#1 ligne du temps

  • Period: to

    l'acte constitutionnel

    l'acte constitutionnel remplace l'acte de Québec.De plus il divise Québec en deux le Haut-Canada et le Bas-Canada. il introduit le parlementarisme,et crée un chambre d'assemblé ou les députés sont élus. On accorde le droit à voter a certains hommes et fammes.
  • premières élections débutent

    premières élections débutent au Bas-Canada,50 députés sont élus des differentes groupes sociaux(surtout les groupes les plus influent).la majorité sont de francophones.et ils défend des intéréts des groupes auxquelles ils appartient.ceux ci cause plusieurs conflits.
  • la première législature du parlement

    la première législature du parlement s'ouvre,avec comme première sujet du débat le choix de l'orateur. Le deuxieme débat est sur les langues utilisé au parlement.le parlement britannique impose l'usage d'anglais.À cause de dualité linguistique les deux groupes parlementaires ce forment: le parti des bureaucrates et la partie canadien.
  • nouvelles prisons

    les députes et les membres du conseil legislatif veulent batir des nouvelles prisons.les députes sont divisés sur le moyen de financer ces constructions.la parti canadien propose l'imposition des taxes sur les marchandises importées. les marchant britanniques et les canadiens s'opposent à cette proposition.Mais la chambre d'assemblée vote l'imposition d'une taxe et le conseil législatif approuve le projet de loi.
  • le nationalisme

    le nationalisme se déclanche chez les canadiens ,ils veulent former un peuple ayant ses propres particularités. notament aux injustices dont certains se sentent victimes de la part de britanniques. le nationalisme Canadien et le nationalisme britanique se developent dans un contexte de tensions politiques au bas canada.Plusieurs débats éclatent à la chambre d'assemblé entre les députés du parti canadien et ceux du parti des beureaucrates..
  • projet de loi de l'institution royale

    le projet de loi divise la chambre d'assemblée.ce loi s'agit de l'avancement des sciences,qui propose un réseau d'écoles primaires anglaises.la parti canadien n'aime pas cet ideé.
    le roi approuve la loi en avril 1802.
  • le journal d'opinions

    un homme d'affaires anglais fonde le prèmier journal d'opinions du Bas-canada.pour defendre les interets du parti des bureaucrates.puis pour la cause similaire la parti canadin fonde le journal "Le canadien".
  • le blocus continental

    Napoleon.Afin d'affaiblir sa rivale Royaume-Uni il met en place en 1806 le locus continental qui vise à empecher les britanniques de s'approvisionner en marchandises Comme conceqance royaume uni fait commerce avec ces colonies
    Bas Canada a commerce du bois peu dévélopé et peu marchand investis Ils craignent de ne pas reussir a vendre le bois de la colonie car les couts du transport font monter sont prix Donc ils met taxes sur bois ne provenants pas de colonie
  • commerce des fourrures

    le commerce des fourures connait des difficultais car les couts pour fourrure auguementent et la rareté de la ressource oblige les compagnies a s'aventurer de plus en plus loin pour faire la traite.de plus le marché des foururres est en declin en raison de la baisse de la demande.
  • des idées qui traversentdes frontieres

    dès 1810 les patriotes canadiens trouvent d'allieurs dans la décolonisation de l'amerique latine des arguments et des exemples pour appuyer leurs demandes.Les patriotes soutiennent que la métropole traite ses colonies de maniere inegale.ils dénoncent le fait que le poids et les pouvoirs des députés de la chambre d'assemblée ne sont pas les mêmes dans toutes le colonies.ils servent de l'exmple de jamaique et des irlandés avec leur mouvement de liberation.
  • début de la guerre anglo-americaine #1

    En reponse au blocus continental le royaume uni impose un blocus maritime.les marines britaniques fouille les navires étrangers circulant dans les eaux européennes,notamment ceux des états uni.ceux-ci irrite les americains.en 18 juin le président des états uni signe la déclaration de guerre anglo-americaine.
  • début de la guerre anglo-americaine #2

