Lance Armstrong : du succès à la chute

By MKdesk
  • Period: to

    Motorola

  • 14e des Jeux de Barcelone

    14e des Jeux de Barcelone
    Encore amateur, Lance Armstrong termine 14e de la course en ligne des JO de Barcelone
  • Passe professionnel chez Motorola

    Passe professionnel chez Motorola
    Passé professionnel chez Motorola, Lance Armstrong termine 2e du GP de Zurich.
  • Première victoire d'étape dans le Tour de France

    Première victoire d'étape dans le Tour de France
    A moins de 22 ans, il gagne sa première étape du Tour de France, à Verdun, flanqué du maillot de champion des Etats-Unis décroché quelques semaines plus tôt.
  • Champion du monde sur route

    Champion du monde sur route
    Sous la pluie, à Oslo (Norvège), Lance Armstrong devient champion du monde sur route, devançant Miguel Indurain et Olaf Ludwig.
  • Deuxième victoire d'étape dans le Tour

    Deuxième victoire d'étape dans le Tour
    Trois jours après la chute mortelle de son coéquipier Fabio Casartelli, Lance Armstrong remporte l'étape menant à Limoges. Son deuxième succès d'étape dans le Tour.
  • Victoire dans la Flèche Wallonne

    Victoire dans la Flèche Wallonne
    Victorieux de la Clasica San Sebastian un an plus tôt, Lance Armstrong décroche une nouvelle victoire dans une course d'un jour, en s'offrant la Flèche Wallonne, devant le Français Didier Rous.
  • Armstrong apprend qu'il souffre d'un cancer

    Armstrong apprend qu'il souffre d'un cancer
    Lance Armstrong, qui s'apprêtait à être transféré chez Cofidis, apprend qu'il est victime d'un cancer des testicules. Il subit une opération suivie d'une chimiothérapie.
  • Period: to

    Cofidis

  • Création de Livestrong

    Création de Livestrong
    Le cycliste reprend l'entraînement et crée la Lance Armstrong Foundation, qui deviendra Livestrong, pour récolter des fonds en faveur de la lutte contre le cancer.
  • Period: to

    US Postal

  • Premier Tour de France

    Premier Tour de France
    Un an après l'affaire Festina, Lance Armstrong décroche son premier Tour de France, en remportant les trois contre-la-montre et une étape de montagne.
  • Deuxième Tour de France

    Deuxième Tour de France
  • Médaille de bronze aux JO de Sydney

    Médaille de bronze aux JO de Sydney
    Lance Armstrong décroche la médaille de bronze en contre-la-montre individuel aux JO de Sydney.
  • Troisième Tour de France

    Troisième Tour de France
    Troisième victoire dans le Tour de France. Cinq
    coureurs ont avant lui remporté trois fois ou plus d'affilée la
    Grande boucle. Louison Bobet (1953-1955), Jacques Anquetil
    (1961-1964), Eddy Merckx (1969-1972) et Miguel Indurain
    (1991-1995)
  • Quatrième Tour de France

    Quatrième Tour de France
    Quatrième victoire dans le Tour de France. Il remporte
    quatre étapes et porte le maillot jaune de la 11e à la dernière
    étape.
  • Cinquième Tour de France

    Cinquième Tour de France
    Cinquième victoire dans le Tour de France. Il endosse
    le maillot jaune lors de la huitième étape à l'Alpe d'Huez.
    Seuls Anquetil, Merckx, Bernard Hinault et Indurain ont remporté
    avant lui cinq Tours de France.
  • Accusé de dopage dans l'ouvrage LA Confidentiel

    Accusé de dopage dans l'ouvrage LA Confidentiel
    Pierre Ballester, ancien journaliste de L'Equipe, et David Walsh publient LA Confidentiel, une biographie non autorisée dans laquelle ils accusent le champion de dopage, éléments détaillés à l'appui. Armstrong les attaque en diffamation.
  • Sixième Tour de France

    Sixième Tour de France
    Sixième victoire dans le Tour de France. Il prend le
    maillot jaune en remportant la 15e étape.
  • Period: to

    Discovery Channel

  • Septième Tour et retraite

    Septième Tour et retraite
    Septième victoire consécutive dans le Tour de France,
    un record. Il annonce sa retraite.
  • L'Equipe l'accuse de s'être dopé en 1999

    L'Equipe l'accuse de s'être dopé en 1999
    Le quotidien L'Equipe fait sa Une sur "Le mensonge Armstrong", affirmant que des échantillons d'urine d'Armstrong dans le Tour 1999, six ans plus tôt, sont positifs à l'EPO. Armstrong nie.
  • Armstrong reprend sa carrière cycliste

    Armstrong reprend sa carrière cycliste
    Retiré des pelotons depuis 2005, Lance Armstrong annonce son retour pour l'année 2009. Il vise un huitième succès dans le Tour de France.
  • Period: to

