Frise historique sur la robotique

  • 2020 BCE

    PERSEVERANCE

    PERSEVERANCE
    La mission consiste à déployer l'astromobile Perseverance sur le sol martien pour étudier sa surface et collecter des échantillons du sol martien. Mars 2020 constitue la première d'une série de trois missions dont l'objectif final est de ramener ces échantillons sur Terre pour permettre leur analyse. Pour remplir ses objectifs, l'astromobile doit prélever une quarantaine de carottes de sol et de roches sur des sites sélectionnés à l'aide des instruments embarqués. Création : Nasa
  • 2006 BCE

    NAO

    NAO
    NAO est un robot humanoïde français, autonome et programmable. Le 15 août 2007, Nao remplace le chien robot Aibo de Sony. Le robot NAO, créé en France, a été présenté pour la première fois au public fin 2006. En septembre 2013, il est le premier robot reçu au Palais de l'Élysée par le président de la république, François Hollande.
  • 2003 BCE

    OPPORTUNITY

    OPPORTUNITY
    Opportunity est la deuxième astromobile de la mission Mars Exploration Rover de l'agence spatiale américaine, la NASA, lancé vers la planète Mars en 2003. Cette mission avait pour but d'étudier la géologie de Mars et de déterminer en particulier le rôle joué par l'eau dans l'histoire de la planète. Sa mission qui devait durer 90 jours s'est achevée officiellement en février 2019.
  • 2000 BCE

    ASIMO

    ASIMO
    Asimo est un robot humanoïde développé par la firme japonaise Honda Motor et introduit au Robot Hall of Fame de Pittsburgh en 2000. Asimo est un robot de recherche. L'une des principales innovations technologiques d'ASIMO est le fait qu’il est capable de modifier sa trajectoire tout en marchant, contrairement aux robots d’anciennes générations contraints d'interrompre leur marche avant d’effectuer une rotation sur place.
  • 1966 BCE

    SHAKEY

    SHAKEY
    Shakey a été développé de 1966 à 1972 sous la direction de Charles Rosen. Aujourd'hui retiré du service, Shakey est exposé dans une vitrine au Musée de l'histoire de l'ordinateur de Mountain.
  • 1954 BCE

    UNIMATE

    UNIMATE
    Unimate est le premier robot industriel. Le premier robot industriel naît officiellement en 1954 lorsque George Devol et Joseph Engelberger inventent le robot Unimate. Il s’agit là d’un bras articulé capable de transférer un objet d’un endroit à un autre et inspiré des téléopérateurs utilisés dans l’industrie nucléaire dans les années 1950 pour la manipulation d’éléments radioactifs.
  • 1950 BCE

    JOB LE RENARD

    JOB LE RENARD
    Conçu entre 1950 et 1953 par Albert Ducrocq. Le renard électronique, surnommé « Job », est un représentant des machines expérimentales apparues à la fin de la Seconde Guerre mondiale dans le cadre de la cybernétique. Job est équipé de deux cellules photoélectriques montées dans la tête qui font office d’organes de la vue, d’un microphone qui constitue son oreille, tandis que le toucher lui vient de capteurs qui réagissent au contact d’obstacles.
  • 1947 BCE

    TORTUE CYNERNETIQUE

    TORTUE CYNERNETIQUE
    Les tortues cybernétiques sont des dispositifs automobiles automatiques inventés par le neurophysiologiste William Grey Walter à l’Institut de neurologie Burden situé à Bristol à partir de 1947 au moment où se met en place la cybernétique.
  • 1928 BCE

    PHILIDOG

    PHILIDOG
    Henri Piraux crée en 1928 le chien Philidog. Ces yeux sont des cellules photoélectriques. Motorisé, il possède deux roues motrices à l'avant et une roue à l'arrière. Une lumière projetée sur un des yeux déclenche le moteur associé, et détermine la direction du chien (droite ou gauche). Si les deux yeux sont éclairés, il avance en ligne droite devant lui. Les moteurs se coupent quand l'animal est très proche de la source lumineuse, et il émet un aboiement.
  • 1915 BCE

