieur, la perspective constitue un instrument de calcul et un moyen de reproduction rationnel des édifices. Elle met en évidence les lignes de force de l'architecture (colonnades) et les scansions de l'espace (alternance des vides et des pleins). Vers 1415, il peint deux petits tableaux représentant en perspective des bâtiments de Florence.
  • Feb 2, 1427

    Masaccio - La Trinité

    Masaccio - La Trinité
    Giorgio Vasari a amplement décrit la fresque en 1568, dans la seconde édition des Vies. Il détaille notamment l'extraordinaire trompe-l'oeil de la structure architectonique. « C'est une voûte en berceau, tracée en perspective, et divisée en caissons ornés de rosaces qui vont en diminuant, de sorte qu'on dirait que la voûte s'enfonce dans le mur. »
  • Apr 14, 1434

    Jan Van Eyck - Les Arnolfini

    Jan Van Eyck - Les Arnolfini
    Cette peinture très célèbre représente les époux Arnolfini... Madame semble attendre un heureux évenement.
    Le reflet des personnages vus de dos dans le miroir du fond est très interessant ;o)
  • Aug 27, 1435

    Leon Battista Alberti - Publication de "De pictura"

    Leon Battista Alberti - Publication de "De pictura"
    Alberti publie "De pictura" (De la peinture) (1435) qui contenait la première étude scientifique de la perspective. Une traduction italienne de "De pictura" (Della pittura) fut publiée l'année suivant la version latine et était dédiée à Filippo Brunelleschi.
  • Mar 13, 1470

    Piero della Francesca - Le duc d'Urbino Frédéric III de Montefeltro

    Piero della Francesca - Le duc d'Urbino Frédéric III de Montefeltro
    Ce célèbre portrait fait partie d'un double portrait du duc et de la duchesse d'Urbino.
  • Sep 8, 1475

    Piero della Francesca - La cité idéale

    Piero della Francesca - La cité idéale
    Cette oeuvre lui est attribuée.
    Alors qu'aujourd'hui son œuvre mathématique est à peu près complètement ignorée, Piero della Francesca était, de son vivant, un mathématicien réputé. Selon Giorgio Vasari c'était même le meilleur géomètre de son époque.
  • Jan 2, 1482

    Léonard de Vinci - Esquisse pour "L'adoration des Mages"

    Léonard de Vinci - Esquisse pour "L'adoration des Mages"
    Cette esquisse pour "L'adoration des Mages" montre la parfaite maîtrise de la représentation d'un espace profond avec l'utilisation d'un point de fuite. Toute la construction de l'image est encore visible...
  • Apr 27, 1500

    Jérome Bosch - La tentation de Saint-Antoine

    Jérome Bosch - La tentation de Saint-Antoine
    C’est dans ses lectures et dans l’atmosphère d’hérésie et de mysticisme régnant que Bosch puise une inspiration nouvelle, qui lui fait délaisser l’iconographie traditionnelle de ses débuts, pour s’orienter vers des œuvres « sacrilèges » où le religieux se confronte au pêché et à la damnation. L’enfer se mêle au paradis, et le satirique à la morale. Son style est caractérisé par des personnages caricaturaux issus des bestiaires du Moyen Âge. Il est le "maître" des surréalistes du XXe siècle.
  • Jul 10, 1500

    Albrecht Dürer - Autoportrait à la fourrure

    Albrecht Dürer - Autoportrait à la fourrure
    L’Autoportrait au col de fourrure (huile sur bois de tilleul, 67 × 49 cm, Alte Pinakothek, Munich) figure l’artiste lui-même vêtu d’un habit brun clair et représenté à mi-corps dans une pose frontale. Sa silhouette se détache sur un fond noir. De sa main droite aux doigts délicatement courbés, le sujet touche le col de fourrure de son manteau. Son visage est encadré par de longues mèches torsadées et dorées qui retombent sur ses épaules et viennent tempérer le hiératisme de la posture.
  • Jul 14, 1506

    Léonard de Vinci - La Joconde

    Léonard de Vinci - La Joconde
    Peinture réalisée entre 1503 et 1506. Qui était donc cette énigmatique Mona Lisa ? Que dire de son sourire ?
    Cette oeuvre reste l'une des plus fameuses peintures de la planète !
  • Jan 9, 1533

    Hans Holbein le Jeune - Les ambassadeurs

    Hans Holbein le Jeune - Les ambassadeurs
    Les Ambassadeurs est un portrait de groupe peint par Hans Holbein le Jeune, actuellement à la National Gallery de Londres. C'est un des chefs-d'œuvre du peintre et de la peinture en général. Triplement sublime, par ses résonances historiques, par sa richesse symbolique et par son excellence plastique, il comporte un étrange objet au premier plan resté longtemps mystérieux. Cette forme qui occupe le premier plan est en fait l'anamorphose d'un crâne humain qui fait référence à une vanité.
  • Pieter Van Steenwyck - Ars longa, vitta brevis (L'art est long, la vie est courte)

    Pieter Van Steenwyck - Ars longa, vitta brevis (L'art est long, la vie est courte)
    Symboles utilisés
    1) Les biens terrestres: livres, instruments scientifiques, art (vanité du savoir); argent, bijoux, pièces de collection, armes, couronnes et sceptres (vanité des richesses et du pouvoir); pipes, vin, instrument de musique et jeux (vanité des plaisirs)
    2) La vie humaine est éphémère: squelettes, mesure du temps, montres et sabliers, bougies et lampes à huile, fleurs, citrons pelés.
    3) Les éléments symbolisant la résurrection, la vie éternelle: épis de blé, couronne de lauriers.
  • Diego Velasquez - Les Ménines

    Diego Velasquez - Les Ménines
    Les Ménines est l'un des portraits les plus célèbres de Diego Vélazquez. Il a été peint en 1656. Le tableau est présenté au Musée du Prado de Madrid. La composition complexe et énigmatique de la toile interroge le lien entre réalité et illusion et crée une relation incertaine entre celui qui regarde la toile et les personnages qui y sont dépeints. Vélasquez y glissa son autoportrait, sacrée "carte de visite" pour l'époque...
  • Rembrandt - Autoportrait aux deux cercles

    Rembrandt - Autoportrait aux deux cercles
    Grâce à une centaine d'autoportraits réalisés au cour d'une carrière de presque 50 ans, Rembrandt van Rijn
    (1606 - 1669) demeure incontestablement le peintre le plus prolifique en la matière de toute l'histoire de la peinture.
  • Willem Kalf - Nature morte avec un vase chinois en porcelaine

    Willem Kalf - Nature morte avec un vase chinois en porcelaine
    Willem Kalf est un peintre néerlandais, né en 1622 à Rotterdam et mort en 1693 à Amsterdam. C'est l'un plus grands peintres de nature morte de son époque. La qualité de ses œuvres le fait comparer à Johannes Vermeer (1632-1675) pour le velouté des rendus de matière. On voit ici un citron pelé, symbole représentant le déroulement de notre vie éphémère...
  • Théodore Géricault - Derby d'Epsom

    Théodore Géricault - Derby d'Epsom
    D’avril 1820 à novembre 1821, il voyage en Angleterre, et découvre à la fois les grands paysagistes anglais, dont Constable et Turner, et les courses de chevaux, ce fut derechef toute une nouvelle série d'oeuvres inspirée par "la plus grande conquête de l'homme" dont, entre autres, le célèbre Derby d’Epsom (musée du Louvre). Le thème du cheval, est un sujet central de son œuvre du début et surtout vers la fin de sa vie. Cette représentation est peu vraissemblable. La photo n'existait pas encore.
  • Nicéphore Niepce - Vue de la fenêtre du domaine du Gras

    Nicéphore Niepce - Vue de la fenêtre du domaine du Gras
    Vue de la fenêtre du domaine du Gras, à Saint-Loup-de-Varennes. Première photographie permanente jamais réalisée, sur bitume de Judée. Le soleil a éclairé le mur de droite puis celui de gauche plus tard dans la journée, la pose ayant duré 8 heures.
  • Annonce officielle de l'apparition de la photographie

