L'Histoire littéraire

Timeline created by mohamed212
  • 1000

    Chanson de Roland

    La Chanson de Roland est un poème épique et une chanson de geste du XIᵉ siècle attribuée parfois, sans certitude, à Turold. Neuf manuscrits nous sont parvenus, dont un, le manuscrit d'Oxford du début du XIIᵉ siècle, le plus ancien et le plus complet, est en anglo-normand
  • 1431

    Villon

    Villon
    François de Montcorbier dit Villon (/vijɔ̃/), né en 1431 (à Paris ?) et mort après 1463, est un poète français de la fin du Moyen Âge.
    Écolier de l’Université, maître de la faculté des Arts dès 21 ans, il mène tout d'abord la vie joyeuse d’un étudiant indiscipliné du Quartier latin. À 24 ans, il tue un prêtre dans une rixe et fuit Paris. Amnistié, il s’exile de nouveau, un an plus tard. Accueilli à Blois à la cour du prince-poète Charles d’Orléans, il échoue à y faire carrière.
  • 1461

    Le Testament De Villon

    Le Testament De Villon
    Le Testament est une œuvre poétique de François Villon composée en 1461. Riche de plus d'une vingtaine de poèmes relativement autonomes, l'œuvre est majoritairement formée de vers octosyllabiques, bien que quelques vers décasyllabiques soient présents comme dans la XIIe ballade dite « des langues enuieuses » (ou « envieuses » ou « venimeuses » selon les éditions). Le Testament est considéré comme un fleuron de la littérature médiévale.
  • 1496

    Marot

    Marot
    Clément Marot, né à Cahors en 1496 et mort le 12 septembre 1544 à Turin, est un poète français.
    Bien que marqué par l'héritage médiéval, Clément Marot est un des premiers poètes français modernes. Précurseur de la Pléiade, il est le poète officiel de la cour de François Ier. Malgré la protection de Marguerite de Navarre, sœur du roi de France François Ier, ses sympathies marquées pour la Réforme et pour Martin Luther lui valent cependant la prison, puis l'exil en Suisse et en Italie.
  • 1500

    Ecole De Lyon

    Ecole De Lyon
    L'École de Lyon est au XVIe siècle un groupe de poètes, d'humanistes et de lettrés lyonnais ayant les mêmes inspirations, dont les principaux membres étaient Maurice Scève et ses disciples Louise Labé, Pernette du Guillet, Antoine Héroët, Guillaume des Autels et Pontus de Tyard1. Si ce groupe d'humanistes, nommé également solidarium, pratique surtout la poésie, certains membres n'hésitent pas à travailler d'autres formes littéraires, contes ou récits galants ou populaires.
  • 1500

    La Pleiade

    La Pleiade
    La Pléiade est un groupe de sept poètes français du XVIe siècle, dont Pierre de Ronsard et Joachim Du Bellay ont fait partie. Via leurs œuvres littéraires et leurs textes théoriques, leur ambition était de renouveler la langue française, afin de la rendre indépendante d'autres idiomes alors plus « nobles » comme le latin.
  • Molière

    Molière
    Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière, est un comédien et dramaturge français, baptisé le 15 janvier 1622 à Paris, où il est mort le 17 février 1673.

    Issu d'une famille de marchands parisiens, il s'associe à 21 ans avec une dizaine de camarades, dont la comédienne Madeleine Béjart, pour former la troupe de l’Illustre Théâtre qui, malgré la collaboration de dramaturges de renom, ne parvient pas à s'imposer à Paris. Pendant treize ans.
  • Préciosité

    Préciosité
    La mode précieuse, entre 1626 et 1662, visait à modifier et embellir la grammaire française. Elle fut la cible des satires de Molière dans Les Précieuses ridicules et Le Misanthrope ou l'Atrabilaire amoureux, de Jean de La Fontaine dans La Fille, de Michel de Pure avec La Précieuse (1656-1658) , ou encore d'Antoine Baudeau de Somaize . Le classicisme, tel celui de Jean Racine, s'en est différencié.
  • Le classicisme

    Le classicisme
    Le classicisme est un mouvement culturel, esthétique et artistique qui se développe en France, et plus largement en Europe, à la frontière entre le XVIIe siècle et le XVIIIe siècle, de 1660 à 1715. Il se définit par un ensemble de valeurs et de critères qui dessinent un idéal s'incarnant dans l’« honnête homme » et qui développent une esthétique fondée sur une recherche de la perfection, son maître mot est la raison.
  • Diderot

    Diderot
    Denis Diderot, né le 5 octobre 1713 à Langres et mort le 31 juillet 1784 à Paris, est un écrivain, philosophe et encyclopédiste français des Lumières, à la fois romancier, dramaturge, conteur, essayiste, dialoguiste, critique d'art, critique littéraire et traducteur.
  • Lumières

    Lumières
    Les Lumières sont un mouvement culturel, philosophique, littéraire et intellectuel qui émerge dans la seconde moitié du XVIIe siècle avec des philosophes comme Spinoza, Locke, Bayle et Newton, avant de se développer dans toute l'Europe, notamment en France, au XVIIIe siècle. Par extension, on a donné à cette période le nom de siècle des Lumières.
  • Mlle De Joncquières