    Durant la menace d'une attaque americaine gouverneur generale du bas canada doit s'assurer de la loyauté et de la participation des Canadiens en cas de la guerre.cependant la loyauté des autochtones est assuré.en 1812 et 1813 les états uni tantes d'envahir le haut canada et le châteauguay mais dans des deux cas ils sont répouszé. en 1814 le royaume uni et états uni signent traité de paix qui stipule le maintient des frontieres avant la guerre.
  • commerce du bois

    bois est le produit plus exporté du canada.coupe du bois se fait pendant l'hiver les bucherons entassent les billes sur les lacs gelésAu printemps,ces billes sont portées par courant des rivieres avec aide des draveurs.Ces hommes les regroupent ensuite en radeaux,qu'ils conduisent jusqu'au port.organisation du commerce du bois entraine toutefois une disparité le britaniques occupent les emplois les mieux réémunérés,Pendant que les les canadiens et les irlandais ont des métiers moins bien payés.
  • corn laws

    les pays européens reprends leurs échanges commerciaux.royaume uni pour protéger son agriculture impose des corn laws(taxasiton des produits non coloniales).cette mesure protectionniste permets au canada de vendre plus facilement les surplus.le Haut canada tire rapidement profit des corn laws avec ces conditions favorables pour l'agriculture.cependant la situation au bas canada est differente avec ces terres pauvres.
  • the great migration

    en1815 francofones=majoritaires anglofones=minoritaires autochtones+ne connaient pas de croissance demographique. Au royaume uni après les guerres les conditions sociales et économiques sont difficiles.Ainsi entre 1815et1830 des écossais anglais irlandais traversent l'atlantique à bord de navires surchargés et insalubres.cette vague de migration est appélée: the great migration. une fois instalée ils font du commerce
  • la première banque de la colonie

    la monnaie vient à manquer dans la colonie.il devient nécessaire de mettre plus d'argent en circulation.plusieurs marchands souhaitent la création de banques.À l'été 1817,3 marchands créent la première banque de la colonie "la banque de mntréale"
  • conflit sur la liste civile #1

    le conflit sur le contrôle de la liste civile n'est toujours pas réglé.la majorité des députés refusent de verser les subsides nécessaires.C'est le début de la querelle des subsides qui vas mener à une véritable crise ou la chambre d'assemblée,les conseils et le gouverneur s'affrontent ouvertement.Ainsi,de1822à1832 le conseil législatif rejette 169 projets de loi adoptés par la chambre d'assemblée
  • declin du commerce des fourrures

    1810-1820 le declin du commerce des fourrures se poursuit.la demande est en baisse et la concurence tourne en conflit.le gouverneument britanique souhaite la fusion des compagnies,laquelle se produit en mars 1821.
  • projet d'union

    en 1822,un projet est présenté au parlement de londres pour unir le haut et bas canada en une seule colonie avec une seule chambre d'assemblée ou les canadiens franco. sont en minorité. aprés l'imobilisation des canadiens le gouverneument britanique rejette finnalement ce projet.mais canadiens restent mefiants et durssisent leur position.1826=partie canadien change en partie patriot ou le boss estlouis joseph papineau celle ci est ispiré de republicanisme.
  • problemes dans le bas canada(dans les ann/es 1830,le bas-canada connaît des problemes économiques et sociaux qui avivent les tensions politiques et le mécontentement de la population.)

