Frise chronologique sur la robotique

  • Le canard de Vaucanson

    Le canard de Vaucanson
    Le Canard digérateur est un canard automate créé par Jacques de Vaucanson en 1738. Alors que les canards ne peuvent pas digérer du grain de céréales, ce canard mécanique cherchait à montrer comment il est possible de les métaboliser et de déféquer.
  • Automate dessinateur-écrivain de Maillardet

    Automate dessinateur-écrivain de Maillardet
    Parmi ces automates, fut réalisé en 1800, un dessinateur-écrivain. Ce dernier peut être admiré à l'institut Franklin de Philadelphie. Il réalise plusieurs dessins dont un navire et un temple chinois ainsi que des textes en anglais et français.
    En 1928, l'institut Franklin reçut cet automate en pièces détachées dans un piteux état sans en connaître son origine. Après restauration, l'automate fit connaître sa paternité en écrivant un poème avec le sous-titre "Ecrit par l'automate de Maillardet".
  • Le chien éléctrique de Hammond

    Le chien éléctrique de Hammond
    Il faut attendre 1915 avec le chien électrique de Hammond et Miessner pour que les automates commencent à réagir à leur environnement. « Electric dog », était une machine électrique à roues dont le mécanisme la faisait s’orienter vers les sources lumineuses. Les deux chercheurs s’étaient inspirés des travaux du biologiste Jacques Loeb et de ses théories sur le comportement d’un certain nombre d’insectes attirés par la lumière (phototropisme).
  • Tortue cybernétique

    Tortue cybernétique
    Les « tortues » de Bristol sont des dispositifs automobiles automatiques, deux robots inventés par le neurophysiologiste William Grey Walter à l’Institut de neurologie Burden situé à Bristol à partir de 1947 au moment où se met en place la cybernétique. Elmer et Elsie, acronymes composites pour ELectro MEchanical Robots, Light Sensitive : c'est ainsi que Walter nomma ses deux premières tortues qui avaient en réalité la taille d'un petit chien.
  • Unimate

    Unimate
    Unimate est le premier robot industriel. Il est vendu à partir de 1961 par la société américaine Unimation, créé par George Devol, l'un des pionniers de la robotique universelle et Joseph Engelberger. Il est utilisé pour la première fois dans les lignes d'assemblage de General Motors.
  • Shakey

    Shakey
    Shakey le robot a été le premier robot mobile polyvalent à pouvoir raisonner sur ses propres actions. Alors que d'autres robots devraient être instruits sur chaque étape individuelle d'accomplir une tâche plus grande, Shakey pourrait analyser des commandes et les décomposer en morceaux de base par lui-même.
    En raison de sa nature, le projet combinait la recherche en robotique, la vision par ordinateur et le traitement du langage naturel.
  • Lunokhod 1

    Lunokhod 1
    Lunokhod 1 est le premier des deux rovers envoyés sur la Lune par l'Union soviétique dans le cadre du programme Lunokhod. Le vaisseau qui a transporté Lunokhod 1 s'appelait Luna 17. Lunokhod a été le premier robot téléguidé depuis la Terre à se poser sur un sol extra-terrestre.
    L'envoi de cette mission s'inscrivait au cœur de la rivalité entre l'URSS et les États-Unis pour la conquête spatiale.
  • Asimo

    Asimo
    ASIMO est un robot humanoïde développé par la firme japonaise Honda.
    Le terme « ASIMO » est l’acronyme de « Advanced Step in Innovative Mobility » qui signifie Étape avancée dans la mobilité innovante. ASIMO fait aussi référence à Isaac Asimov, auteur et théoricien de la robotique.
    ASIMO est un robot de recherche, il n'est donc pas commercialisé. Néanmoins, il a déjà été prêté pour quelques événements publics. Il a aussi été loué par de grandes entreprises. Sa première version date de 2000.
  • Philae 1.2

    Philae 1.2
    Philae est un atterrisseur de l'Agence spatiale européenne transporté à quelque 510 millions de kilomètres de la Terre par la sonde spatiale Rosetta jusqu'à ce qu'il se pose sur la comète 67P/Tchourioumov-Guérassimenko le 12 novembre 2014, plus de dix ans après avoir quitté la Terre.
    Il s'agit du premier atterrissage contrôlé sur un noyau cométaire. Ses instruments envoient les premières images jamais obtenues depuis la surface d'une comète.
  • Curiosity

    Curiosity
    Mars Science Laboratory est une mission d'exploration de la planète Mars à l'aide d'une astromobile développée par le centre JPL associé à l'agence spatiale américaine de la NASA. La sonde spatiale a été lancée le 26 novembre 2011 par une fusée Atlas V. Le site d'atterrissage, sur lequel la sonde spatiale s'est posée le 6 août 2012, se situe dans le cratère Gale. Au cours de sa mission, le rover, baptisé Curiosity, va rechercher si un environnement favorable à l'apparition de la vie a existé.