Frise historique sur la robotique

  • Le canard de Vaucanson de Jacques Vaucanson

    Le canard de Vaucanson de Jacques Vaucanson
    Ce canard mécanique est capable de boire, de manger, digérer et même de déféquer. Il ressemble à un vrai canard, il est possible de programmer ses mouvements grâce à des pignons placés sur un cylindre gravé, qui contrôle les pattes du canard. Le mécanisme était volontairement visible afin de montrer la complexité du travail accompli.
  • Automate dessinateur-écrivain de Henri Maillardet

    Automate dessinateur-écrivain de Henri Maillardet
    Cet automate à ressorts est capable de dessiner et d’écrire. Il a une grande mémoire qui contient trois poèmes et quatre dessins. Il peut reproduire ces dessins et ces poèmes avec un crayon sur un papier que l'on lui donne. Il peut même les enchaîner. Il a été endommagé dans un incendie puis après avoir été restauré, c'est l'automate lui-même qui a révélé son origine et son inventeur.
  • Le chien électrique de Hammond et Miessner

    Le chien électrique de Hammond et Miessner
    Le chien électrique qui grâce à une boite dans laquelle se trouve trois roues et deux capteurs est capable de se diriger vers les sources lumineuses. Ce robot est destiné à un usage militaire, ce (chien) adapte son comportement en fonction des informations qu'il perçoit dans son environnement.
  • Les Tortues cybernétiques Elmer et Elsie de William Grey Walter

    Les Tortues cybernétiques Elmer et Elsie de William Grey Walter
    Les tortues cybernétiques repèrent les sources de lumière de faible intensité et se déplacent autour d'elles. Les tortues cybernétiques avaient pour but de contourner les obstacles et éviter les sources de lumière importante qui avait pour effet de les brûler, quand leur énergie était faible les tortues cybernétiques allaient puiser leur énergie dans une source lumineuse.
  • Robot Unimate de Georges Devol et Joseph Engelberger

    Robot Unimate de Georges Devol et Joseph Engelberger
    Le robot unimate est le premier robot industriel , développé pour les besoins du nucléaire, le premier prototype a été présenté en 1959 puis vendu à partir de 1961 par la société américaine Unimation. Il est utilisé pour la première fois sur les lignes d'assemblage de General Motors. Ce bras articulé à six axes, installé dans les usines américaines de General Motors au début des années 1960, fut le premier robot industriel à faire son entrée dans les usines.
  • Shakey créé par Stanford Research institute

    Shakey créé par Stanford Research institute
    Il utilise une énergie électrique. Il a pour tête une grande caméra qui peut tourner et s'incliner et son corps est constitué par un immense ordinateur reposant sur une plate-forme à trois roulettes. Ce robot était capable de raisonner sur ses actions. C'est le premier robot mobile à être contrôlé par un ordinateur.
  • Lunokhod 1 de Lavotchkine

    Lunokhod 1 de Lavotchkine
    Lunokhod 1 était destiné à étudier la surface lunaire, les radiations et les rayons X cosmiques sur la Lune ainsi que la composition et les particularités du sol. Lunokhod 1 a été le premier robot téléguidé depuis la Terre à se poser sur un sol extra-terrestre. Lunokhod a voyagé sur une distance de 10 540 mètres et a transmis plus de 20 000 images, et plus de 200 panoramas. Il a également effectué plus de 500 tests sur le sol lunaire.
  • Asimo de la firme japonaise Honda Motor

    Asimo de la firme japonaise Honda Motor
    L'humanoïde Asimo a été créé dans le but de monter et descendre des escaliers et d'évoluer dans un endroit encombré de meubles. Le but global est de ressembler le plus possible à un humain. Début 2009, on comptait l'existence de presque 100 robots Asimo, sous quatre versions différentes. Ensuite, deux autres versions furent présentées, l'une en 2011, l'autre en 2014. L'objectif est, à terme, de créer un robot humanoïde utilisable qui rend service aux Hommes.
  • Philae du centre national d'études spatiales

    Philae du centre national d'études spatiales
    En 2014, ce robot a atterri sur la comète Churyumov-Gerasimenko et a pris en photos les premières images de la surface d'une comète dans le but de faire la première analyse de la composition du noyau d'une comète pour nous en apprendre encore plus sur l'origine de la vie mais il a aussi exploré le sol, récupéré et analysé des échantillons de ce dernier.
  • Curiosity créé par la NASA

    Curiosity créé par la NASA
    Explorateur martien de la NASA. Il vagabonde à la surface martienne. Il a servi a exploré la planète Mars. Il va chercher si un environnement favorable à la vie a existé. Il analyse la terre et collecte les données météorologique…Il dévoile régulièrement ses découvertes et des photos de Mars. Curiosity a coûté 2,5 milliards de dollars.