    Annonce officielle de l'apparition de la photographie
    La date conventionnelle de l'invention de la photographie est 1839, c'est la date de la présentation par Arago à l'Académie des sciences de l'« invention » de Daguerre, le daguerréotype. C'est est en fait une amélioration de l'invention de Niépce. L'État français l'acquiert contre une rente viagère annuelle de 6 000 francs à Daguerre et de 4 000 francs à Isidore Niépce, le fils de Nicéphore, puis en fait don « au monde ».
  • Timothy O'Sullivan - A Harvest of Death / Gettysburg - Pennsylvania

    Timothy O'Sullivan - A Harvest of Death / Gettysburg - Pennsylvania
    Alexander Gardner et Timothy O’Sullivan, deux photographes américains couvrirent la Guerre de Sécession. Ce cliché issu du photojournalisme naissant montra pour la première fois au monde un champs de bataille et des cadavres. Ils souhaitaient raconter l'horreur des combats, émouvoir, mais surtout alerter les consciences de leurs contemporains...
  • Eadweard Muybridge - Le galop de Daisy

    Eadweard Muybridge - Le galop de Daisy
    À l'époque, en 1872, le physiologiste français Étienne-Jules Marey affirme qu'un cheval au galop voit ses jambes se décoller du sol, une vision vivement repoussée. Un prix est promis à celui qui résoudra le problème. Pour trancher la question, Muybridge va utiliser la photographie. En 1878, il commande en Angleterre 24 appareils photographiques qu'il dispose le long d'une piste équestre. En les déclenchant à distance par le biais de fils tendus, il obtient ce fameux cliché
    et défend Marey !
  • Etienne-Jules Marey - Fusil photographique et chronophotographie

    Etienne-Jules Marey - Fusil photographique et chronophotographie
    Marey met au point, en 1882, le fusil photographique qui lui permet de photographier « sur nature » un être en mouvement sur douze poses. En 1882 il invente la chronophotographie à plaque fixe: à l'aide d'un seul objectif — contrairement à la méthode de Muybridge qui utilise plusieurs objectifs — et avec des sujets clairs sur fond noir, une plaque photographique est exposée plusieurs fois par un obturateur rotatif.
  • Vincent Van Gogh - La nuit étoilée

    Vincent Van Gogh - La nuit étoilée
    La Nuit étoilée est une peinture de l'artiste-peintre post impressionniste hollandais Vincent Van Gogh. Le tableau représente ce que Van Gogh pouvait voir de la chambre qu'il occupait dans l'asile du monastère Saint-Paul-de-Mausole à Saint-Rémy-de-Provence en mai 1889. Souvent présentée comme sa Grande œuvre, le tableau a été reproduit de très nombreuses fois et est sans doute l'une de ses peintures les plus renommées. Cette peinture est particulièrement interessante pour le rythme de sa touche.
  • Henri de Toulouse-Lautrec - Jane Avril dansant

    Henri de Toulouse-Lautrec - Jane Avril dansant
    Dimensions : 45 cm x 86 cm
    Matériaux : Peinture à l'huile sur carton
    Alors que la photographie existe, certains persistent à représenter des sujets en mouvement de façon totalemeent irréaliste. La position des jambes n'est pas crédible.
  • Alfons Marie Mucha - Affiche Chocolat Ideal

    Alfons Marie Mucha - Affiche Chocolat Ideal
    Artiste symbole de l'Art Déco et de l'Art Nouveau français, il fut l'un des premiers à avoir compris que l'art et la publicité pouvaient co-exister pour inscrire à tout jamais dans l'imagination collective des images évocatrices d'un temps, d'une histoire, d'une nostalgie. Les plus grandes marques de l'époque s'offrirent ses services: les biscuits LU, le papier à cigarette JOB, les champagnes MOET & CHANDON...
  • Richard Felton Outcault - At the circus in hogan's Alley ou Yellow Kid

    Richard Felton Outcault - At the circus in hogan's Alley ou Yellow Kid
    The Yellow Kid (« l'enfant en jaune ») est le premier personnage de bande dessinée. Il a été animé par Richard Felton Outcault de 1894 à 1896 dans la série Hogan’s Alley aux USA. La première publication en noir et blanc, date du 2 juin 1894 dans Truth Magazine: un dessin d'une demi-page montre des enfants faisant des bêtises et illustrant un texte. Les dessins seront ensuite dominés par un petit garçon habillé en jaune, qui devient vite un personnage extrêmement populaire...
  • Pablo Picasso - La première communion

    Pablo Picasso - La première communion
    Le jeune Picasso s'inscrira à l'École d'Arts de La Corogne à l'âge de onze ans, puis à l'École des Beaux Arts de Barcelone en 1895. Il exposera "La première Communion" à l'Exposition des Arts Décoratifs de Barcelone à l'âge de quinze ans. C'est sa première grande toile académique !
  • Auguste & Louis Lumière - La sortie de l'usine Lumière à Lyon

    Auguste & Louis Lumière - La sortie de l'usine Lumière à Lyon
    Les premières images du cinématographeLa première projection publique a lieu au Salon indien du Grand Café à Paris, le 28 décembre 1895, présentée devant trente-trois spectateurs. Georges Méliès, qui assistait à la projection en tant que simple spectateur y reçut sa toute première inspiration. Le programme complet de la séance historique de Paris comprenait 10 films tous produits en 1895, dont "La Sortie de l'usine Lumière à Lyon". Le film "L'arrivée d'un train en gare de La Ciotat" n'a pas été diffusé ce jour-là !
  • Pablo Picasso - Science et charité

    Pablo Picasso - Science et charité
    Dès l’enfance le jeune Pablo Picasso manifeste des dons exceptionnels pour la peinture. Il réalise ses premiers tableaux à l’âge de 10 ans et réussit en 1896 le concours d’entrée de l’école des Beaux-arts de Barcelone où son père enseigne en tant que professeur de dessin. Sa première oeuvre est sa grande toile académique "Science et Charité" en 1897.
  • Pablo Picasso - Les Demoiselles d'Avignon

    Pablo Picasso - Les Demoiselles d'Avignon
    Les Demoiselles d'Avignon est le dernier titre d'une peinture à l'huile sur toile, de très grand format (243,9 x 233,7 cm), réalisée à Paris par Pablo Picasso en 1907. Le tableau est considéré comme le point de départ du cubisme. L'œuvre "de laboratoire" a été acquise par le Musée d'art moderne (MOMA) de New-York en 1939.
  • Pablo Picasso - Portrait d'Ambroise Vollard

    Pablo Picasso - Portrait d'Ambroise Vollard
    Si, dans ce portrait, la présentation frontale et centrée, à mi-corps, reste en partie traditionnelle, l'extrême fragmentation de la figure humaine est, elle, contraire aux principes d'unité et d'harmonie corporelles chères à l'humanisme depuis l'Antiquité. Le rapport entre la figure et le fond, souci constant des peintres depuis le XVe s., se défait au profit d'un tressage unitaire où sont fusionnés les objets, l'espace environnant et la figure humaine.
  • Pablo Picasso - Portrait d'Ambroise Vollard

    Pablo Picasso - Portrait d'Ambroise Vollard
    Le cubisme consiste parfois à représenter sur une toile en deux dimensions un sujet ou un objet dans l'espace. Picasso décompose l'image en multiples facettes et détruit les formes du réel pour plonger dans des figures étranges (comme une figure représentée sur une moitié de face, et sur l'autre de côté ). Il juxtapose sur la surface de son support des images ou des fragments d'images visibles sous différents points de vue. Sans point de vue unique, le sujet n'est plus toujours identifiable !
  • Marcel Duchamp - Nu descendant l'escalier n°2