    CHIEN ELECTRIQUE DE HAMMOND

    CHIEN ELECTRIQUE DE HAMMOND
    En 1915, les ingénieurs Hammond et Miessner conçoivent un chien électrique équipé d'un capteur qui le fait se diriger vers les sources lumineuses. Ils destinaient cette technologie à un usage militaire, afin que les missiles équipés de ce système visent les batteries anti-aériennes ennemies qui utilisaient des projecteurs la nuit. Ce chien adapte son comportement en fonction des informations qu'il perçoit dans son environnement. C'est le premier robot avec capteurs.
  • 1805 BCE

    AUTOMATE DESSINATEUR-ECRIVAIN DE MAILLARDET ROBOT

    AUTOMATE DESSINATEUR-ECRIVAIN DE MAILLARDET ROBOT
    En 1805, Henri Maillardet construisit un automate à ressorts capable de faire des dessins et d'écrire des poèmes à la fois en français et en anglais. Le mouvement de la main est produit par une série de cames situés à la base de l'automate, produisant les mouvements nécessaires à la réalisation de quatre dessins et de trois textes. Composé de laiton, d’acier, de bois et de tissu, l’automate dispose de mécanismes particulièrement avancés pour l’époque.
  • 1734 BCE

    CANARD DE VAUCANSON

    CANARD DE VAUCANSON
    Le Canard de Vaucanson, également appelé le Canard digérant, est un canard automate, créé par Jacques de Vaucanson vers 1734 et présenté au public en 1739. Il connaît une longue exploitation, jusqu'à la fin du xixe siècle, les circonstances de sa disparition restant incertaines
  • LUNOKHOD 1

    LUNOKHOD 1
    Lunokhod 1 est le premier des deux rovers (astromobiles) envoyés sur la Lune par l'Union soviétique. Lunokhod a été le premier robot téléguidé depuis la Terre à se poser sur un sol extra-terrestre. L'envoi de cette mission s'inscrivait au cœur de la rivalité entre l'URSS et les États-Unis
  • SOJOURNER

    SOJOURNER
    Sojourner fut conçu pour participer à l’exploration de Mars dans le cadre du programme Discovery. Le but de la mission était de faire atterrir puis manœuvrer le robot sur Mars afin d’y collecter des données. Sojourner dépassa toutes les attentes de la Nasa, d’abord et surtout sur sa durée de vie, estimée à 7 jours et qui passa à 83 jours. Cette rallonge lui permit évidement de prendre plus de photos, de procéder à plus d’analyses.
  • SPIRIT

    SPIRIT
    Spirit est l'un des deux astromobiles de la mission Mars Exploration Rover lancé vers la planète Mars en 2003. Il c'est posé sur Mars le 4 janvier 2004. Cette mission qui avait pour but d'étudier la géologie de Mars et de déterminer en particulier le rôle joué par l'eau dans l'histoire de la planète. Spirit pèse environ 185 kg et se déplace sur six roues mues par l'énergie électrique fournie par des panneaux solaires.
  • PHILAE

    PHILAE
    Philae est un atterrisseur de l'Agence spatiale européenne transporté à quelque 510 millions de kilomètres de la Terre pour se poser sur la comète 67P/Tchourioumov-Guérassimenko le 12 novembre 2014, plus de dix ans après avoir quitté la Terre. Cette mission permet d'étudier la comète.
  • ICUB

    ICUB
    iCub est un petit robot humanoïde conçu par le consortium RobotCub en 2006. iCub mesure 100 cm, pour un poids de 21 kg. Cette taille est celle d'un enfant d'environ trois ans et demi.
  • CURIOSITY

    CURIOSITY
    Astromobile qui s'est posé sur Mars en août 2012. Sa mission est de : rechercher si un environnement favorable à l'apparition de la vie a existé, analyser la composition minéralogique, étudier la géologie de la zone explorée et collecter des données sur la météorologie et les radiations qui atteignent le sol de la planète.