    Mlle De Joncquières
    Mademoiselle de Joncquières est un drame romantique français écrit et réalisé par Emmanuel Mouret, sorti en 2018. Il s’agit de l’adaptation de l'histoire de Madame de La Pommeraye insérée dans le roman Jacques le Fataliste et son maître de Denis Diderot (1784) qui avait déjà librement inspiré en 1945, Les Dames du bois de Boulogne à Robert Bresson.
  • Jacques Le Fataliste

    Jacques Le Fataliste
    Jacques le Fataliste et son maître est un roman de Denis Diderot, dialogue philosophique (entre Jacques et son maître) dont l'écriture s'étend de 1765 jusqu'à la mort de ce dernier en 1784. L'œuvre paraît initialement en feuilleton dans la Correspondance littéraire de Melchior Grimm entre 1778 et 1780. Elle a fait l'objet de nombreuses éditions posthumes, dont la première en France en 1796. Avant cette publication, Jacques le Fataliste sera connu en Allemagne.
  • Le Libertinage

    Le Libertinage
    Se posant sur une référence plus ou moins explicite aux intellectuels et écrivains du libertinage philosophique, en particulier sur les auteurs les plus "érotiques" (Sade, Laclos), les pratiques libertines contemporaines (clubs libertins, échangisme, mélangisme) s'appuient sur le matérialisme rationaliste pour contester et remettre en question, de fait, les principes jugés puritains des sociétés occidentales.
  • Réalisme

    Réalisme
    Le réalisme est un mouvement artistique et littéraire apparu en France vers 1850. Né du besoin de réagir contre le sentimentalisme romantique, il est caractérisé par une attitude de l’artiste face au réel, qui vise à représenter le plus fidèlement possible la réalité, avec des sujets et des personnages choisis dans les classes moyennes ou populaires. Le roman entre ainsi dans l'âge moderne et peut dorénavant aborder des thèmes comme le travail salarié, les relations conjugales.
  • Naturalisme

    Naturalisme
    Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Naturalisme.
    Le naturalisme est un mouvement littéraire qui, dans les dernières décennies du XIXe siècle, cherche à introduire dans les romans la méthode des sciences humaines et sociales, appliquée à la médecine par Claude Bernard. Émile Zola est le principal représentant de cette école littéraire en France. Le mouvement s'étendra dans toute l'Europe jusqu'en Amérique.
  • Romantisme

    Romantisme
    Le romantisme est un mouvement culturel apparu à la fin du XVIIIe siècle en Allemagne et en Angleterre et se diffusant à toute l’Europe au cours du XIXe siècle, jusqu’aux années 1850. Il s’exprime dans la littérature, la peinture, la sculpture, la musique, la politique et la danse et se caractérise par une volonté de l'artiste d'explorer toutes les possibilités de l'art afin d'exprimer ses états d'âme : il est ainsi une réaction du sentiment contre la raison.
  • Lucrèce Borgia

    Lucrèce Borgia
    Lucrèce Borgia (Lucrezia Borgia en italien), née à Subiaco le 18 avril 1480 et morte à Ferrare le 24 juin 1519, est la fille naturelle du cardinal valencien Roderic Borgia (futur pape Alexandre VI). Elle a marqué son époque comme protectrice des arts et des lettres. La tendance des historiens d'aujourd'hui serait plutôt de réhabiliter la mémoire de Lucrèce Borgia et de la famille Borgia .
  • Les Misérables

    Les Misérables
    Les Misérables est un roman de Victor Hugo paru en 1862. Il a donné lieu à de nombreuses adaptations, au cinéma et sur de nombreux autres supports.
    Dans ce roman emblématique de la littérature française qui décrit la vie de pauvres gens dans Paris et la France provinciale du XIXe siècle, l'auteur s'attache plus particulièrement au destin du bagnard Jean Valjean.
  • Dom Juan

    Dom Juan
    Don Juan est un personnage de fiction qui apparaît pour la première fois au XVIIe siècle dans une pièce de théâtre de Tirso de Molina. Le mythe a été repris dans de nombreuses œuvres littéraires, musicales, picturales ou cinématographiques. L'usage est d'écrire « Dom Juan » lorsqu'il s'agit du titre de l'œuvre de Molière, « Don Giovanni » ou « Don Juan de Mozart »1 lorsqu'il s'agit de l'opéra de Mozart, « Don Juan » lorsqu'il s'agit d'une autre œuvre
  • Period:
    400
    to
    500

    Ve siècle

  • Period:
    500
    to
    600

    Vie siècle

  • Period:
    600
    to
    700

    VIIe siècle

  • Period:
    700
    to
    800

    VIIIe

  • Period:
    800
    to
    900

    IIX

  • Period:
    900
    to
    1000

    IX

  • Period:
    1000
    to
    1100

    X

  • Period:
    1100
    to
    1200

    XI

  • Period:
    1200
    to
    1300

    XII

  • Period:
    1300
    to
    1400

    XIII

  • Period:
    1400
    to
    1500

    XIV

  • Period:
    1500
    to

    XV

  • Period: to

    XVI

  • Period: to

    XVII

  • Period: to

    XVIII