1-NASA-grattepanche-découvreur

Timeline created by Julian.grattepanche
  • : Les frères Chappe inventent le télégraphe optique

    : Les frères Chappe inventent le télégraphe optique
    en France. Il permet d'envoyer des messages
    rapidement sur une longue distance en utilisant un réseau de tours surmontées d'un bras articulé pour
    transmettre à vue des signaux codés. Un ensemble de tours, distantes de 12 kilomètres et comprenant des bras
    articulés permettait la transmission de signaux codés. 4800 Kms seront ainsi couverts grâce à 556 tours
  • Collaboratrice de Babbage, Ada Lovelace, mathématicienne,

    Collaboratrice de Babbage, Ada Lovelace, mathématicienne,
    définit le principe des itérations successives
    dans l'exécution d'une opération. En l'honneur du mathématicien Arabe El Khawarizmi (820), elle nomme le
    processus logique d'exécution d'un programme : algorithme.
  • Définition de la notion d'Algorithme par A. TURING. Pour cela, il a décrit une machine . virtuelle capable de résoudre tout problème pouvant être mis sous la forme d'algorithme.

    Définition de la notion d'Algorithme par A. TURING. Pour cela, il a décrit une machine . virtuelle capable de résoudre tout problème pouvant être mis sous la forme d'algorithme.
  • George Stibitz crée le premier circuit binaire, un additionneur

    George Stibitz crée le premier circuit binaire, un additionneur
    Il l'appelle le Model K (pour Kitchen) car il
    l'a créé dans sa cuisine à partir d'une planche à pain !
  • John Atanasoff et Clifford Berry réalisent un additionneur 16 bits binaire

    John Atanasoff et Clifford Berry réalisent un additionneur 16 bits binaire
    Ce fût le premier calculateur à
    utiliser des tubes à vide.
  • G.hopper

    G.hopper
    bug (Bogue en français) La première erreur informatique répertoriée était due à une mite qui, logée dans le
    culot d'une lampe, provoqua un faux-contact! On donna donc le nom de bug (=insecte en américain) à toute erreur
    qui entraîne un fonctionnement erratique d'un programme. On doit sont institution à G Hopper qui décida
    d'appeler toute erreur informatique Bug.
  • John Backus d'IBM.invention du premier language de programation universelle

    John Backus d'IBM.invention du premier language de programation universelle
  • Willy Higinbotham, physicien au Brookhaven National Laboratory crée le premier vrai jeu vidéo de l'histoire

    Willy Higinbotham, physicien au Brookhaven National Laboratory crée le premier vrai jeu vidéo de l'histoire
    basé sur une machine dédiée construite à base
    de lampes. Il s'agissait d'un jeu très similaire au jeu Pong qu'Atari sortira en 1972.
  • En France, Philippe Dreyfus invente le mot informatique

    En France, Philippe Dreyfus invente le mot informatique
  • Thomas Kurtz et John Kemeny créent le langage BASIC (

    Thomas Kurtz et John Kemeny créent le langage BASIC (
    (Beginner's
    Allpurpose Symbolic Instruction Code) au Dartmouth College pour leurs étudiants
  • Vint cerf le père fondateur d'internet

    Vint cerf le père fondateur d'internet
    Réseau de réseaux basé sur la structure du projet ARPANET du Département Américain de la Défense.
  • marcian hoff créee le premier processeur intel

    marcian hoff créee le premier processeur intel
    Caractéristiques techniques du processeur Intel 4004
    Processeur 4 bits tournant à 108 Khz
    Permet d'adresser 640 octets de mémoire
    60000 instructions par seconde
    2300 transistors en technologie 10 microns
    Prix : 200 U
  • Création de la firme Atari par Nolan Bushnell Ted Dabney.

    Création de la firme Atari par Nolan Bushnell Ted Dabney.
    Ils
    avaient initialement choisi le nom Syzygy mais comme celui-ci était déjà déposé (!), ils
    se sont alors rabattus sur Atari, terme issu du jeu de Go. Sortie de la première borne
    de jeu d'arcade : Pong, un jeu de ping-pong programmé par Al Alcorn. La première
    borne fut installée au bar "Andy Capps" de Sunnyvale en Californie.
  • Mars-Avril 1976 : Steve Jobs et Steve Wozniak finissent leur ordinateur qu'ils baptisent Apple Computer.

    Mars-Avril 1976 : Steve Jobs et Steve Wozniak finissent leur ordinateur qu'ils baptisent Apple Computer.
    Byte Shop pour 666.66 $ avec 256 octets de
    ROM, 8 K octets de RAM et une sortie vidéo sur téléviseur. Sa ROM lui
    permet d'être opérationnel dès l'allumage car elle contient un petit
    programme appelé "moniteur" qui permet de rentrer le code hexadécimal
    directement au clavier. Il suffit alors de rentrer les 4 K octets de code
    hexadécimal du Basic à la main pour pouvoir utiliser ce langage avec les 4 K
    octets restants.
  • Steve job presente ll'Apple Macintosh

    Steve  job presente ll'Apple Macintosh
    L'ordinateur se
    présentera lui même en disant "Hello, I am Macintosh and I am glad to be out of that
    bag"
  • Microsoft présente Interface Manager (renommé par la suite Windows), un concept d'interface graphique pour le PC, et annonce sa sortie prochaine

    Microsoft présente Interface Manager (renommé par la suite Windows), un concept d'interface graphique pour le PC, et annonce sa sortie prochaine
  • World Wide Web.. Concept mis au point par T. BERNERS-LEE du C.E.R.N, c'est un

    World Wide Web.. Concept mis au point par T. BERNERS-LEE du C.E.R.N, c'est un
    c'est un
    système de recherche documentaire de données. L'utilisateur se connecte grâce un client
    sur un serveur désigné par l'URL
    l'adresse du site). Afin d'aider à la diffusion des informations, ce chercheur du CERN de
    Genève a mis au point, en 1990,le World Wide Web.Il est à l'origine de standards parmi les plus
    utilisés comme HTTP, URL,et le langage HTML.Format utilisé pour créer des documents
    en page: Type de caractère, taille, couleur, insertion d'image, saut de ligne, insertion d'un lien
  • L. TORVALDS a conçu linux un

    L. TORVALDS a conçu  linux un
    1991 Linux. Ce système d'exploitation, basé à l'origine sur Minix et a été conçu par un jeune étudiant Finlandais nommé L. TORVALDS pour exploiter la puissance des microprocesseurs Intel 386. Le noyau est de nos jours
    disponible aussi pour des ordinateurs Macintosh, Sun, Mips et Alpha, accompagné de logiciels libres (ceux de GNU
    en tête) et est considéré comme une alternative aux systèmes propriétaires, en particulier Windows de Microsoft.