    Marcel Duchamp - Nu descendant l'escalier n°2
    C'est un tableau de Marcel Duchamp peint en 1912. Il fit scandale lors de son exposition à l'Armory Show de New York en 1913, mais consacra la gloire de Marcel Duchamp et marqua le début de l'art moderne aux Etats-Unis.
    << Cette version définitive du Nu descendant un escalier, peinte en janvier 1912, fut la convergence dans mon esprit de divers intérêts, dont le cinéma, encore en enfance, et la séparation des positions statiques dans les chronophotographies de Marey et Muybridge. >>
  • Giacomo Balla - Fillette courant sur un balcon

    Giacomo Balla - Fillette courant sur un balcon
    En 1910, Giacomo Balla adhère au futurisme, mouvement artistique italien créé par le poète Filippo Tommaso Marinetti. Il s'intéresse tout particulièrement au dynamisme de la couleur et de la lumière. « Fillette courant sur un balcon » (1912) représente l'aboutissement de sa phase futuriste, avec une division de la couleur en taches isolées qui créent l'illusion du mouvement.
  • Pablo Picasso - Nature morte à la chaise cannée

    Pablo Picasso - Nature morte à la chaise cannée
    Les premiers collages et les premiers assemblages sont réalisés pendant l'hiver 1912, Nature morte à la chaise cannée (Paris, Musée Picasso), Guitare(s) en carton (Paris, Musée Picasso).
  • Pablo Picasso - Guitare

    Pablo Picasso - Guitare
    Les premiers collages et les premiers assemblages sont réalisés pendant l'hiver 1912, Nature morte à la chaise cannée (Paris, Musée Picasso), Guitare(s) en carton (Paris, Musée Picasso).
  • Umberto Boccioni - Formes uniques dans la continuité de l'espace

    Umberto Boccioni - Formes uniques dans la continuité de l'espace
    Son œuvre la plus célèbre, "L'Homme en mouvement", une sculpture en bronze dont le titre original est Forme uniche nella continuità dello spazio (Formes uniques dans la continuité de l'espace, 1913). Elle figure sur la pièce italienne de 20 centimes d'€uro.
  • Marcel Duchamp - Fontaine

    Marcel Duchamp - Fontaine
    Fontaine est un ready made, c'est-à-dire un « objet tout fait », autrement dit une idée que Marcel Duchamp a eu de « choisir » un urinoir industriel en vue d'une exposition d'art moderne au lieu de faire une sculpture de ses mains. L'objet original est un simple article de sanitaire acheté dans un magasin de la société J. L. Mott Iron Works, à New York. Marcel Duchamp a ajouté à l'aide de peinture noire l'inscription « R. Mutt 1917 ».
  • Pablo Picasso - Portrait d'Olga dans un fauteuil

    Pablo Picasso - Portrait d'Olga dans un fauteuil
    Cette oeuvre inachevée a été peinte au cours de l'automne 1917 à Montrouge, d'après une photographie d'Olga Kokhlova prise par Picasso. En 1917, à Rome, où il travaille pour les ballets russes de Diaghilev, Picasso fait la connaissance de la danseuse Olga Kokhlova. Pour elle, sa peinture s'assagit, redevient réaliste et prolonge ce recours au modèle qu'il avait initié dès janvier 1915.
  • Raoul Haussman - L'esprit de notre temps

    Raoul Haussman - L'esprit de notre temps
    Matériaux : marotte de coiffeur en bois, morceau de mètre de couturière, rouage de montre, rouleau de caractère d'imprimerie, gobelet téléscopique, carton blanc, tuyau de pipe...
  • Pablo Picasso - Paul en arlequin

    Pablo Picasso - Paul en arlequin
    Paul Picasso, le fils du peintre, est âgé de trois ans. L'oeuvre est inachevée. Le garçon, élégamment déguisé, rappelle les saltimbanques que Picasso peignait dans les années 1905-1906 mais également les tableaux que Cézanne réalisait d'après son propre fils à la fin des années 1880. Si le dessin est particulièrement appliqué et classique, la position de l'enfant appuyé contre le fauteuil et en équilibre instable, rend compte de la fragilité du jeune modèle.
  • René Magritte - La trahison des images

    René Magritte - La trahison des images
    La Trahison des images (1929, huile sur toile, 59 x 65 cm, Musée d'art du comté de Los Angeles) est un des tableaux les plus célèbres de René Magritte. Il représente une pipe, accompagnée de la légende suivante : « Ceci n’est pas une pipe ». L'intention la plus évidente de Magritte est de montrer que, même peinte de la manière la plus réaliste qui soit, un tableau qui représente une pipe n’est pas une pipe. Elle ne reste qu’une image de pipe qu'on ne peut ni bourrer, ni fumer...
  • Salvador Dali - La persistance de la mémoire

    Salvador Dali - La persistance de la mémoire
    Le tableau représente les célèbres montres molles devant un paysage de Catalogne. Dali a voulu représenter le mou opposé au dur sur cette peinture. Dali a d'abord peint le décor de cette toile, un paysage désert de Port Lligat, où Gala, sa femme, et lui avaient acheté une maison de pêcheur. Après sa première esquisse, au moment d'aller dormir il s'est souvenu de la mollesse du camembert qu'il avait mangé plus tôt qui se présenta à son imagination qui la transforma en idée de montres.
  • Kurt Schwitters - Merzbau

    Kurt Schwitters - Merzbau
    Le Merzbau est une œuvre d'art dont l'auteur est Kurt Schwitters, consistant en une construction habitable de dimension variable constituée d'objets trouvés. Elle est l'ancêtre de ce qu'on appellera plus tard des installations. Il travailla de 1923 à 1933 sur cette oeuvre qui occupa huit pièces dans sa maison de Hanovre. Elle fut détruite par un bombardement durant la WWII.
  • Pablo Picasso - Le chapeau de paille au feuillage bleu

    Pablo Picasso - Le chapeau de paille au feuillage bleu
    Picasso peindra le portrait de cette inconnue le 1er mai 1936 à Juan-les-Pins. Est-ce une nature morte ou un visage de femme ?
    La dislocation des formes, l'ambiguïté de la représentation engendrent une image assez grotesque...
  • Meret Oppenheim - Le déjeuner en fourrure

    Meret Oppenheim - Le déjeuner en fourrure
    L’objet et le rêve occupent une place importante chez les Surréalistes (Magritte, Breton, Dali). Meret n’a que 23 ans quand Giacometti la présente à ses amis surréalistes et qu’elle crée cet objet, qui devient l’objet fétiche du groupe. Elle savait conjuguer cette recette surréaliste : idée-humour-instant-hasard. Ici, Meret Oppenheim nous propose une oeuvre étrange, provocante et poétique à la fois. C’est un exemple de transformation de matériau, qui rend inutilisable l’objet usuel...
  • Robert Capa - Mort d'un soldat républicain

    Robert Capa - Mort d'un soldat républicain
    C'est avec cette photographie, devenue depuis célèbre, que Robert Capa a obtenu une grande renommée. Intitulée "Mort d’un soldat républicain", elle représente un soldat des forces républicaines, en chemise blanche, s'effondrant après avoir été touché par une balle. Cette photo symbolise la guerre civile d'Espagne (1936-1939) et est gravée dans la mémoire collective.
  • Meret Oppenheim - Ma gouvernante

    Meret Oppenheim - Ma gouvernante
    La même année que le «Déjeuner en fourrure», elle réalise une autre œuvre-objet remarquable, «Ma gouvernante, – my nurse – mein Kindermädchen», combinaison typiquement surréaliste d'éléments disparates tels que des chaussures, des manchons de papier et un plateau en métal présentant des chaussures à talon comme s'il s'agissait d'un poulet à rôtir.
  • Pablo Picasso - Portrait de Dora Maar

