Frise historique sur la robotique

  • Canard de Vaucanson

    Canard de Vaucanson
    C’est un canard mécanique en cuivre doré, capable de boire, de manger, de digérer et même de déféquer. Un mécanisme déjà programmé lui permet également d’agir comme un véritable oiseau aquatique. Il a été fabriqué en 1738 par l'ingénieur grenoblois Jacques de Vaucanson.
  • Automate dessinateur-écrivain de Maillardet Robot

    Automate dessinateur-écrivain de Maillardet Robot
    Créé en 1805, cet automate pouvait produire des dessins, et également faire des poèmes en français et en anglais. Mais, il ne pouvait faire seulement quatre dessins et trois poèmes. C’était un système de cames situées à sa base qui dirigeait ses mouvements.
  • Le chien de Hammond

    Le chien de Hammond
    Ce chien électrique servait à un usage militaire pour que les missiles équipés d’un système visent les batteries anti-aériennes ennemies qui utilisaient des projecteurs la nuit. En effet il pouvait le faire car il était muni d’un capteur qui le dirigeait vers les sources lumineuses. Ce « chien » adapte son attitude en fonction des données qu'il remarque dans son environnement. Ses inventeurs se sont inspirés de travaux du biologiste Jacques Loeb.
  • Tortue cybernétique

    Tortue cybernétique
    Les tortues cybernétiques servaient à repérer les sources de lumière de faible intensité dans les alentours. Elles pouvaient contourner les obstacles et éviter les sources de lumière plus intenses qui normalement devaient les brûler.De plus, elles pouvaient également faire un lien entre le son et la lumière (système d’identification). C'était la reproduction du fonctionnement d’un réflexe, qui était jusqu’à présent une propriété exclusive de la vie.
  • Unimate

    Unimate
    Le premier robot industriel naît officiellement en 1954. Créé par George Devol et Joseph Engelberger. Il s’agit là d’un bras articulé capable de transférer un objet d’un endroit à un autre. Il s’est inspiré des téléopérateurs utilisés dans l’industrie nucléaire dans les années 1950 pour la manipulation d’éléments radioactifs.
  • Shakey

    Shakey
    Voici le premier robot mobile contrôlé par ordinateur. Il a été conçu par Nils J. Nilsson Charles Ro-sen Bertram Raphael dans le laboratoire « The Artificial Intelligence Center » (Californie) en 1967. Celui-ci est équipé de différents capteurs : une caméra ; un télémètre qui lui permet de mesurer la distance le séparant des éléments qui l'entourent ; des capteurs tac-tiles pour repérer les obstacles. Shakey peut également déplacer des objets. Il peut transporter un objet.
  • Lunokhod 1

    Lunokhod 1
    Il s’agit du premier robot téléguidé depuis la Terre à s’être posé sur la Lune. Il a été créé par Alexandre Kemourdjian dans les années 1970. Cette mission s'est effectuée sur la rivalité entre l'URSS et les États-Unis pour la conquête spatiale.
  • Asimo

    Asimo
    En 1986, la marque Honda décide de lancer différents programmes de recherches dans la robotique.. Leur prototype crée en 2011 est le robot humanoïde, Asimo. C’est un robot qui marche et qui se déplace comme un humain. Mesurant 1 mètre 20 pour 43 kilos, Asimo a été construit comme un homme et peut marcher à la vitesse de 1,6 km/heure, grâce à des batteries au nickel et à l’hydrogène. Mais il ne va pas encore à la même vitesse qu’un humain.
  • Philae 1.2

    Philae 1.2
    Il s’agit d’un atterrisseur de l'Agence spatiale européenne, transporté à quelque 510 millions de kilo-mètres de la Terre le 2 mars 2004.
    C’est le premier atterrissage contrôlé sur un noyau cométaire. Et grâce à ses instruments, il envoie les premières images jamais obtenues depuis la surface d'une comète. Cela devrait permettre de faire la première analyse de la composition du noyau de la comète.
  • CURIOSITY

    CURIOSITY
    Cette astromobile (rover) a été lancée à Aeolis Palus sur Mars en 2012 pour la mission Mars Science Laboratory de la NASA.
    Curiosity est particulièrement imposant avec une masse de 899 kg. Il a pour mission d’explorer le sol martien, il est équipé de 10 instruments différents, dont deux laboratoires. La mission a été lancée le 26 novembre 2011. Après 6 mois d’expédition dans l'espace, Curiosity s'est posé sur Mars le 6 août 2012.
  • CURIOSITY

    CURIOSITY
    Cette astromobile (rover) a été lancée à Aeolis Palus sur Mars en 2012 pour la mission Mars Science Laboratory de la NASA.
    Curiosity est particulièrement imposant avec une masse de 899 kg. Il a pour mission d’explorer le sol martien, il est équipé de 10 instruments différents, dont deux laboratoires. La mission a été lancée le 26 novembre 2011. Après 6 mois d’expédition dans l'espace, Curiosity s'est posé sur Mars le 6 août 2012.