Les révolutions politiques (anglaise, américaine, française) : L'origine et le développement du libéralisme

Timeline created by EVJLMA
In History
  • Fondation de Jamestown

    Fondation de Jamestown
  • Fondation de la Pennsylvanie

    "J'entends ordonner toute chose de manière à ce que nous puissions vivre dans l'amour et la paix les uns avec les autres" William Penn aux Indiens.
  • La Glorieuse Révolution en Angleterre

    La Glorieuse Révolution en Angleterre
    Le 22 décembre 1688, le roi Jacques II Stuart est chassé de Londres et s'enfuit sur le Continent, à la Cour de Louis XIV. Cette « heureuse et glorieuse révolution », sans effusion de sang, met fin aux dissensions religieuses et débouche sur l'instauration en Angleterre d'une monarchie parlementaire.
    Causes véritables :
    La tentation absolutiste de Jacques II aurait privé les élites parlementaires anglaises de leur pouvoir.
  • Monarchie parlementaire

    Monarchie parlementaire
    Nouvelle aristocratie :
    Le Parlement est composé d'une chambre basse, la Chambre des Communes (House of Commons), qui vote les lois, tandis qu'une Chambre haute, la Chambre des Lords, contrôle celles-ci et peut les modifier. Seule la chambre basse est élue par les 16000 citoyens fortunés qui ont le droit de vote (population totale : 6 millions).
  • John Locke

    John Locke
    Esclavage Les négriers anglais sont parmi les plus actifs. Le port de Liverpool est une plaque tournante du « commerce triangulaire ». Locke défend l’esclavage. Les « captifs pris dans une juste guerre » (du point de vue des vainqueurs) ont pour ainsi dire « mérité de perdre la vie, à laquelle ils n’ont plus de droit par conséquent, non plus aussi qu’à leur liberté » : ce sont des esclaves, et « le droit de nature les soumet à la domination absolue de leurs maîtres et à leur pouvoir arbitraire »
  • La bataille de la Boyne

    La bataille de la Boyne
    Barbares :
    Les Irlandais, majoritairement catholiques sont vaincus à la bataille de la Boyne en 1690. Depuis le XVIe siècle, l’Irlande est une colonie anglaise. Les catholiques (80%de la population) sont soumis au mépris raciste et écrasés par la misère.
  • Mort du philosophe Mandeville

    Mort du philosophe Mandeville
    Mandeville (médecin et philosophe anglo-hollandais, précurseur du libéralisme) en arrive à cette conclusion :
    « Pour que la société […] soit heureuse […] il faut que la grande majorité reste aussi ignorante que pauvre » ;
    « La richesse la plus sûre consiste dans la multitude des pauvres laborieux »
  • Montesquieu

    Montesquieu
    Montesquieu définit l'aristocratie "lorsque la souveraine puissance est entre les mains d'une partie du peuple".
  • Les élections dans l'Oxfordshire

    La campagne électorale consiste à convaincre les électeurs en leur offrant des banquets et des pots de vin. Hogarth décide de consacrer quatre tableaux satirique au sujet.
  • Début de la guerre de Sept Ans

    Après avoir combattu pendant deux ans en Amérique du Nord, Français et Anglais s'affrontent en Europe. La Prusse de Frédéric II alliée à l'Angleterre occupe la Saxe alliée à l'Autriche. L'intervention russe aux côtés des Autrichiens et Français met en difficulté les Prussiens. Mais en Amérique et en Inde, les Anglais chassent les Français de leurs colonies.
  • Tea Party" à Boston

    Tea Party" à Boston
    La "Révolution" est un conflit économique, l'Angleterre imposant aux colonies des règles strictes et protectionnistes. Le slogan des colons américains rebelles était : « Nous ne voulons pas être traités comme des Nègres. » La rébellion commence, d’une part, en revendiquant l’égalité (des droits avec les citoyens britanniques) et, de l’autre, en réaffirmant puis en approfondissant l’inégalité (défense de l'esclavage, attaque des territoires indiens).
  • "Independence Day"Les 13 colonies affirment que les peuples ont le droit de résister à l'oppression et de changer de gouvernement. C'est l'affirmation du droit naturel et de la souveraineté populaire.