    Astana

  • 3e du Tour de France, à presque 38 ans

    3e du Tour de France, à presque 38 ans
    Armstrong, qui porte le maillot de l'équipe kazakhe Astana, termine 3e du Tour, remporté par son coéquipier Alberto Contador.
  • Period: to

    RadioShack

  • Accusé par Floyd Landis

    Accusé par Floyd Landis
    L'Américain Floyd Landis, déchu de sa victoire au Tour de France 2006 à la suite d'un contrôle positif à la testostérone, avoue s'être dopé durant sa carrière. Dans la foulée, il accuse Armstrong, son ancien leader dans l'équipe US Postal. La Food and Drug Administration (FDA) américaine ouvre une enquête fédérale confiée à Jeff Novitzky, célèbre pour avoir fait tomber la sprinteuse Marion Jones dans l'affaire Balco.
  • Deuxième retraite

    Deuxième retraite
    Lance Armstrong met définitivement fin à sa carrière professionnelle à l'issue du Tour Down Under, en Australie.
  • Accusé par Tyler Hamilton

    Accusé par Tyler Hamilton
    Autre ex-coéquipier d'Armstrong suspendu pour dopage, Tyler Hamilton raconte à la chaîne américaine CBS avoir vu le Texan s'injecter de l'EPO lors du Tour de France 1999. Contraint de rendre sa médaille d'or des jeux Olympiques 2004 après ses aveux, Hamilton reviendra à la charge un an plus tard, évoquant un contrôle positif d'Armstrong sur le Tour de Suisse 2001. L'Union cycliste internationale (UCI) nie formellement avoir étouffé ce contrôle.
  • L'Usada ouvre une enquête

    L'Usada ouvre une enquête
    L'Usada, l'agence américaine antidopage, annonce l'ouverture d'une procédure disciplinaire pour dopage à l'encontre d'Armstrong et de cinq de ses collaborateurs : Johan Bruyneel, Michele Ferrari, Luis del Moral, Pedro Celaya, Pepe Marti. Le Texan se voit interdit de participer à des compétitions de triathlon, sport qu'il a repris après avoir mis fin à sa carrière cycliste début 2011.
  • Le docteur Ferrari suspendu à vie

    Le docteur Ferrari suspendu à vie
    Le préparateur Michele Ferrari, le médecin Luis del Moral, et l'entraîneur Pepe Marti sont les premiers protagonistes sanctionnés par l'Usada. Ils écopent d'"une suspension à vie dans le cadre d'un système de dopage organisé au niveau de l'US Postal".
  • Armstrong renonce à faire appel des accusations

    Armstrong renonce à faire appel des accusations
    Armstrong renonce à faire appel des accusations de dopage de l'Usada. Dans la foulée, l'Agence américaine annonce qu'il sera privé de tous ses résultats depuis le 1er août 1998, et notamment ses sept victoires dans le Tour de France, et radié à vie du cyclisme. La compétence de l'Usada se limitant au territoire américain, il revient à la Fédération internationale (UCI) de priver officiellement le Texan de ses victoires.
  • L'Usada livre son rapport, six coureurs suspendus

    L'Usada livre son rapport, six coureurs suspendus
    L'Usada dévoile son rapport envoyé à l'UCI. Elle y accuse Armstrong d'avoir "monté le programme de dopage le plus sophistiqué jamais vu dans l'histoire du sport". Six anciens équipiers du coureur américain, qui étaient encore dans le peloton en 2012 et ont tous avoués s'être dopés, sont suspendus six mois.
  • Johan Bruyneel quitte RadioShack

    Johan Bruyneel quitte RadioShack
    Johan Bruyneel, accusé par l'Usada d'avoir joué un rôle majeur dans le système de dopage mis en place à l'époque où il était le directeur sportif de l'équipe d'Armstrong, démissionne de son poste de manageur général de la formation RadioShack des frères Frank et Andy Schleck.
  • Nike lâche Armstrong qui quitte Livestrong

    Nike lâche Armstrong qui quitte Livestrong
    L'équipementier Nike annonce avoir mis fin à son contrat avec Armstrong, en raison de "preuves apparemment rédhibitoires" démontrant qu'il s'est dopé. D'autres sponsors comme le brasseur Annheuser-Busch et la marque de cycles Trek font de même. Le cycliste abandonne la présidence de Livestrong, l'association de lutte contre le cancer qu'il a fondée en 1997 après avoir vaincu la maladie.
  • Radié à vie par l'UCI et déchu de ses victoires dans le Tour

    Radié à vie par l'UCI et déchu de ses victoires dans le Tour
    L''UCI suit le rapport de l'Usada et prive Lance Armstrong de ses sept victoires dans le Tour de France. "Lance Armstrong n'a aucune place dans le cyclisme", insiste Pat McQuaid, le président de l'UCI.