Renard Chloë Devoir M2 -Abbé Raynal

  • Period: to

    XVIIIème siècle en France

  • Naissance

    Naissance
    Guillaume-Thomas Raynal naît le 12 avril à Lapanouse de Séverac (Aveyron), de Guillaume Raynal négociant en drap de Saint-Geniez d’Olt, et de Catherine de Girels descendante d’une vieille famille de la noblesse rouergate.Il passe son enfance à Saint-Geniez-d'Olt en Rouergue.
  • Etudes au collège des Jésuites

    Etudes au collège des Jésuites
    Il commence ses études au collège des Jésuites de Rodez jusqu'en 1728.
  • Noviciat

    définition noviciatIl effectue son noviciat à Toulouse.
  • Apprentissage de la théologie

    Il apprend la théologie à Clermont-Ferrand.
  • Ordination

    Il est ordonné prêtre après avoir enseigné à Pézenas, à Clermont-Ferrand et à Toulouse.
  • Paroisse de Saint-Sulpice, Paris

    Paroisse de Saint-Sulpice, Paris
    Desservant de la paroisse Saint-Sulpice à Paris, il devient précepteur dans la famille Lamie de Lagarde.Il collabore avec l'abbé d'Aoul, conseiller au Parlement de Paris.Expulsé de Saint-Sulpice, il se retire rue Saint-Honoré sur la paroisse Saint-Roch et devient nouvelliste officieux au service de Messieurs Saint-Séverin et Puysieulx secrétaire d'État.
  • Period: to

    Carrière littéraire de l'abbé Raynal

  • Publication d'une "Histoire du Stadhoudérat"

    Il publie dès 1747 une Histoire du Stadhoudérat, un pamphlet à l'égard du prince d'Orange, où il s'oppose à la politique anglaise dans les Pays-Bas et où il s'affiche pour une démocratie illimitée, et le rétablissement des stathouders.
  • Membre associé de l'Académie de La Rochelle

    Il est élu membre associé de l'Académie de La Rochelle.
  • Period: to

    "Nouvelles littéraires"

    Le 29 juillet 1747, il adresse à la duchesse Dorothée la première de ses Nouvelles littéraires qui forment une précieuse introduction à la célèbre correspondance de Grimm.Raynal demeura son nouvelliste attitré jusqu'en 1752. Après une interruption de deux ans il reprend ses Nouvelles le ler avril 1754 et les continue jusqu'au 18 février 1755.
  • Première édition de "l'Histoire du Parlement d'Angleterre"

    Première édition de "l'Histoire du Parlement d'Angleterre"
    Publication de la première édition de l'Histoire du Parlement d'Angleterre, critique du régime parlementaire anglais pour défendre cette fois le pouvoir absolu.
  • Collaboration à l'Encyclopédie de Diderot

    Il collabore à l’Encyclopédie de Diderot et d’Alembert.
  • "Mémorial de l'abbé Antonini"

    En 1749 il publie le Mémorial de Paris de l'abbé Antonini dans une nouvelle édition augmentée qui est une sorte de guide de la capitale.
  • Précepteur

    Précepteur
    Précepteur pour l’histoire et la philosophie du prince héritier Friedrich de Saxe Gotha (1735-1756) fils aîné du duc Frédéric III et de Louise-Dorothée de Saxe Gotha, installé à Fontenay-sous-Bois depuis la fin avril 1749. Il transmet à la duchesse de Saxe-Gotha, par l’intermédiaire du précepteur Von Thuin, plusieurs séries de feuilles sur les nouveautés littéraires.
  • Period: to

    Direction du Mercure de France

    Le duc de Choiseul et Puysieulx lui procurent, en remerciement des services rendus, la direction du Mercure de France qu’il assure jusqu’en 1754 ; sous sa direction paraîtront 40 volumes.Publication des Anecdotes littéraires ou historiques.
  • "Anecdotes littéraires ou historiques"

