Frise historique sur la robotique José-Camille SILUE

  • LE CANARD DE VAUCANSON

    LE CANARD DE VAUCANSON
    Le canard de Vaucanson, ou canard digérateur, est un canard automate créé par Jacques de Vaucanson en 1738. Il pouvait manger, boire, digérer, cancaner et barboter tout comme un vrai canard. C'était un canard de cuivre doré dont les ailes étaient représentées, os par os, d'un mécanisme identique à ceux des vrais oiseaux. Il était possible de programmer les mouvements de cet automate, et la digestion de l'animal était le principal exploit.
  • AUTOMATE DESSINATEUR-ECRIVAIN DE MAILLARDET ROBOT

    AUTOMATE DESSINATEUR-ECRIVAIN DE MAILLARDET ROBOT
    En 1805, Henri Maillardet construisit un automate à ressorts capable de faire des dessins et d'écrire des poèmes à la fois en français et en anglais. Le mouvement de la main est produit par une série de cames situés à la base de l'automate, produisant les mouvements nécessaires à la réalisation de quatre dessins et de trois textes. Il fut présenté pour la première fois à l'institut Franklin de Philadelphie en 1928.
  • LE CHIEN ELECTRIQUE DE HAMMOND

    LE CHIEN ELECTRIQUE DE HAMMOND
    C'est en 1912, aux États-Unis, que deux scientifiques, John Hammond et Benjamin Miessner, fabriquent un "chien électrique", une boîte munie de trois roues et de deux capteurs capables de se diriger vers les sources de lumière. L’un des tout premiers robots était né.
  • TORTUE CYBERNETIQUE

    TORTUE CYBERNETIQUE
    Les tortues Elmer et Elsie, inventées par le neurophysiologiste William Grey Walter à partir de 1947, sont considérées comme étant les premiers robots électroniques autonomes. Elles reproduisent le mécanisme de l'apprentissage par acquisition de réflexes conditionnés (ici vis-à-vis de la lumière), jusque-là propriété exclusive de la vie . Elles sont considérées comme une des premières réalisations contribuant au développement de la science cybernétique.
  • UNIMATE

    UNIMATE
    Unimate est le premier robot industriel. Il est en fait un descendant direct des télémanipulateurs développés pour les besoins du nucléaire. Il est vendu à partir de 1961 par la société américaine Unimation, créé par George Devol, l'un des pionniers de la robotique universelle et Joseph Engelberger. Il est utilisé pour la première fois sur les lignes d'assemblage de General Motors.
  • SHAKEY

    SHAKEY
    Shakey est le premier robot générique capable de raisonner sur ses actions. Alors que d'autres robots devraient être informés de chaque étape de la réalisation d'une tâche plus importante, il pourrait analyser les commandes et les décomposer en blocs de base. Il fut développé d'environ 1966 à 1972 avec Charles Rosen en tant que chef de projet au SRI International au Centre d'Intelligence Artificielle. Il s'agissait du premier projet combinant raisonnement logique et action physique.
  • LUNOKHOD 1

    LUNOKHOD 1
    Lunokhod 1 est le premier des deux rovers lancés sur la Lune par l'Union soviétique dans le cadre du programme Lunokhod. Transporté par le vaisseau Luna 17, il fut lancé en direction de la Lune le 10 novembre 1970. Il fut le premier robot téléguidé depuis la Terre à se poser sur un sol extra-terrestre, le 17 novembre 1970. Il fut déclaré inactif le 4 octobre 1971, après avoir transmis plus de 20.000 photos, plus de 200 panoramas et effectué plus de 500 tests sur le sol lunaire.
  • ASIMO

    ASIMO
    ASIMO est un robot humanoïde développé par la firme japonaise Honda Motor et introduit au Robot Hall of Fame de Pittsburgh en 2000 comme étant le premier robot humanoïde capable de marcher de façon dynamique. Il s'agit d'un robot de recherche, il n'est donc pas commercialisé. A terme, les robots ASIMO devront pouvoir venir en aide aux personnes handicapées, âges ou malades. Ils pourront aussi effectuer des taches dangereuses pour les humains.
  • PHILAE 1.2

    PHILAE 1.2
    Philae est un atterrisseur de l'Agence spatiale européenne transporté à 510 millions de km de la Terre par la sonde spatiale Rosetta jusqu'à la comète « Tchouri » sur laquelle il s'est posé le 12 novembre 2014, plus de dix ans après avoir quitté a Terre. Il s'agit du premier atterrissage contrôlé sur un noyau cométaire. Sa mission consistait à s'y cramponner et à transmettre des données scientifiques concernant la composition du noyau de cet objet céleste.
  • CURIOSITY

    CURIOSITY
    Astromobile qui s'est posé sur Mars en août 2012. Sa mission est de: rechercher si un environnement favorable à l'apparition de la vie a existé, analyser la composition minéralogique, étudier la géologie de la zone explorée et collecter des données sur la météorologie et les radiations qui atteignent le sol de la planète.