    Pablo Picasso - Portrait de Dora Maar
    Dora Maar sera la maîtresse du peintre pendant presque neuf années, dans l'ombre de Marie-Thérèse Walter, la mère de la fille de Picasso. Réputée comme photographe, Dora prendra des clichés des stades successifs de Guernica que Picasso peindra dans son atelier de la rue des Grands Augustins.
    L'artiste peindra de nombreux portraits de son modèle, comme celui-ci. Visage de face et de profil. Les couleurs évoquent son tempérament !
  • Pablo Picasso - Portrait de Marie-Thérèse

    Pablo Picasso - Portrait de Marie-Thérèse
    A la vivacité de Dora la brune répond la nonchalance de la blonde Marie-Thérèse, aux lignes aiguës des portraits de l'une, les formes courbes de ceux de l'autre: arrondi du bord du chapeau, du visage, du mouvement des bras, des seins, des bouts des doigts et des ongles coupés court. Les couleurs éclatantes qui sont celles de Dora cèdent la place ici aux tons pastels, où dominent les jaunes et les bleus.
  • Pablo Picasso - Guernica

    Pablo Picasso - Guernica
    Guernica est une des œuvres les plus célèbres du peintre espagnol Pablo Picasso. Il la réalisa à la suite du bombardement de la ville de Guernica qui eut lieu le 26 avril 1937, lors de la guerre d'Espagne, et qui devint rapidement un symbole de la violence de la répression franquiste avant de se convertir en symbole de l'horreur de la guerre en général.
    Guernica est d'une taille imposante (3,5 m x 7,8 m). C'est une peinture à l'huile, en noir et blanc.
  • Pablo Picasso - Portrait de Nusch Eluard

    Pablo Picasso - Portrait de Nusch Eluard
    Après la rencontre de Paul Éluard et de Pablo Picasso en 1933, le peintre deviendra un intime du couple Éluard et de leurs amis, passant des vacances ensemble à Mougins et les recevant fréquemment. Picasso peindra alors de très nombreux portraits de Nusch Éluard en 1936, 1937 et 1938. Picasso en donne ici une image rayonnante. Les déformations qu'il opère n'altèrent en rien la ressemblance. Il s'est bien amusé à représenter son costume !
  • Pablo Picasso - La femme qui pleure

    Pablo Picasso - La femme qui pleure
    Pour cette toile, Picasso a été fasciné par la métamorphose du visage de Dora Maar lorsqu’elle apprit la mort de son père. Cette femme élégante, avec son chapeau rouge et ses boucles d’oreilles devait être prête à sortir lorsque cet événement est venu tout perturber. Ce portrait symbolise la douleur des femmes espagnoles confrontées à la guerre civile et à la montée du fascisme. C’est une métaphore du déchirement de l’Espagne mais aussi, de la souffrance générée par toutes les guerres...
  • Pablo Picasso - Maya à la poupée

    Pablo Picasso - Maya à la poupée
    Maya Widmaier-Picasso, née le 5 septembre 1935, est la fille de Pablo Picasso et de Marie-Thérèse Walter, célébre pour avoir été représentée par son père dans de nombreux tableaux peints entre 1935 et 1944.
    Maya est représentée dans les célèbres séries des "Maya à la poupée". Son papa n'hésite pas à déformer son visage, que l'on voit de face et de profil. La ressemblance est maintenue, et avec elle, l'impression de vie. Seule la poupée, chose inerte, a le nez et les yeux à leur place !
  • Robert Capa - D Day landing

    Robert Capa - D Day landing
    « Si ta photographie n'est pas bonne, c'est que tu n’étais pas assez près. »
    Cette citation de Capa finira par lui coûter la vie au Vietnam, en 1954.
    Etre l'un des meilleurs photojournaliste peut se révéler en effet dangereux: Robert Capa débarqua avec la première vague d'assault sur les plages de Normandie un certain 6 juin 1944 ! Il en reste quelques mémorables clichés, pris comme on le voit ici (la photo est floue !), plutôt dans l'urgence...
  • Joe Rosenthal - Raising the flag

    Joe Rosenthal - Raising the flag
    Joe Rosenthal était un photographe américain qui reçut le Prix Pulitzer pour son cliché de soldats pris pendant la Seconde Guerre mondiale et représentant 6 marines hissant le drapeau américain sur l'île de Iwo Jima. Sa photographie est devenue célèbre dans le monde entier. La photographie des soldats américains hissant le drapeau sur l'île japonaise de Iwo Jima aurait été reproduite sur 3,5 millions de posters, 15 000 panneaux d'affichage, 137 millions de timbres. C'est une image documentaire !
  • Evgueny Kaldhei - Reichstag (photo originale non retouchée)

    Evgueny Kaldhei - Reichstag (photo originale non retouchée)
    La plus célèbre photo de Khaldei est celle d'un soldat soviétique accrochant le drapeau rouge sur le toit du Reichstag, à la chute de Berlin, à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Le mois précédent, en avril, Evgueni Khaldei, qui a alors 28 ans découvre la photo de l'américain Joe Rosenthal représentant les Marines plantant la bannière étoilée sur Iwo Jima. Le cliché original, non-retouché, ne fut dévoilé par son auteur qui l'avait conservé précieusement, qu'après la chute du mur de Berlin !
  • Evgueny Kaldhei - Reichstag (photo retouchée)

    Evgueny Kaldhei - Reichstag (photo retouchée)
    Rentré à Moscou après la prise de vue, Kaldhei donna son travail à l'agence Tass. Mais il n'avait pas remarqué qu'un des soldats portait deux montres et du l'effacer au montage, car ce détail pouvait symboliser le pillage de Berlin par les troupes russes. Les versions suivantes de la photo subiront encore d'autres modifications avec un rajout de fumée dans le ciel et un autre drapeau pour donner un aspect plus dramatique. Comme quoi, une photo documentaire n'est pas toujours synonyme de réalité.
  • Victor Brauner - Loup-table

    Victor Brauner - Loup-table
    Le Loup-table est un être hybride imaginé par Victor Brauner en 1939, d’abord sous forme de peinture. Il apparaît en effet dans deux tableaux, Fascination et Espace psychologique, tandis que l’objet en trois dimensions est réalisé pour l’Exposition internationale du Surréalisme de Paris, 1947, sans doute à la demande d’André Breton.
    Il constitue un objet surréaliste, proche du ready-made avec sa table fabriquée en série.
  • Felix de Weldon - United States Marine Corps War Memorial

    Felix de Weldon - United States Marine Corps War Memorial
    Felix de Weldon, né le 12 avril 1907 et mort le 3 juin 2003, fut un sculpteur d'origine autrichienne vivant aux États-Unis. Son œuvre la plus célèbre est la sculpture du United States Marine Corps War Memorial, ou USMC War Memorial, reproduisant la pose du drapeau américain au sommet du mont Suribachi, immortalisé par le photographe Joe Rosenthal lors de la campagne du Pacifique. Ce monument se dresse au cimetière national d'Arlington en Virginie.
  • Fernando Botero - Les Arnolfini

    Fernando Botero - Les Arnolfini
    Cette peinture cite les même époux peints par Jan Van Eyck en 1434 ! Version "gonflée", déformée, façon Botero ! Inspiré par les œuvres de quelques peintres célèbres, Botero s'est basé sur certaines de leurs peintures pour réaliser quelques tableaux, mais avec son style particulier.
  • Richard Hamilton - Qu'est-ce qui rend les intérieurs d'aujourd'hui si différents, si sympathiques ?