    "Anecdotes littéraires ou historiques"
    En 1750 il publie deux volumes d’Anecdotes littéraires ou historiques, une compilation d'auteurs de tous les siècles.
  • Membre de l'Académie de Berlin

    Il devient membre de l'Académie de Berlin sur proposition de Voltaire.
  • "Anecdotes historiques, militaires et politiques"

    Publication des Anecdotes historiques, militaires et politiques.
  • "Anecdotes historiques militaires et politiques"- 2 volumes

    Il publie 2 volumes d'Anecdotes historiques militaires et politiques auxquels s'ajoutent un volume de supplément en 1754
  • "Mémoires historiques militaires et politiques"

    "Mémoires historiques militaires et politiques"
    Cette année-là il donne une nouvelle édition augmentée de l'ouvrage, sous le titre de Mémoires historiques militaires et politiques.
  • Period: to

    La commanderie de Saint Jean de Cassenodes

    Procès entre Pierre Huguet de La Prade, prêtre, et Raynal, au sujet de la possession du bénéfice de la commanderie de Saint Jean de Cassenodes, dépendance de la Domerie d'Aubrac, diocèse de Rodez. Raynal porte le jugement devant le Grand-Conseil et jouira de ce bénéfice au moins jusqu'en 1781.Publication des Mémoires historiques et politiques sa première œuvre d'historien.
  • Elu membre de la Royal Society

    Le 2 février, il est élu membre de la Royal Society sous le patronage du physicien Dortous de Mairan et du savant d’Alembert.
  • Gabriel Lemoniner peint l'abbé Raynal

    Gabriel Lemoniner peint l'abbé Raynal
    Gabriel Lemonnier peint l'abbé Raynal dans le salon de Mme Geoffrin, pour “la Lecture de l’Orphelin de Chine”. Il y est représenté aux cotés de La Condamine, de Rousseau et de Rameau autour du buste de Voltaire.
  • Publication de l'Ecole militaire

    Publication de l'Ecole militaire
    Publication de l'Ecole militaire « ouvrage publié par ordre du gouvernement ». II publie avec approbation et privilège École militaire un recueil de morceaux choisis, où il compile à nouveau des ouvrages historiques dans le but avoué de faire vibrer la fibre patriotique des jeunes soldats.
  • "Histoire du divorce d’Henry VIII"

  • Rencontre avec Gobbon

    Au printemps, Gibbon, de passage à Paris, rencontre Raynal qui lui obtient des lettres de recommandations.
  • Rencontre avec Hume

    Rencontre avec Hume
    Il soumet son l'Histoire du divorce d’Henry VIII à Hume qu’il rencontre lors de son séjour à Paris.
  • Création du Salon de Mme Necker

    Création du Salon de Mme Necker
    Il participe avec Marmontel, à la création du Salon de Mme Necker qui se réunit tous les vendredis dans l'hôtel d'Hallwyl, rue Michel le Comte.
  • Period: to

    L'Histoire des deux Indes

  • L'Histoire des deux Indes

    L'Histoire des deux Indes
    Diderot commence à travailler pour l'Histoire des deux Indes de Raynal.
  • Première édition - Histoire des deux Indes

    Première édition - Histoire des deux Indes
    Publication de la première édition de l'Histoire des deux Indes, sous l’anonymat et sous une fausse adresse « à Amsterdam ».
  • "Atlas de l'Histoire des deux Indes"

  • Interdiction - Histoire des deux Indes

    Interdiction de l'Histoire des deux Indes par arrêt du Conseil du Roi.
  • Deuxième édition - "Histoire des deux Indes"

    Diderot collabore à la deuxième édition de l'Histoire des deux Indes.
  • "Histoire des deux Indes"

    "Histoire des deux Indes"
    Publication de la seconde édition de l'Histoire des deux Indes, sous l’anonymat, avec le portrait de l’abbé Raynal.
  • "Tableau de l’Europe"

