Téléchargement (5)

Les revendications et les luttes nationales (1791-1840)

  • L’Acte constitutionnel

    L’Acte constitutionnel
    En 1791, troisième constitution adoptée par le gouvernement britannique dans les colonies d'Amérique du Nord. Elle a pour but de satisfaire les colons d'origine britannique et canadienne.
  • Première session parlementaire du Bas-Canada

    Première session parlementaire du Bas-Canada
    Le 17 décembre 1792, à lieu la première session parlementaire du Bas-Canada à Québec.
  • Lutte parlementaire sur la langue

    Lutte parlementaire sur la langue
    En 1793, dans la chambre d'assemblée nouvellement créée, les députés ne s'entendent pas sur la langue à utiliser. Les députés britanniques veulent les textes légaux en anglais et les députés canadiens dans les deux langues et souhaitent pouvoir s'exprimer en français étant plus nombreux. Au final, l'anglais deviendra la langue d'usage, sauf dans les débats ou le français sera permis et les textes légaux seront également traduit en français.
  • Lutte parlementaire sur le financement des prisons

    Lutte parlementaire sur le financement des prisons
    En 1805, les députés ne s'entendent pas sur le financement de la construction de prison. Le bord britannique proposent de taxer les propriétaires fonciers, ce qui toucherait surtout les canadiens. Le coté canadiens répliquent alors en demandant à taxer les produits importés, ce qui donne un coup dur aux anglais qui protègent l'économie des marchands. C'est le bord canadiens qui finit par l'emporter, par majorité, sous la colère des britanniques.
  • Formation des partis politiques: Canadien et Tory

    Formation des partis politiques: Canadien et Tory
    Toujours en 1805, l'opposition entre députés canadiens et anglais mène à la création de partie politique dans la chambre d'assemblée. La parti canadien et le Tory party.
  • Fermeture du journal Le Canadien

    Fermeture du journal Le Canadien
    Le contenu du journal Le Canadien, allant trop loin dans les propos politiques qu'il tient, le gouverneur général James Craig ordonne sa suppression en 1810. Les principaux rédacteurs et dirigeant du journal seront envoyé en prison, dont Pierre-Stanislas Bédard, le chef du partie canadien et le dirigeant et rédacteur en chef du journal.
  • Guerre de 1812

    Guerre de 1812
    La guerre éclate au début du 19e siècle, pour cause économique et politique en Europe, entre la métropole britanniques et ses anciennes colonies, devenues maintenant indépendantes.
  • Début de l’immigration en provenance du Royaume-Uni

    Début de l’immigration en provenance du Royaume-Uni
    En 1815, cette grande vague d’immigration accrois beaucoup la population dans le Bas-Canada, ce qui est quand même 20% des anglophones en 1840.
  • Création du Parti patriote

    Création du Parti patriote
    Anciennement nommé le Parti Canadien, le Parti patriote est maintenant mené par Louis-Joseph Papineau. Les députés du parti ne se gênent pas pour critiquer l'administration britannique devant son parti dans la chambre d'assemblée et dans les journaux. Au fil des années, le parti patriote devient de plus en plus radicale.
  • Les 92 résolutions

    Les 92 résolutions
    En 1834, le parti patriote rédige 92 résolutions où ils y dénoncent inefficacité de l'administration britannique et de sa justice. Sans oublier la corruption et l'injustice du système qui privilégie les britanniques. Plusieurs revendications y sont énoncés.
  • Abolition de l’esclavage dans les deux Canadas

    Abolition de l’esclavage dans les deux Canadas
    L'esclavagisme est abolie dans les deux Canadas et une médaille à été créer en 1834, l'année où l’abolition entre en vigueur, pour commémorer l’événement.
  • Publication du premier roman canadien-français par Philippe-Ignace-François Aubert de Gaspé

    Publication du premier roman canadien-français par Philippe-Ignace-François Aubert de Gaspé
    Ce livre publié en 1837, raconte l'histoire d'un paysan crédule envoûtée par un recueil de recettes magiques. Il recevra beaucoup de critiques négatives ayant un contenu plus légendaire et folklorique. Son auteur, Philippe-Ignace-François Aubert de Gaspé, meurt à l'age de 26, en 1841.
  • Les 10 résolutions Russell

    Les 10 résolutions Russell
    En réponse aux 92 résolutions envoyé il y a 3 ans, les patriotes reçoivent en réponse les 10 résolutions Russell. Dedans, il y rejette toutes les revendications du Parti patriote. De plus, la métropole permet à l'administration de puiser dans les subsides de la chambre d'assemblée. Un coup dur pour le parti patriote.
  • Bataille de Saint-Denis

    Bataille de Saint-Denis
    À Saint-Denis, éclate le premier affrontement entre les patriotes et l'armée britannique. Dotés de fourches, de bâton et de fusils de chasse, les patriotes arrivent à repousser leurs ennemis. Ceux-ci, ne s'attendant pas à une telle résistance, reviennent en force et gagnent toutes leurs prochaines batailles.
  • Ouverture des régions de colonisations du saguenay et du Lac-Saint-Jean

    Ouverture des régions de colonisations du saguenay et du Lac-Saint-Jean
    Le Saguenay et le Lac-Saint-Jean accueillent leurs premiers colons en 1838, car les autres terres et seigneuries débordent littéralement. Cette surpopulation à emmenée le développement de nouvelles régions où les colons pourront s'établir comme le Saguenay et le Lac-Saint-Jean.
  • Rapport Durham

    Rapport Durham
    Lord Durham est appelé dans les deux Canadas pour éclaircir la situation avec les deux camps et trouver la raison des rebellions. Dans son rapport il décrète que ce qu'il avait vu n'était pas une guerre entre deux nations dans un même état, mais bien un conflit entre races. Ce qui n'est, bien évidemment, pas la vrai cause des conflits.
  • Pendaison des Patriotes

    Pendaison des Patriotes
    Les patriotes se sont fait pendre par les britanniques pour les convictions, leur mort fut une tragédie et à marquée les patriotes de leur époque et nous encore aujourd'hui. Un film a même été adapté de ce tragique événement.