L'Histoire De La Robotique

Timeline created by Mathis OLANOR 301
  • AD 1

    Antiquité : Héphaitos

    Antiquité : Héphaitos
    Héphaïstos est le dieu romain du feu, des volcans, de la forge, et le patron des forgerons.Il incarne non seulement le feu bienfaisant, source des industries humaines, mais aussi le feu destructeur dont il peut précipiter ou suspendre le cours : sous le surnom de "mitis", le doux, ou "quietus", le tranquille, il est celui qui peut éteindre les incendies.
  • AD 1

    Antiquité : Pygmalion

    Antiquité : Pygmalion
    Dans la mythologie grecque, l'histoire de Pygmalion et Galatée renvoie à une légende racontant l'histoire du sculpteur Pygmalion qui tombe amoureux de sa création, Galatée, une statue rendue vivante grâce à Aphrodite, la déesse de l'amour, qui comprend le vœu de Pygmalion.
  • 2

    -125 : Héron d'Alexandrie

    -125 : Héron d'Alexandrie
    Héron d'Alexandrie est mécanicien grec créateur de
    systèmes mus par l’eau, commele système automatique d'ouverture de porte pour un temple, au cours d'un sacrifice sur l’autel, donnant aux fidèles la sensation d'un miracle.
  • 3

    17° siècle : Les Horloges

    17° siècle : Les Horloges
    Christiaan Huygens perfectionne les techniques de l’horlogerie : il invente la pendule cycloïdal et le spiral plat, qui assurent la régularité et la précision des oscillations...
  • 4

    1738 : Jaques de Vaucanson

    1738 : Jaques de Vaucanson
    Mécanicien et anatomiste, il présente différents automates comme un joueur de flute et son canard digérateur. Celui-ci cherchait à montrer comment il est possible de métaboliser les céréales et de déféquer...
  • 5

    1767\1774 :Jaquet-Droz

    1767\1774 :Jaquet-Droz
    Pierre Jaquet-Droz a construit plusieurs automates avec son fils Henri-Louis Jaquet-Droz et Jean-Frédéric Leschot pendant la période de 1768 à 1774 dont l’écrivain (constitué de 6000 pièces), la musicienne (2500 pièces) et le dessinateur (2000 pièces).
  • 6

    1777 : Le Baron de Kempelen

    1777 : Le Baron de Kempelen
    Le "Turc mécanique" ou l’automate joueur d'échecs est un célèbre canular construit à la fin du 18° siècle : il s’agissait d'un prétendu automate doté de la faculté de jouer aux échecs. Il a été partiellement détruit dans un incendie. De nos jours, une réplique a été créée : elle est contrôlée par un logiciel et joue réellement seule aux échecs.
  • 7

    1801 : Métier a tisser programmable

    1801 : Métier a tisser programmable
    Le métier Jacquard est un métier à tisser mis au point par le Lyonnais Joseph Marie Jacquard en 18011, premier système mécanique programmable avec cartes perforées. La possibilité de la programmer, par utilisation de cartes perforées, fait qu'il est parfois considéré comme l'ancêtre de l'ordinateur ou du robot.
    Les cartes perforées guident les crochets qui soulèvent les fils de chaînes. Elles permettent de tisser des motifs complexes.
  • 8

    1921 : Karel Čapek

    1921 : Karel Čapek
    Karel Čapek est l'un des plus importants écrivains tchéques du 20° siècle. Le mot "robot", qui apparaît pour la première fois dans sa pièce de théâtre de science-fiction "R. U. R." en 1920. Ce mot a été inventé par son frère Josef à partir du mot tchèque "robota", qui signifie « travail » ou « servage ».
  • 9

    1942 : Isaac Asimov

    1942 : Isaac Asimov
    Les Trois Lois De La Robotique, formulées par l'écrivain de science-fiction Isaac Asimov, sont des règles auxquelles tous les robots positroniques qui apparaissent dans ses romans doivent obéir.
  • 10

    1961 : Unimate

    1961 : Unimate
    Unimate est le premierrobot industriel. Il est en fait un descendant direct des télémanipulateurs développés pour les besoins du nucléaire. Il est vendu à partir de 1961 par la société américaine Unimation, créé par George Devol, l'un des pionniers de la robotique universelle et Joseph Engelberger.
  • 11