    Supplément de l' "Histoire des deux Indes"
  • L'Histoire des deux Indes prohibée par le Vatican

    L'Histoire des deux Indes figure dans l'Index des livres prohibés par le Vatican.
  • Portrait de l'abbé par André Pujos

    Portrait de l'abbé par André Pujos
    André Pujos, peintre toulousain, réalise le portrait de l'abbé Raynal.
  • Séjour en Angleterre et en Hollande

    Raynal rencontre Benjamin Franklin et Silas Deane.Il se rend en Angleterre où il est reçu officiellement. Il visite la collection du Dr Hunter à Londres, rencontre Horace Walpole, Samuel Johnson et lord Schelburne.Il se rend ensuite en Hollande, séjourne à La Haye, Amsterdam et Leyde où il visite les manufactures et les universités.
  • Raynal reçoit B.Franklin et J.Adams

    Raynal reçoit B.Franklin et J.Adams
    A Paris, il reçoit, rue de Provence, Benjamin Franklin et John Adams.
  • Troisième édition - Histoire des deux Indes

    Diderot collabore à la troisième édition de l'Histoire des deux Indes.
  • Voyage en Suisse

    Voyage en Suisse, il se rend à Zurich, Saint-Gall, au Lac de Constance, à Appenzell, au Lac de Walenstadt, Glaris, à Einsiedeln, Schwyz, Uri, Unterwalden, et au lac des Quatre-Cantons, avant de se rendre à Genève pour surveiller l’impression de la troisième édition de l'Histoire des deux Indes. Il y est reçu par le pasteur Jacob Vernes. Il séjourne à Aix en Savoie pour une cure thermale et passe l'automne à Vevey chez le baron Cannac.
  • "Atlas de l'Histoire philosophique"

  • Fondation du prix de l'Académie de Lyon

    De retour en France, il assiste le 25 août comme membre associé à la séance de l’Académie de Lyon et y fonde un prix à attribuer à la Saint-Louis sur les Avantages et les désavantages de la découverte de l'Amérique. Le prix sera proposé par plusieurs autres Académies en Europe, aux Amériques et aux Indes.
  • Publication - "Histoire des deux Indes"

    Publication - "Histoire des deux Indes"
    A l’automne, parution de la troisième édition de l’Histoire des deux Indes, publiée sous le nom de Raynal et avec son portrait de philosophe.
  • "Révolution d'Amérique"

    Parution de Révolution d'Amérique, extrait de l'Histoire des deux Indes, qui devient un best-seller en Amérique et suscitera la Lettre adressée à l’abbé Raynal de Thomas Payne en 1783.
  • "Lettres d’Yorick à Eliza"

    "Lettres d’Yorick à Eliza"
  • "Lettre à l’auteur de la Nymphe de Spa"

  • Dîner en l'honneur de la princesse Dachkova

    Dîner en l'honneur de la princesse Dachkova
    Le 4 mars, il donne un dîner à Paris en honneur à la princesse Dachkova où il réunit plusieurs membres de l’Académie Française.
  • Décret de prise de corps contre l’abbé Raynal.

    Le 21 mai, le parlement de Paris prend un décret de prise de corps contre l’abbé Raynal.
  • décret de condamnation de l'Histoire des deux Indes

    décret de condamnation de l'Histoire des deux Indes
    Le 21 mai, décret du Parlement de Paris contre l’auteur de l’Histoire des deux Indes. Le 25 mai, l’avocat général Séguier déclare l'Histoire des deux Indes, livre « impie et blasphématoire ».
  • Condamnation de l'Histoire des deux Indes

    Le 25 mai, à l’issue de l’Audience de sept heures, la Cour, les grands-chambres et Tournelle assemblées en la personne d’Antoine Louis Séguier, avocat du Roi, déclare l'Histoire des deux Indes, livre « impie et blasphématoire ».
  • L'Histoire des deux Indes est brûlée