    Richard Hamilton - Qu'est-ce qui rend les intérieurs d'aujourd'hui si différents, si sympathiques ?
    Richard Hamilton est un peintre et graphiste anglais né à Londres le 24 février 1922. Après avoir pratiqué la peinture abstraite, il revient à l'art figuratif dans les années 1950. Il fait partie du independant groupe de l'Institut d'art contemporain de Londres, dont les expositions, en particulier this is tomorrow (1956) marquent la fondation du pop art britannique. Son œuvre "Just What it is That Makes Today's home so Different, so Appealing?" est l'une des premières de ce mouvement.
  • Frank Lloyd Wright - Musée Solomon Guggenheim

    Frank Lloyd Wright - Musée Solomon Guggenheim
    Le Musée d'Art Moderne de New York est un parfait exemple de fonctionnalité. Il est très pratique. Loin du modèle européen classique du musée avec des salles en enfilade, il permet au public de circuler librement tout au long d'une seule et même rampe en pente douce. Le mot d'ordre est l'espace d'exposition lié à la liberté de circulation du public.
  • Fernando Botero - Mona Lisa

    Fernando Botero - Mona Lisa
    Mona Lisa façon Botero ! Botero explique en ces mots son choix de copier certaines œuvres: «Prendre pour modèle une peinture d'un autre peintre, ce que je fais souvent, c'est se mesurer à la puissance picturale d'une œuvre. Si la position esthétique que l'on a est absolument originale par rapport à celle à laquelle on se confronte, l'œuvre que l'on fait est elle-même originale.»
  • Daniel Spoerri - La douche

    Daniel Spoerri - La douche
    Dans sa série des "Détrompe-l'œil" des objets du quotidien détournent et mettent en cause l'image à laquelle ils sont ajoutés : par exemple dans "La Douche", il fixe une robinetterie de salle de bains sur un tableau représentant un torrent de montagne.
  • Joseph Beuys - Chaise avec coin de graisse

    Joseph Beuys - Chaise avec coin de graisse
    La chaise est l’enveloppe en négatif d’une personne assise, prothèse ou socle du corps plié, elle représente sans doute le mieux ce qui sépare l’homme moderne de l’homme primitif. Tout en affirmant le principe de l’assise, la pente lisse de graisse (qui rejoint le dossier au siège), interdit définitivement son utilisation en tant qu’objet.
  • Roy Lichtenstein - Whaam !

    Roy Lichtenstein - Whaam !
    Sa toile la plus célèbre est "Whaam !" (1963, Tate Modern, Londres), Il est adapté d'une bande dessinée de 1962 de la revue "All-American Comics". La peinture dépeint un chasseur tirant une fusée sur un avion ennemi, avec une explosion rouge-et-jaune. L'onomatopée "WHAAM !" et la légende enfermée dans une bulle : "j'ai pressé la commande de tir... et les fusfusées ont flambé devant moi dans le ciel..." font penser à la BD. Ce diptyque est assez grand : il mesure 1m70 sur 4m.
  • Joseph Kosuth - One and three chairs

    Joseph Kosuth - One and three chairs
    Parmi ses œuvres les plus célèbres, la série "One and three" de 1965. Ces œuvres se composent d'un objet, de sa reproduction photographique à l'échelle 1 et de sa définition du dictionnaire. Ce n'est donc pas, par exemple pour "One and three chairs", la chaise, la photo ou la définition en tant que tel qui importe, mais comment tout cela joue ensemble.
  • Roman Opalka - "Opalka 1965 / 1 - l'infini"

    Roman Opalka - "Opalka 1965 / 1 - l'infini"
    Depuis 1965, il inscrit en blanc une progression de 1 à l'infini. Parti d'une toile noire, il rajoute 1 % de blanc à chaque nouvelle toile. Un jour, il peindra blanc sur blanc. Un magnétophone enregistre les nombres qu'il peint et prononce à haute voix. A près chaque séance de travail, une photo de son visage de face est prise: d'année en année, le temps laisse sa trace sur son apparence physique. Il archive ses pinceaux. Chacun porte le titre du tableau auquel il a servi: un pinceau = un Détail
  • Joseph Beuys - Infiltration homogène pour piano à queue

    Joseph Beuys - Infiltration homogène pour piano à queue
    En associant un piano, instrument de musique et porteur d’ondes sonores, au feutre, matériau symbole de vie et de survie pour l’artiste, Beuys veut faire de cet objet un vecteur d’énergie. A travers le feutre se filtre le potentiel sonore du piano. L’objet se déguise, et se devine derrière le tissu qui l’ouvre à d’autres expériences sensibles. “Les deux croix, dit Beuys, signifient l’urgence du danger qui menace si nous restons silencieux […] Un tel objet est conçu pour encourager le débat."
  • Edward Kienholz - The portable war memorial

    Edward Kienholz - The portable war memorial
    Cette installation s'inspire elle-aussi de la fameuse photographie de Joe Rosenthal prise durant la bataille d'Iwo Jima en février 1945... A noter, que Kienholz a rendu les marines anonymes, dépourvus de visages, d'identités...
  • Jacques Monory - Meurtre n°2

    Jacques Monory - Meurtre n°2
    Profondément préoccupé par la violence de la réalité quotidienne, ses tableaux suggèrent des atmosphères lourdes et menaçantes. Les thèmes sont développés par des séries de toiles et les images qu'il utilise sont directement issues de la civilisation contemporaine. Des emprunts photographiques et cinématographiques, le recours à la monochromie, la froideur de la touche et de la composition caractérisent un style singulier et engagé dans la représentation où la narration flirte avec la fiction.
  • Claes Oldenburg - Giant lipstick

    Claes Oldenburg - Giant lipstick
    Il propose de peupler le paysage urbain d’objets ordinaires tellement agrandis qu’ils provoquent un effet visuel grotesque, comme le tube de rouge à lèvres installé à l’Université de Yale en 1969 ou la bicyclette à demi enterrée, récemment réalisée dans le parc de La Villette à Paris.
  • Neil Armstrong - Set up flag on the moon

    Neil Armstrong - Set up flag on the moon
    Le 20 juillet 1969, à 21h17 (heure française), le module lunaire Eagle de la mission Apollo XI se pose sur la Lune. L’astronaute Neil Armstrong annonce : «Houston, ici la base de la Tranquillité. L’Aigle a atterri».
    Cette photo prise par l'astronaute a été choisie comme l'image documentaire la plus significative du XXème siècle !
  • Duane Michals - Les choses sont bizarres

    Duane Michals - Les choses sont bizarres
    La première et la dernière photographie de la série Things are Queer (Les choses sont bizarres) sont identiques. On ne verra pourtant pas de la même manière l'ultime image après avoir regardé les sept épisodes intermédiaires. Le spectateur revient à son point de départ, mais après un cheminement qui n'aura cessé de brouiller ses repères, en faisant basculer l'espace et ses objets, a priori familiers, dans une autre dimension.
  • Ben Vautier - Le magasin de Ben

    Ben Vautier - Le magasin de Ben
    De 1958 à 1973, l’artiste Ben dirigea un magasin de disques à Nice surnommé le « dépôt » et qui fit sensation en raison de sa façade décorée et de son aménagement intérieur. Il décida de transformer sa boutique en oeuvre d'art. Celle-ci est désormais exposée telle une installation dans les collections du Centre National d'Art Moderne du Centre-Pompidou à Paris.
  • Salvador Dali - Dalí de dos peignant Gala de dos éternisée par six cornées virtuelles provisoirement réfléchies dans six vrais miroirs

    Salvador Dali - Dalí de dos peignant Gala de dos éternisée par six cornées virtuelles provisoirement réfléchies dans six vrais miroirs
    L’autoportrait supposait en principe (avant la photo dès le XIXe) l’utilisation d’un miroir, instrument qui se développe à partir du XVe siècle. Le miroir permet des compositions surprenantes comme celle de Salvador Dalí peignant Gala... Dali a ici un "petit air de famille" avec l'autoportrait réalisé par Vélasquez dans ses Ménines ! Clin d'oeil, citation ?
  • Claes Oldenburg - Pince à linge / Clothespin

    Claes Oldenburg - Pince à linge / Clothespin
    Cette pince à linge géante est située dans la ville de Philadelphie, aux Etats-Unis, juste devant l'hôtel de ville...
    Serait-ce une sorte de monument à l'humour démesuré ?!
  • Renzo Piano et Richard Rogers - Le Centre Pompidou