    en1830 le bas canada traverse une crise agricole.Cette situation entraine une surpopulation des seigneuries.Donc plusieurs canadiens des regions rurales emigrent aux USA ou migrent vers les villes.pour inciter les canadiens de rester au bas canada les administrateurs ouvrent de nouvelles régions à la colonisation comme l'outauais et la mauricie.
  • l'epidemie de cholera

    au début des années 1830 le port de québec continue à accueillir les immigrants.avec eux arrive en 1832 la cholera.pour eviter la pandemier l'ile de quarantaine à étè crée.malgré tout plus de 8000 personnes meurrent. les tensions montent,certains jugent que c'est les immigrant qui sont responsables de l'épidémie.
  • les tensions politiques entre les canadiens et les britaniques s'accentuent et culmitent

    lors d'une election partielle les candidats patriote et un eppuyé par leparti des burreucrates.des baggares éclatent autour du bureau du scrutin.Larmée intervienne et tire sur la foule,3 morts.ces evenements combiné aux difficultés contribuent a aviver le nationalisme en particulier chez les canadiens.le parti patriote s'en sert comme arguments pour rassembler la population derriere ses revendications
  • le ton monte

    après l'election partielle de 1832 la session parlémentaire débute en janvier 1834.les députés s'opposent encore sur certains sujets et rédigent 92 résolutions qui sont acheminées au parlement du royaume uni.parallelement des reformistes du haut canada réclament aussi des changements politiques.
  • nouvelles organisations

    durant les années 1830 differentes organisations nationales voient le jour au bas canada.aussi les anglais fondent telles organisation.C'est aussi le cas des canadiens qui créent en 1834 la société saint-jean-baptiste.une rivallité s'instale.
  • les associations se fondent

    Chez les loyalistes comme chez les patriotes il y a d'un côté des modérés de l'autre les radicaux.Quelques jeunes britanniques loyalistes fondent une association paramillitaire, Le Doric Club.en reponse au doric club certains radicaux forment les fils de la liberté.
  • les assembléses populaires

    les députés patriotes offusqués du rejet des 92 resolutions par la métropole decident de s'adresser directeument a la population et organisent des assemblées populaires.Les adversaires des patriotes organisent aussi tels assemblés pour exprimer leur désacord envers les patriotes.en octobre les chefs s'adressent a la foule.Nelson=armée papineau=pacifiste.
  • le reponse de la métropole aux 92 résolutions arrive,ils rejettent les demandes du parti patriote,

    le gouvernnement autorise même le gouverneur du bascanada et le conseil executif à prendre les subsides nécessaires pour payer les dépenses de la liste civile sans l'accord de la chambre d'assemblé.le gouverneur convoque la chambre d'assemblé pour disscuter il espére de trouver un compromis les députés du parti patriote refusent de voter les subsides et restent sur leurs positions.
  • rebellions des patriotes

    les fils de liberté et le doric club s'affrotent a la suite de leurs reunins respectives.cet evenement marque le début des rébelions des patriotes .au cours des semaines suivantes des mendats d'arret sont lancés contre des patriotes. des batailles éclatent dans des paroisses autour de montréal la loi martiale entre en vigueur.presque tous les chefs patriotes s'exilent aux USA
  • la violance éclate

    des troubles ont aussi lieu au hautcanada certains radicaux pronent la lute armée pour reclamer plus d'égalitéet de democratie et sont irrité par le favoritisme de lieutenant envers le family compact.un deputé reformiste tente de renverser le gouverneument par la force mais il ne reussi pas.la révolte est alors étouffé.
  • le parlement britanique suspend la constitution du bascanada dés lors un coseil spécial spécial est composé.dqui dirige la colonie du bas canada

    à la fin du mois des patriotes exilés déclarent l'indépendance de la colonie.Dans les mois qui suivent les affrontements se poursuivent il y a plusieurs echecs du côté des patriotes et des rebelles.
  • la métropole sévit

    les rebelles sont vaincus 855 patriotes sont arretes dans le bas canada le gouverneur arrive a quebec en 1838 doit mener une enquete sur les rébellions dans les deux colonies.Aprés cinq mois dans la colonie il rédige son rapport.Dans son rapport durham constate des problémes liés a l'exercice du pouvoir dans les deux colonies.il suggère d'introduire la responsabilité ministerielle.Durham arrive a la conclusion que dans le bascanada le conflit est une crise ethnique.il s'appuit au projet d'union