    "Independence Day"Les 13 colonies affirment que les peuples ont le droit de résister à l'oppression et de changer de gouvernement. C'est l'affirmation du droit naturel et de la souveraineté populaire.
    C'est loin d'être une révolution sociale. Les troubles concernent d'abord la société coloniale: les fermiers écrasés par les dettes, les émigrés arrivés d'Europe dans des conditions de vie et de travail misérables. Les esclaves représentent 1/5 de la population, les tensions sont nombreuses avec les Indiens à qui de nouvelles terres sont volées chaque jour.
  • Victoire franco-américaine de Yorktown

    Victoire franco-américaine de Yorktown
  • Traité d'indépendance des États-Unis

    Traité d'indépendance des États-Unis
    Dès la fin de la guerre, les troubles reprennent : mutinerie des soldats, émeutes…à l'exemple des régulateurs du Massachusetts : "La richesse des Etats-Unis a été sauvée par tous de la confiscation britannique, et doit être également partagée par tous". La colère populaire sera détournée sur les Indiens. Les élites de l’Est ayant mis la main sur les terres de la bande côtière, les pauvres, également en quête de terres, se voyaient contraints de partir vers l’Ouest.
  • Vote de la Constitution américaine

    Vote de la Constitution américaine
    La première République fédérale du monde moderne apparaît et devient un nouveau modèle après la monarchie britannique.Le racisme ne saurait être considéré comme une imperfection de la démocratie américaine, mais, bien au contraire, comme l’un de ses fondements. Il a, dans les temps fondateurs, permis le développement d’un sentiment égalitaire dans le groupe blanc...
  • Ouverture des états généraux

    Ouverture des états généraux
    L’homme universel des Français est un personnage abstrait. Il est la projection idéologique des valeurs contenues dans une structure familiale spécifique, la famille nucléaire égalitaire du Bassin parisien. La liberté des enfants y est devenue en 1789 liberté des citoyens ; l’égalité des frères et des sœurs y a muté en égalité des hommes et des femmes, des peuples et des nations...
  • Les états généraux deviennent assemblée nationale

    Les états généraux deviennent assemblée nationale
    L’universalisme français fonctionne selon un modèle subconscient simple : les enfants sont égaux, les hommes sont égaux, les peuples sont égaux, et il existe donc un homme universel.
  • Prise de la Bastille

    Prise de la Bastille
    Au départ, "révolution" bourgeoise contre la noblesse et le clergé qui devient révolution populaire. Avec cette question permanente jusqu'où tolérer la révolte qui se radicalise ?
  • Abolition des droits féodaux

    Abolition des droits féodaux
    L'ampleur de la mobilisation populaire, la profondeur des transformations politiques, sociales et culturelles, le rayonnement dans le monde et l'expansion en Europe.
  • Déclaration des Droits de l'Homme

    Déclaration des Droits de l'Homme
  • Constitution civile du Clergé

    Constitution civile du Clergé
  • Fuite de Varennes

    Fuite de Varennes
  • Assemblée législative

    Assemblée législative
    Une monarchie libérale (1789-1792)
  • Renversement de la royauté

    Renversement de la royauté
    En 1792, le roi Louis XVI veut la guerre pour en finir avec la révolution, Brissot et les Girondins pour en finir avec le roi.
    Cette guerre contre les puissances européennes durera jusqu'en 1815. L'échec de cette guerre en 1792-1793 amènera Robespierre et les Montagnards au pouvoir. Ceux-ci encouragent la violence en parlant de "justice sociale". Le Comité de Salut Public met en place la Terreur, c'est-à-dire le terrorisme d'état afin d'imposer la révolution de l'égalité par le sang.
  • Exécution de Louis XVI