    Renzo Piano et Richard Rogers - Le Centre Pompidou
    Cet exemple d'architecture fonctionnelle est interessant.
    Sachant qu'il allait falloir de la place dans ce bâtiment afin d'accueillir des salles d'exposition pour des oeuvres d'art, et une bibliothèque, tout ce qui prenait de la place à l'intérieur a été rejeté à l'extérieur de la structure de cette architecture: escaliers, ascenceurs, gaines, conduits, etc.
  • François Bourgeon - Les passagers du vent 1 / La fille sous la dunette

    François Bourgeon - Les passagers du vent 1 / La fille sous la dunette
    Cette planche (page) de BD étudiée en classe résume bien le principe de ce genre d'histoire en images. Une page se décompose en vignettes (cases) de tailles et de formes libres. Chaque ligne avec plusieurs vignettes forme un "strip" (bande).
    Le sens de lecture est conventionnel. On observe bien les différents cadrages (ou plans) et points de vue utilisés, comme plusieurs types de textes: récitatifs (narrateur) sous forme d'encadrés, dialogues et pensées sous forme de bulles, et les onomatopées.
  • Carl Fredrik Reuterswärd - Non-violence

    Carl Fredrik Reuterswärd - Non-violence
    Synthèse sur le site du collège
    Cette oeuvre fut d'abord réalisée pour le gouvernement du Luxembourg, qui décida de l'offrir au siège de l'Organisation des Nations Unies à New York. Il existe plusieurs répliques de cette sculpture dans le monde : devant la gare de Malmö ainsi que sur la Kunsportavenyn à Göteborg en Suède; au mémorial de Caen en France et au musée olympique à Lausanne en Suisse.
  • Jean-Claude CLAEYS - Magnum force

    Jean-Claude CLAEYS - Magnum force
    Etudié en cours à l'occasion d'un travail sur le roman-photo, Jean-Claude CLAEYS est à la frontière de la BD et du roman-photo. Son travail commence par de la mise en scène photographique. Une fois que les photos sont réalisées, il les reproduit minutieusement en noir et blanc, généralement en travaillant à l'encre de Chine. Chaque image de ses BDs provient donc au préalable d'un travail photographique en studio ou en extérieur. L'auteur n'hésite pas non plus à faire appel au photomontage.
  • Arman - Long term parking

    Arman - Long term parking
    Le Long Term Parking est une œuvre édifiée en 1982 par Arman sur le terrain de l'ex-Fondation Cartier à Jouy-en-Josas dans les Yvelines. Il s'agit de l'accumulation ( geste sculptural inventé par Arman) de 59 véritables carcasses d'automobiles superposées les unes sur les autres, coulées dans 1600 tonnes béton. Haute de 19,6 mètres, large de 6 mètres (avec un socle de 8x8 mètres), elle contient 59 voitures.
  • Studios Disney - Tron

    Studios Disney - Tron
    Un extrait vidéo avec les premières images de synthèse animées du cinémaCe film est une véritable légende, précurseur sur beaucoup de plans d'un point de vue visuel. Certes les images de synthèses ont pris un coup de vieux, mais, à l'époque elles ont nécessité autant ou plus de temps de calcul que pour les films actuels.
    Premier long-métrage de l'histoire du cinéma utilisant des images créées ou retouchées sur ordinateur !
  • Bill Woodrow - Boeing

    Bill Woodrow - Boeing
    Comment une simple présentation et association d'objets peut créer du sens, construire une véritable narration...
  • Niki de Saint-Phalle et Jean Tinguely - Fontaine Stravinsky

    Niki de Saint-Phalle et Jean Tinguely - Fontaine Stravinsky
    La fontaine Stravinsky, ou fontaine des Automates, œuvre de 1983 est le fruit d'une collaboration entre Jean Tinguely et Niki de Saint Phalle. Elle est réalisée dans le cadre du pourcentage du budget de la construction du Centre Georges-Pompidou. C'est une commande publique entre la ville de Paris, le ministère de la culture et le Centre Pompidou. L'œuvre est la propriété de la ville de Paris qui se charge de son entretien. Ce monument évoque l'œuvre musicale du compositeur russe Stravinsky.
  • Bill Woodrow - Quattro Freccie

    Bill Woodrow - Quattro Freccie
    Bill Woodrow est passé de la mise en évidence de l'objet à son utilisation même en tant que support propre à concevoir un autre objet, une autre histoire.
    "Quattro Freccie" traduit bien l'intention narrative du sculpteur qui, d'un capot de voiture fait naître un téléphone et d'une portière découpée décline un arc métallique. Il y a chez Woodrow un désir évident et"tranchant" de révéler quelque chose, de recomposer à l'infini des scénarios originaux à partir d'objets récupérés.
  • Frank Owen Gehry - California Aerospace Museum

    Frank Owen Gehry - California Aerospace Museum
    L'architecte a disposé près de l'entrée principale de cette construction deux indices capables de faire deviner la fonction de ce musée retraçant l'histoire de la conquête spaciale américaine: des paraboles (contrôle des satellites, radars, communication avec les équipages...) et un prototype d'avion à réaction utilisé pour des tentatives de records de vitesse et dans l'entraînement des astronautes.
  • Fernando Botero - Velasquez

    Fernando Botero - Velasquez
    Botero a même osé représenter Diego Velasquez, tel que celui-ci apparaît dans ses "Menines", mais en version "arrondie" !
    Il fallait oser ;o)
  • Tony Cragg - Palette

    Tony Cragg - Palette
    Tony Cragg s'inscrit dans la mouvance de la Nouvelle Sculpture Anglaise qui s'est développée au milieu des années 80. David Mach, Bill Woodrow mais aussi des français tel Jean-Luc Vilmouth ont participé à ce mouvement. Il s'agit pour ces artistes, d'utiliser des objets de la vie quotidienne comme matériaux de base de leur sculpture.
    Le but avoué de Tony Cragg est d'aller "au-delà de l'objet ou de la matière, de les décoder." Objets en plastique bleu, jaune, rouge - 162 x 180 cm. FRAC Dijon.
  • David Hockney - A chair, jardin du Luxembourg, Paris, 10 août 1985

    David Hockney - A chair, jardin du Luxembourg, Paris, 10 août 1985
    David Hockney, né en 1937 à Bradford au Royaume-Uni, est un peintre et photographe anglais habitant dans la ville californienne de Los Angeles, aux États-Unis. Il est une figure du mouvement Pop Art des années 1960. Il utilise souvent les photographies d'objets, photographies recomposées à partir de centaines de prises de vue décalées les unes par rapport aux autres comme dans "A chair...". Il s'inspire fortement de Picasso en localisant ses oeuvres.
  • Bill Woodrow - Trivial pursuit

    Bill Woodrow - Trivial pursuit
    Une portière de voiture de sport... Un cadenas... Un pistolet... Une plante verte... Une malette... Un colibri... Le titre traduit en français serait "Fait divers". Remettez les pièces de ce puzzle dans l'ordre et vous saisirez l'histoire que veut vous raconter Bill Woodrow !
  • Daniel Buren - Les deux plateaux

    Daniel Buren - Les deux plateaux
    L'installation fut commandée en 1985 par le ministère de la Culture, alors dirigé par Jack Lang, pour occuper la place d'un parking. L'œuvre, qui occupe les 3 000 m² de la cour, est constituée d'un maillage de 260 colonnes de marbre blanc zébré de noir, de tailles différentes. Elle est conçue comme un ouvrage en deux plans, l'un au niveau de la cour, l'autre en sous-sol avec à l'origine un plan d'eau reflétant visuellement et de façon sonore le niveau supérieur. Le projet a été achevé en 1986.
  • John Lasseter / Studios Pixar - Luxo Jr

    John Lasseter / Studios Pixar - Luxo Jr
    Luxo Jr Premier court-métrage réalisé totalement à partir d'images modélisées en 3D et animées par l'équipe des studios Pixar qui cherchait à développer des outils afin de passer à leur premier long-métrage... Le personnage principal est devenu ensuite le symbole des studios. On le retrouve toujours aujourd'hui, même depuis le rachat par les studios Disney.
  • Julian Schnabel - Autoportrait à l'ombre d'Andy