    1996: Sojourner

    1996: Sojourner
    Sojourner, le premier robot mobile (rover) fut conçu pour participer à l’exploration de Mars dans le cadre du programme Discovery. Le but de la mission était de faire atterrir puis manœuvrer le robot sur Mars afin d’y collecter des données. En plus de cela, la NASA voulait aussi paver la route aux futures missions sur Mars en testant une nouvelle procédure d’atterrissage qui pourra être ultérieurement adoptée.
  • 12

    1998 : Lego Minstrom RCX

    1998 : Lego Minstrom RCX
    Le RCX est un automate, la brique incorporant le microprocesseur (un H8/300) des Lego Mindstorms. Elle peut être programmée avec l'application graphique fournie avec les Lego Mindstorms, NQC ou en d'autres langages de programmation (Java, Visual Basic...).
    Les programmes du RCX sont habituellement compilés sur l'ordinateur puis téléchargés dans le RCX, qui est ensuite autonome.
  • 13

    1999: AIBO

    1999: AIBO
    Un AIBO (Artificial Intelligent Robot, homonyme de 相棒 du japonais "compagnon", "partenaire") est un chien robot de compagnie développé et commercialisé par Sony. Il voit le jour officiellement le 11 mai 1999.
    Les AIBOs peuvent se déplacer, voir leur environnement et reconnaître des commandes vocales. Ils sont considérés comme étant des robots autonomes et peuvent apprendre et mûrir sous la conduite de leur propriétaire, par des stimuli provenant de leur environnement ou grâce à d'autres robots.
  • 14

    2000: ASIMO

    2000: ASIMO
    ASIMO (pour Advanced Step in Innovative MObility, « Étape avancée dans la mobilité innovante » en français ; en japonais アシモ, Ashimo, que l'on peut traduire par « des jambes aussi ») est un robot humanoïde développé par l'entreprise japonaise "Honda Motor" et introduit au "Robot Hall of Fame de Pittsburgh" en 2000 comme étant le premier robot humanoïde capable de marcher de façon dynamique.Il mesure 191,5 cm (presque 2m) et pèse près de 175 kg...
  • 15

    2006 : NAO

    2006 : NAO
    NAO est robot humanoïde développé par "Aldebaran Robotics" a été dévoilé au grand public en 2006.Ce robot humanoïde est doté de capacités audio et visuelles améliorées, d'un moteur de dialogue et d'un moteur d' "émotions".
    Á ce jour, NAO est sans conteste le robot humanoïde le plus complet du marché en terme de capacités fonctionnelles et techniques. Vous pourrez programmer le robot NAO grâce à plusieurs outils et langages de programmation (Chorégraphe, Python, C++).
  • 16

    2010 : Ecobot-III

    2010 : Ecobot-III
    EcoBot-III a été développé en 2010 dans le cadre d'un projet européen financé par le FP-6.Il a été le premier robot au monde à faire preuve d'une autosuffisance réelle, même de manière primitive.Ce robot était capable de fonctionner dans un environnement confiné pendant 7 jours en collectant sa nourriture et son eau dans l’environnement en les métabolisant par le biais de la collecte de 48 petites piles à combustible microbiennes et en excrétant les sous-produits de déchets en fin de la journée.
  • 17

    2016: Octobot

    2016: Octobot
    L’Octobot est un robot, entièrement mou, inspiré de la pieuvre. Il a été conçu par des scientifiques de la prestigieuse Harvard University, aux États-Unis.
    Ce robot a été construit par impression 3D.
    L'Octobot est dépourvu d'électronique et de batterie, il se déplace sous l'effet d'une réaction chimique qui libère un gaz mis sous pression pour servir de propulseur.
  • 18

    2018 : Robofly

    2018 : Robofly
    RoboFly est un minirobot, mais il sait désormais voler comme un grand. Conçue à l'université de Washington, la petite machine parvient à décoller et atterrir en embarquant avec elle les composants électroniques nécessaires. Une première! Le RoboFly a été présenté lors de la Conférence internationale sur la robotique et l’automatisation (IEEE) le 23 mai 2018 à Brisbane (Australie).
  • 19

    Apprentissage autonome

    Apprentissage autonome
    Système qui imite les neurones vivants. À force d'apprentissage, le système s'imprègne des conclusions à donner face à une situation nouvelle.
    Le terme "deep learning or machine learning" ou "apprentissage profond" date de 1959. Il est dû à Arthur Samuel, un informaticien d'IBM. Il s'applique aux ordinateurs capables d'apprendre sans être directement programmés.