    Le mardi 29 mai ledit imprimé est brûlé par le bourreau en place publique.
  • Histoire des deux Indes brûlé en place publique

    Histoire des deux Indes brûlé en place publique
    Le 29 mai, le livre est brûlé par le bourreau en place publique.
  • Exil

    Contraint à l'exil, il se rend à Spa en juillet, où il rencontre le prince Henri et « dîne seul avec l’Empereur » Joseph II.
  • L'Histoire des deux Indes condamné par la Sorbonne

    Le premier août, la Sorbonne condamne l'Histoire des deux Indes.
  • Liège

    Il est reçu par les diplomates à Liège.
  • Bruxelles

    Il arrive à Bruxelles où il est hébergé par les imprimeurs de son ouvrage dont les éditions se multiplient.
  • Parution d'Esprit et génie de M. l'abbé Raynal

    Parution des extraits de l'œuvre sous le titre Esprit et génie de M. l’abbé Raynal.
  • "Précis de l’Histoire philosophique"

  • "Réponse à la Censure de la Faculté de Théologie"

  • Le buste de l'abbé Raynal

    Le buste de l'abbé Raynal
    Il quitte Bruxelles début mars et prend la route de Mayence où il séjourne chez la comtesse de Wartensleben. Il y est reçu par la jeune société littéraire fondée par l'électeur Freidrich Karl von Erthal, qui propose de lui ériger un buste. Le 16 mars, les autorités défendent d’installer le buste.
  • Séjour à la cour de Saxe-Gotha

    Jusqu'au 24 avril, il est reçu à la cour de Saxe-Gotha.
  • Rencontre de Goethe

    Rencontre de Goethe
    Du 25 avril au 2 mai, il séjourne à la cour de Saxe-Weimar où il rencontre Goethe.Il se rend ensuite à Berlin, où il est reçu en audience par Frédéric II. Il séjourne chez le prince Henri et chez le prince Ferdinand.
  • Séjour chez Frédric II à Berlin

    Séjour chez Frédric II à Berlin
    Il se rend ensuite à Berlin, où il est reçu en audience par Frédéric II. Il séjourne chez le prince Henri et chez le prince Ferdinand.
  • L'Académie de Berlin

    A l'Académie de Berlin, dont il est membre, il fonde un prix de 52 Frédéric or à décerner le 31 mai 1795, sur Les devoirs d'un historien. En avril il quitte Berlin pour Lausanne.
  • "Considérations sur la paix en 1783"

    "Considérations sur la paix en 1783"
  • Séjour à Bâle

    Jusqu'au 15 mai, il séjourne à Bâle où il est reçu par le négociant J. Sarasin-Battier.
  • Monument à la gloire des fondateurs de la liberté helvétique

    Il fait ériger, sur les plans de l'architecte Adrien Pâris, un monument à la gloire des fondateurs de la liberté helvétique sur la presqu'île d'Alstadt, dans le canton de Lucerne, avec la complicité du général Pfyffer et le soutien de l’écrivain genevois J.-P. Béranger.
  • Buste de Raynal par Tassaert

    Buste de Raynal par Tassaert
    Jean-Pierre Tassaert sculpteur du roi de Prusse, réalise le buste de Raynal que ce dernier léguera à l'Académie des Sciences de Lyon en 1787.
  • Le retour en France

    Autorisé à rentrer en France en 1784, sous la condition qu'il n'habiterait pas dans le ressort du Parlement de Paris, il est de retour à Saint-Geniez-d'Olt au mois d’août.En octobre, il s'établit à Toulon, répondant à l'invitation de Malouet.
  • "Histoire philosophique et politique des isles françoises"

  • "Œuvres de M. l’abbé Raynal"

  • Séjour à Toulon

    Lors de son séjour à Toulon, chez son ami Malouet, intendant de la Marine, il rencontre l'amiral Kinsbergen et de nombreuses personnalités de passage.
  • "Essai sur l’administration de St Domingue"