    Julian Schnabel - Autoportrait à l'ombre d'Andy
    Cette période de prospérité économique a favorisé aux USA la peinture grand format; comme ce portrait narratif colossal (183x260 cm) de Julian Schnabel, confectionné à partir de fragments de vaisselle, hommage à Andy Warhol.
  • Peter Fischli & David Weiss - The way things go (Le cours des choses)

    Peter Fischli & David Weiss - The way things go (Le cours des choses)
    "Le Cours des choses" est une vidéo mythique d’enchaînements improbables d’objets rebuts, qui tour à tour, vacillent, se répandent, se contaminent, s’embrasent ou explosent. Cette chorégraphie à l'aspect ludique indéniable, montre l'exploration du faillible, du brinquebalant comme bases de leur travail. Par ailleurs, l’humour dans le dérisoire, le farfelu dans le profond, prédominent dans leur oeuvre. Une réaction en chaîne artistique de 30 mn qui nous parle aussi du temps qui passe ;o)
  • Christian Boltanski - La grande réserve

    Christian Boltanski - La grande réserve
    Synthèse sur le site du collège
    L’œuvre puissante, frontale, entre retable et monument funéraire, invite au recueillement. Sur un mur composé de vieilles boites métalliques à biscuits (468 au total), l’artiste a dressé les portraits de huit enfants éclairés par de faibles lampes. Huit visages à la fois proches – ces gros plans fixent le visiteur - et lointains – les photos floues appartiennent au passé.
  • Jeff Widener - Place Tian Anmen

    Jeff Widener - Place Tian Anmen
    5 juin 1989 / Place Tien Anmen : Jeff Widener dont la photo est reproduite ici, réalisa l'une des images les plus fortes du XXème siècle. Un homme seul s'interpose devant une colonne de chars venus stopper une révolte étudiante en Chine. Charlie Cole et Stuart Franklin, deux autres photojournalistes, prirent des clichés similaires... Celui de Widener fut le plus diffusé de part le monde.
  • Claes Oldenburg - La bicyclette ensevelie

    Claes Oldenburg - La bicyclette ensevelie
    C'est une œuvre de l'artiste Claes Oldenburg. située à Paris. Installée en 1990 dans le parc de la Villette. Chacun de ces éléments est sculpté et peint de façon à ressembler à leurs équivalents de taille normale, mais élargis à une échelle gigantesque. Ils sont indépendants les uns des autres, mais seule une partie de chacun est figurée, donnant l'impression qu'une bicyclette désassemblée est ensevelie dans le sol.
  • Frank Owen Gehry et Claes Oldenburg - Chiat Day Building

    Frank Owen Gehry et Claes Oldenburg - Chiat Day Building
    Aidé par Claes Oldenburg, artiste spécialisé dans les reproductions gigantesques d'objets utilitaires, l'architecte Frank Owen Gehry a utilisé cette paire de jumelles géante afin de signaler l'entrée de cet édifice et aussi comme indice permettant de deviner sa fonction (salle de conférence, d'exposition, de projection souvent utilisées au sujet de la découverte du monde).
  • Philippe Deslandes et Richard Ottaviano - La Cité du LIvre

    Philippe Deslandes et Richard Ottaviano - La Cité du LIvre
    L'architecte et un décorateur ont indiqué de l'extérieur la fonction de ce bâtiment en signalant aussi l'entrée principale avec des livres géants.
  • Denis Sloan - Le Dôme

    Denis Sloan - Le Dôme
    Le Zénith de Marseille, édifice surtout dédié à la musique, évoque la forme du sommet d'une tête surmontée elle-même d'un casque de walkman propre aux 90's muni d'une antenne FM.
  • John Lasseter / Studios Pixar + Disney - Toy Story

    John Lasseter / Studios Pixar + Disney - Toy Story
    La bande-annonce américaine originale. Toy Story (ou Histoire de jouets) est le premier long-métrage d'animation entièrement en images de synthèse des studios Pixar. Produit et sorti en 1995 aux États-Unis, il est co-produit par les studios Disney. Il est sorti en 1996 en Europe.
  • Fernando Botero - D'après Piero della Francesca

    Fernando Botero - D'après Piero della Francesca
    Version "boterisée" du célèbre portrait du duc d'Urbino !
  • Andy et Larry Wachowski - Matrix

    Andy et Larry Wachowski - Matrix
    Prises de vues photographiques sur fond vert en studio Andy et Larry Wachowski sont deux frères, américains et réalisateurs de la trilogie Matrix (The Matrix, Matrix Reloaded, Matrix Revolutions). Leur directeur des effets spéciaux, un certain John Gaeta, a mis au point la technique d'un effet de super-ralenti nommé "bullet-time" en s'inspirant des chronophotographies !
  • Arnaud Prinstet - Autoportrait

    Arnaud Prinstet - Autoportrait
    Tous les jours, depuis 1999, avec la rigueur de ces peintres asiatiques capables de travailler toute leur viesur la même montagne ou le même bambou, Arnaud Prinstet se regarde dans un miroir et abordant son image comme quelque chose de neutre, il s’interroge sur ce qu’est cet amalgame de couleurs face à lui, et essaie de le représenter. Une image de lui, différente, apparaît tous les jours, comme quelque chose qui ne cesse de lui échapper... Beau travail sur le temps qui passe, sur la vie.
  • Frank Owen Gehry - Experience Music Project

    Frank Owen Gehry - Experience Music Project
    Prévu au départ pour accueillir un musée dédié à la gloire et à la mémoire du guitariste de rock Jimi Hendrix, cet édifice est consacré à l'histoire de la musique américaine et à la découverte comme à la pratique de celle-ci. L'extérieur du bâtiment s'inspire des guitares brisées en concert par Hendrix. D'autres formes, textures et couleurs font référence à ses tenues vestimentaires extravagantes.
  • Richard Fauguet - Sans titre

    Richard Fauguet - Sans titre
    Ses balles de ping-pong singent les chronophotographies de Marey et Muybridge. Sorte d'équivalent en 3D...
  • Affiche publicitaire Freelander - Land Rover

    Affiche publicitaire Freelander - Land Rover
    Un bon résumé des qualités requises pour une bonne affiche publicitaire: un visuel accrocheur, un slogan bref et efficace...
    Un brin d'humour en prime ;o)
  • Hironobu Sagaguchi - Final Fantasy / Les créatures de l'esprit

    Hironobu Sagaguchi - Final Fantasy / Les créatures de l'esprit
    La bande-annonce officielle en V.O Final Fantasy : les Créatures de l'esprit (Final Fantasy: The Spirits Within en anglais) est un film américano-japonais de Hironobu Sagaguchi (créateur de la série de jeux vidéo Final Fantasy), sorti le 15 août 2001. Il s'agit du premier long métrage en image de synthèse ayant pour vocation de représenter des êtres humains de façon réaliste. Cependant, le film n'a pas connu le succès escompté.
  • Thomas E.Franklin - Ground Zero Spirit

    Thomas E.Franklin - Ground Zero Spirit
    Joe Rosenthal a été sollicité par les journalistes après les Attentats du 11 septembre 2001 pour commenter la photographie des pompiers prises par Thomas E. Franklin (Ground Zero Spirit) ; celle-ci représente en effet trois hommes hissant le drapeau américain sur les ruines du World Trade Center et fait penser à la photographie de Rosenthal. prise en 1945 à Iwo Jima !
  • Louis Garden - Bilboquet

    Louis Garden - Bilboquet
    Louis Garden pratique l'infographie depuis des années. Cette image figurative mais énigmatique, proche de certaines images surréalistes, avec un décors en perspective, est une image de synthèse en 2D. C'est une image fixe assez proche de ce que l'on nomme le photoréalisme.
  • Chris Lomaka - Body Mouse