    Exécution de Louis XVI
    République "démocratique" et sociale (1792-1793)
  • Levée en masse et Tribunal révolutionnaire

    Levée en masse et Tribunal révolutionnaire
  • Création du Comité de Salut public

    Création du Comité de Salut public
  • Arrestation des Girondins

    Arrestation des Girondins
    Condorcet « On a violé le principe de l’égalité des droits en privant tranquillement la moitié du genre humain du droit de concourir à la formation des lois."
    L'apparition des femmes dans le débat public. Olympe de Gouges avait écrit dans sa Déclaration qu’une révolution qui n’obtiendrait pas l’égalité des hommes et des femmes ne serait pas une révolution.
  • Assassinat de Marat par Charlotte Corday

  • La Terreur à l'ordre du jour

    La Terreur à l'ordre du jour
  • Abolition de l'esclavage dans les colonies françaises

  • La Grande Terreur

    La Grande Terreur
    La violence politique : la révolte populaire retourne la violence de l'Ancien Régime (supplices, exécutions publiques) contre l'autorité publique. 100 000 victimes de massacres et d’exécutions ; 16 594 guillotinés ; 20 000 à 30 000 fusillés ; 20 000 à 50 000 victimes vendéennes ; …La Révolution conduite et menée par le ressentiment qui est passion et non la raison n'est pas révolution mais punition, vengeance contre les "ennemis du peuple" : aristocrates, prêtres, catholiques…
  • Chute de Robespierre

    Chute de Robespierre
  • Début du Directoire

    Début du Directoire
    Une république libérale (le Directoire 1795-1799).
  • Coup d'État du 18 Brumaire

    Coup d'État du 18 Brumaire
    Tout ce sang versé n'a pas changé le quotidien du peuple : de serf sous la monarchie, il devient ouvrier sous la bourgeoisie, sa misère a continué. La confiscation des biens du clergé, le bénéfice des guerres lorsque les victoires viendront (dont celles du général Bonaparte) profitent à la bourgeoisie. Le libéralisme, régime dans lequel le marché fait la loi triomphe, ce que les Grecs appelaient ploutocratie.
  • Inauguration de la capitale fédérale : Washington

    Inauguration de la capitale fédérale : Washington
    Les "Pères fondateurs" venaient tous de familles riches, blanches et protestantes. Ils étaient attachés à l'ordre social (dont l'esclavage) et au libéralisme économique. La Révolution américaine n’ouvrit les portes du pouvoir à aucune nouvelle classe sociale. Les hommes qui dirigèrent la révolte étaient déjà, dans leur majorité, membres de l’élite coloniale. Washington était l'homme le plus riche d'Amérique du nord.
  • Seuls deux états américains appliquent le suffrage universel masculin : le Vermont et le Kentucky

  • Victoire de Andrew Jackson aux présidentielles

    Première élection où il y a un impact du vote populaire.
  • Seuls trois états américains (dont la Louisiane) appliquent un cens élevé

  • Révolte de Nat Turner

    La révolte d'esclaves en Virginie a donné lieu à une peur généralisée, et des milices blanches furent organisées en représailles contre les esclaves. L'État a fait exécuter 56 esclaves accusés de faire partie de la révolte. Dans la panique, de nombreux esclaves innocents ont été punis. Au moins 100 Afro-Américains, et peut-être jusqu'à 200, ont été assassinés par les milices et la population dans cette zone.
  • Abolition de l'esclavage dans les territoires britanniques

  • Déportation des Cherokee "Le chemin des larmes"

  • Début de la "conquête de l'Ouest"

  • Le récit de la vie de Frédérick Douglass, esclave américain

  • "La case de l'oncle Tom"

  • Le massacre de Pottawatomie

    Affrontement entre les abolitionnistes et les partisans de l'esclavage au Kansas.
  • Abraham Lincoln remporte les élections présidentielles

  • Début de la guerre de Sécession ou "Civil War"

    La deuxième révolution américaine.