Tâche d'évaluation sommative du module 3 (cerveau)

Timeline created by Birch.D
  • AD 1

    Période prénatale

    Période prénatale
    Trois semaines après la conception, le développement du cerveau commence. Le tube nerveux se développe, ce tube primitif se complexifier pour aboutir infinie à un formidable outil; un cerveau capable d'apprendre, de prendre des décisions, de réfléchir, de créer, d'aimer. Le cerveau est affecté par le monde, tout facteur extérieur venant au contact de l'embryon peut avoir des implications direct sur la croissance de son cerveau. (Image: Getty Images)
  • AD 1

    Période prénatale

    Période prénatale
    Vers la semaine 6 à la semaine 7, les premières synapses du bébé surviennent, ce qui signifie que les neurones du bébé peuvent communiquer, ce qui provoque des mouvements fœtaux précoces (se déplace en position fœtale). Entre la 10e et la 20e semaine des cellules souches situées dans le tube neural vont se multiplier et se différencier jusqu'à former un stock de 100 milliards de neurones. Le cerveau du fœtus a la capacité de percevoir et enregistrer les événements extérieurs et les sons.
  • AD 1

    Période prénatale

    Période prénatale
    Au 7e mois de grossesse, le fœtus entend la voix de sa mère. À partir de la 33e semaine, le cerveau et le système nerveux du bébé sont pleinement développés.
  • 2

    0 à 10 ans

    0 à 10 ans
    Une période critique du développement, pendant laquelle divers types d'apprentissage sont facilités, comme la marche, le langage et la lecture. Des centaines de millions de nouvelles synapses sont produites chaque seconde dans le cortex en construction. Le cerveau subit des vagues de productions et d'éliminations des synapses, chaque vague correspond à une période critique du développement. (Image: Pixabay/ddimitrova)
  • 2

    0 à 10 ans

    0 à 10 ans
    Les 100 milliards de neurones données à la naissance ne se divisent plus, mais ils projettent leurs branches axonales de trouver multiples contacts pour transmettre des signaux nerveux.
  • 3

    10 à 18 ans

    10 à 18 ans
    La puberté est pertinente et un atout dans le développement d'un adolescent, c'est une période de créativité intense, de réflexion, et d'intelligence. Le cerveau prend sa forme définitive en sélectionnant les neurones et connexions utiles, donc il se débarrasse des neurones et des connexions utiles qui ne sont plus nécessaires au développement des circuits. Le cerveau adolescent prend progressivement sa forme définitive et la personnalité se développe avec lui. UNICEF/UN042122/Pirozzi)
  • 3

    10 à 18 ans

    10 à 18 ans
    Le cerveau sélectionne les neurones et connexions les plus utiles, tout en transformant ses câbles de transmission en fibres à haut début. Les modifications du comportement à cet âge correspondent à des modifications de connexions neuronales qui vont modeler considérablement les régions cérébrales indispensables au comportement social. Le développement et la maturation du cortex préfrontal (rôle de traitement des sentiments et des émotions sociales) se produit principalement à l'adolescence.
  • 4

    20 à 60 ans

    20 à 60 ans
    Le développement cérébral s'achève avant 25 ans, à cet âge que le cerveau atteint son pic de puissance et dure encore 5 ans, puis le schéma diminue. La mémoire de rappel des événements commence à diminuer, la vitesse de traitement ralentit et la mémoire de travail stocke moins d'informations. Le dernier à mûrir et le premier à disparaître sont la fonctionnalité cérébrale du contrôle exécutif qui se produit dans les cortex préfrontal et temporal. (Image: Pixabay/Free-Photos)
  • 4

    20 à 60 ans

    20 à 60 ans
    Le cerveau adulte travaille sans arrêt du matin au soir, prend des informations, mémorise, analyse, décide. Le développement cérébral assure toutes les activités mentales comme le langage, la pensée ou la mémoire, ainsi que la régulation des fonctions vitales et des fonctions sensitives.
  • 5

    Après 60 ans

    Après 60 ans
    Certaines fonctions cognitives s'affaiblissent et d'autres s'améliorent. Le cerveau devient moins souple, moins réactif, il traite moins bien l'information et s'adapte mal aux changements. Il faut promouvoir les activités de toutes sortes dans la population âgée qui va grandissante dans nos sociétés. Avec le temps, la gaine de myéline (entoure et protège les fibres nerveuses) s'affaiblira et s'usera, ce qui peut ralentir la vitesse de communication entre les neurones. (Image: Pixabay/menchu)
  • 5

    Après 60 ans

    Après 60 ans
    Les modifications peuvent affecter la capacité à encoder de nouvelles informations en mémoire et à récupérer des informations déjà stockées. Certaines zones cérébrales rétrécissent, l'hippocampe est un exemple.