    Chris Lomaka - Body Mouse
    Cette souris au design surprenant n'existe pas (encore ?), mais elle a été conçue par le fameux "designer" Chris Lomaka, connu pour certaines de ses oeuvres. Il a voulu montrer jusqu'où nous pouvons faire corps avec notre ordinateur... Inquiétant, non ?!
    Ces images ont été modélisées en 3D...
  • Alex Spektor - The sun

    Alex Spektor - The sun
    Cette œuvre est unique parce qu'elle dépeint les tours du World Trade Center par collage des images des victimes juxtaposées. L'effet spirituel de cette composition est renforcé par l'image du soleil entre les tours qui crée des associations et des interprétations visuelles diverses. L'artiste utilise une technique de photo mosaïque sans répétition d'images. Il a rassemblé les photos fournies par des parents de victimes, des amis et quelques autres sources.
  • Lambil & Cauvin - Les Tuniques Bleues N°47 Bis - Les Nancy Hart / L'album de l'album

    Lambil & Cauvin - Les Tuniques Bleues N°47 Bis - Les Nancy Hart / L'album de l'album
    Les auteurs dévoilent ici les secrets de leur 47ème album (la série existe depuis 1972). Si vous êtes curieux de savoir comment on réalise une BD, tout y est: storyboards, tous les crayonnés, exemples d'encrages, lettrages, mises en couleurs avec Photoshop,etc. Un véritable album de BD pédagogique ;o)
  • Jonathan Kemper + cabinet Helix Architecture - Bibliothèque municipale de Kansas City

    Jonathan Kemper + cabinet Helix Architecture - Bibliothèque municipale de Kansas City
    Oeuvre d'un designer associé à un cabinet d'architecture.
    Au préalable, la ville de Kansas City avait sondé ses habitants afin de connaître leurs oeuvres littéraires favorites. Celles-ci sont visibles sous forme d'ouvrages géants sur le côté de cette bibliothèque.
  • Fernando Botero - D'après Velasquez

    Fernando Botero - D'après Velasquez
    Portrait façon Botero de la jeune infante Marguerite, personnage central des "Menines" de Diego Velasquez !
  • Kader Attia - Flying rats

    Kader Attia - Flying rats
    Oeuvre éphémère créée pour la Biennale de Lyon 2005: une sorte de cour de récré grillagée enferme 45 mannequins d'enfants et 150 pigeons bien réels et bien vivants. Les représentations des enfants sont en mélange de mousse et de graines et constituent donc la seule source de nourriture pour les pigeons ! Etant là pour ça, les mannequins d'enfants se font peu à peu picorer par les pigeons et la cour de récréation se transforme en champ de bataille. L'oeuvre se détruit elle-même...
  • Virginie Barré - Ecarlate

    Virginie Barré - Ecarlate
    Le temps est à construire comme aussi il est parfois suspendu. Suspendu comme on retient son souffle en découvrant, semble-t-il après le crime, l’installation de Virginie Barré (« Ecarlate », 2004) : le temps lui-même est pris de court et flotte dans une aura d’indécision et de stupeur. Mise en scène d'une fiction macabre...
  • Bibliothèque municipale de Cardiff

    Bibliothèque municipale de Cardiff
    Architecture temporaire utilisée jusqu'en 2009, date de la fin de la construction de la nouvelle bibliothèque de Cardiff (Royaume-Uni). Cette architecture temporaire a une façade ornée de reproductions géantes d'oeuvres littéraires très célèbres.
  • Eric Baudelaire - The Dreadful Details

    Eric Baudelaire - The Dreadful Details
    Peut-on encore raconter, émouvoir, alerter les consciences en rendant compte des conflits contemporains ? A cette question, Eric Baudelaire répond par l’affirmative pour aussitôt regretter que les images ainsi produites se répètent inlassablement dans l’indifférence : corps disloqués et brûlés, terrains en cratères, populations traumatisées... Loin de lui l’idée que les journalistes ne jouent pas leur rôle mais plutôt que de la répétition nait l’indifférence...
    Mise en scène ou documentaire ?
  • Nathan Sawaya - Iwo Jima Replica

    Nathan Sawaya - Iwo Jima Replica
    Cette réplique en Lego de la fameuse photo de Joe Rosenthal à Iwo Jima a été commandée pour être exposée au Musée National du Corps des Marines aux USA (à Quantico, en Virginie). Cette sculpture est faite de près de 100000 briques de Lego ! Les personnages font à peu près 130 cm de haut !
  • Clint Eastwood - Flag of our fathers / Mémoires de nos Pères

    Clint Eastwood - Flag of our fathers / Mémoires de nos Pères
    2006 : sortie de « Mémoires de nos pères » du réalisateur Clint Eastwood (né en 1930). Ce film revient sur l'histoire de cette fameuse photographie documentaire, l'une des plus célèbres de l'histoire. Attention: c'est un film de guerre malheureusement réaliste, donc très violent, à visionner seulement avec accord parental ! Ames sensibles s'abstenir...
  • Theo Jansen - Strandbeest

    Theo Jansen - Strandbeest
    Theo Jansen est un artiste sculpteur néerlandais du courant de l'art cinétique, qui se base sur l'art du mouvement que ce soit à travers des œuvres mobiles ou des illusions d'optiques.
    Ses œuvres sont notamment caractérisées par des sortes d’insectes géants (les "Strandbeests") réalisés avec des tubes en plastique, se mouvant grâce à la force du vent. A voir en vidéo plutôt qu'en images fixes !!!
  • Frédéric Namur - Cap Cinéma de Beaune

    Frédéric Namur - Cap Cinéma  de Beaune
    L'architecte nous fait deviner la fonction de ce cinéma de deux façons. Premièrement en nous conduisant vers l'entrée avec des séries de chronophotographies du beaunois Etienne-Jules Marey (l'invention de la technique cinématographique n'était pas si loin...) et secondement avec ce long bandeau au-dessus du bâtiment où se croisent des répliques célèbres prononcées dans divers films.
  • Thomas Demand - Presidency

    Thomas Demand - Presidency
    En deux semaines et demie, Thomas Demand, aidé d’une équipe de 18 assistants travaillant jour et nuit et d’archives très précises des lieux, a conçu un bureau Ovale à l'échelle 1 qui fait la somme des dernières présidences. Ce bureau instantanément identifiable, mais qui pourtant n’a jamais existé, joue avec notre mémoire des médias et, de manière plus complexe, avec notre perception. Ce monde artificiel, qui semble au premier coup d’œil se substituer parfaitement au réel, fait surgir le doute.
  • Cabinets d'architecture PTW et ARUPT - Le Cube d'eau

    Cabinets d'architecture PTW et ARUPT - Le Cube d'eau
    Ce Cube d'eau évoque l'aspect et la couleur de l'élément liquide afin de signaler la fonction de ce site dédié aux épreuves de natation et de plongeon aux Jeux Olympiques de Pékin de 2008. Cette réalisation est l'oeuvre commune de deux cabinets d'architecture: l'un australien et l'autre britannique.
  • Mike Stimpson - Raising flag on Iwo Jima

    Mike Stimpson - Raising flag on Iwo Jima
    Stimpson est un artiste et photographe anglais, spécialiste de macro-photographies (photos en gros plan de petits sujets en Lego, mis en scène en studio). Il travaille actuellement sur des citations d'images documentaires très célèbres qu'il revisite en mettant en scène une matière première soudain artistique: des briques et des personnages Lego !
  • Daniel Depoutot - Masque éléphant

    Daniel Depoutot - Masque éléphant
    On pourrait qualifier ces créations de « machines »,mais leur caractère équivoque ou hybride s’accordera davantage à l’appellation proposée par leur auteur qui parlera quant à lui de « machins».
  • INPES - Affiche prévention addiction cannabis

    INPES - Affiche prévention addiction cannabis
    De quoi est-elle faite ? D'abord d'un visuel plutôt marquant et efficace: c'est une image qui interpelle notre conscience.
    Ensuite, ajout d'un texte bref venant compléter l'image: un slogan.