  • Séjour en Provence

    Début juin, il s'installe dans ses appartements à Marseille, rue Puget, où il devient une célébrité. Il séjourne à Cadenet en Provence et dans plusieurs autres maisons de la campagne provençale.
  • Académie de Marseille

    Académie de Marseille
    Il fonde deux prix littéraires à l'Académie de Marseille, dont un sur La sévérité des lois.
  • Académie de Lyon

    Il patronne comme membre de l'Académie de Lyon, l'abbé Corréa de la Serra, fondateur de l'Académie Royale des Sciences de Lisbonne.
  • "Maximes des trois auteurs philosophes"

  • Tableau général du commerce de l’Europe

    Tableau général du commerce de l’Europe
  • "Éloge d’Eliza Draper"

  • Séjour en Provence

    Au mois d'août, il séjourne à Gemenos, chez M. d’Albertas, en compagnie de Malouet, puis à Aubagne chez Mgr. de Belloy, archevêque de Marseille.
  • Dotation en Haute-Guyene

    Il dote la jeune Assemblée provinciale de Haute-Guyenne d'une somme de 24 000 livres, avec médaille d'argent, destinées à récompenser les 12 agriculteurs de la province les plus méritants.
  • Francisco de Miranda

    Francisco de Miranda
    Entre le 18 et le 25 février, il reçoit à nouveau Francisco de Miranda, de retour de voyage.
  • L'abbé Raynal aux Etats-généraux

  • Lettre à S. M. Louis XVI

    Lettre à S. M. Louis XVI
  • Bonaparte et Arthur Young

    Bonaparte et Arthur Young
    Le 6 mars, il devient membre correspondant de la Société Royale d'agriculture de Paris. Il séjourne à Aix-en-Provence en mai.A Marseille, il reçoit, dans son appartement de la rue Puget, Bonaparte lieutenant-colonel en second de la garde nationale d'Ajaccio, et Arthur Young lors de son passage le 5 septembre.En Provence, il assiste aux événements révolutionnaires.Les Marseillais vénèrent Raynal et le réclament comme député.
  • Fin du décret de prise de coprs du 21 mai 1781

    L’Assemblée Nationale sur la demande de Malouet, député à la Convention, casse le décret de prise de corps, rendu par le parlement de Paris à son encontre le 21 mai 1781 l’interdisant de séjourner à Paris.
  • Nomination à la Société de Philadelphie

    Brissot annonce à Raynal sa nomination à la Société de Philadelphie « pour l'abolition de la traite et de l'esclavage ».
  • Adresse à l'Assemblée Nationale

    Sur les conseils de Malouet, il rédige une Adresse à l'Assemblée Nationale : « …j’ose depuis longtemps parler aux rois de leurs devoirs, souffrez qu’aujourd’hui je parle au peuple de ses erreurs… ».
  • Histoire abrégée de l'Histoire des deux Indes

  • "Abrégé de l'Histoire des deux Indes"

  • Décès de l'abbé Raynal

    1796 Il arrive à Chaillot le 8 ventose (27 février), chez son ami Corsange et meurt le 17 ventose de l'an IV (6 mars) en lisant le journal.
  • Portrait de Jean-Baptiste Belley accoudé au buste de Raynal

    Portrait de Jean-Baptiste Belley accoudé au buste de Raynal
    Anne-Louis Girodet-Trioson, élève de David, peint le portrait de Jean-Baptiste Belley conventionnel ex-représentant des colonies, accoudé au buste de Raynal.Le tableau exposé au Salon de 1798 est conservé au Château de Versailles.
  • "Histoire abrégée de l’Établissement des Européens"

  • Quatrième édition - "Histoire des deux Indes"

    Quatrième édition - "Histoire des deux Indes"
    Parution de l'édition posthume de l'Histoire des deux Indes ou 4ème édition, imprimée à partir des manuscrits autographes que l'auteur a légués à la commune de Saint-Geniez-d'Olt.