Les évènements marquants de la société canadienne entre 1820 et 1905

Timeline created by Lalou14
In History
  • Period: to

    Exode rural et émigration vers les États-Unis

    Au 19e siècle, la misère s'installe en campagne avec l'appauvrissement des sols et le manque de terre. Plusieurs Canadiens français décident de quitter la campagne pour s'installer dans les villes. Certains vont même aller trouver de nouveaux emplois de l'autre côté de la frontière. Pour contrer cet exode, le gouvernement et l'Église mettent en branle des plans de colonisation des régions.
  • Épidémie de choléra

    Épidémie de choléra
    Cette épidémie emporte jusqu'à 12 000 personnes au Bas-Canada. Cela a un impact démographique important.
  • Inauguration du premier chemin de fer au Bas-Canada

    Inauguration du premier chemin de fer au Bas-Canada
    Le premier chemin de fer se situe entre Saint-Jean-sur-Richelieu et La Prairie. Cette voie de transport relie le Québec aux États-Unis et au nord du territoire.
  • Period: to

    Rébellion des Patriotes

    Le mouvement patriote, ayant comme chef Louis-Joseph Papineau, a mené des combats afin de revendiquer un plus grand pouvoir d'action au Parlement pour les élus canadiens-français.
  • Period: to

    Acte d'Union

    À la suite de ses enquêtes sur les causes des rébellions des Patriotes, Lord Durham dépose son rapport. Dans ce dernier, il conseille d'unir les deux Canada afin d'éviter de nouvelles tensions. Ainsi, le Haut-Canada et le Bas-Canada deviennent le Canada-Uni.
  • Period: to

    Crise de la patate en Europe du Nord

    Une maladie de la patate provoque une grande famine chez la population de l'Europe du Nord. Plusieurs Irlandais quittent le pays pour immigrer au Canada-Uni. Cela a un impact sur la composition de la population canadienne.
  • Period: to

    Guerre de Sécession

    Cette guerre civile oppose les états du sud et les états du nord des États-Unis. Les nordistes sont contre l'esclavage et veulent son abolition, ce qui n'est pas le cas des sudistes. Les impacts de la guerre se font ressentir jusqu'au Canada-Uni. Il y a beaucoup de tensions, surtout près de la frontière.
  • Period: to

    Premier mandat de John A. Macdonald

    À la suite de la création de la confédération canadienne, John A. Macdonald, avocat et homme d'affaire, devient le premier premier ministre du Canada.
  • Acte d'Amérique du Nord britannique (AANB) et Naissance de la confédération canadienne

    Acte d'Amérique du Nord britannique (AANB) et Naissance de la confédération canadienne
    Par le biais de l'AANB, le Canada devient officiellement une confédération. C'est-à-dire que les Canadiens ont leur propre gouvernement pour diriger leur territoire et chaque province à des pouvoirs législatifs. À ses débuts, la Confédération compte quatre provinces : Québec, Ontario, Nouveau-Brunswick et Nouvelle-Écosse. Au fil des années qui suivent, plusieurs autres provinces et territoires s'ajoutent à la Confédération.
  • Period: to

    Révolte des Métis

    À la suite du Dominion of Canada, les Terres de Rupert sont données à des compagnies canadiennes. Toutefois, les Métis et les Autochtones francophones, dirigés par Louis Riel, veulent garder le contrôle de leurs terres. Ils entreprennent donc une révolte.
  • Droit de grève reconnu au Canada

    Droit de grève reconnu au Canada
    Bien que plusieurs groupes syndicaux se soient formés au Canada et dans ses provinces entre 1830 et 1870, la grève était jusque là illégale. Ce n'est plus le cas au Canada à partir de 1872.
  • Loi sur les Indiens

    Loi sur les Indiens
    Cette loi, mise en place par le gouvernement canadien, permet d'avoir un contrôle sur les Autochtones. Elle a pour but d'énoncer les obligations du gouvernement envers les Premières Nations, mais également de faciliter l'assimilation des peuples. Les réserves sont alors créées et les Autochtones obtiennent certains privilèges.
  • Arrivée du téléphone au Québec

    Arrivée du téléphone au Québec
    Inventé en 1876 par Alexander Graham Bell, le téléphone arrive sur le territoire québécois près de deux ans plus tard. Le téléphone a eu un impact important dans diverses sphères de la société.
  • Period: to

    Deuxième mandat de John A. Macdonald

    Après avoir perdu sa place au pouvoir entre 1873 et 1878, John A. Macdonald est réélu à la tête du Canada en 1878. Il est à l'origine des pensionnats autochtones et de nombreuses restrictions chez les Premières Nations. Le premier ministre meurt en 1891 durant son mandat.
  • Arrivée des Chevaliers du travail au Québec

    Arrivée des Chevaliers du travail au Québec
    Les Chevaliers du travail est un des premiers groupes syndicaux importants du Québec. Ces membres luttent pour avoir de meilleures conditions de travail (sécurité, hygiène, nombre d'heures, etc.), un meilleur salaire et l'interdiction de faire travailler des enfants.
  • Pendaison de Louis Riel

    Pendaison de Louis Riel
    Le chef des révoltes des Métis est pendu à Regina en Saskatchewan pour haute trahison due à son implication dans les révoltes.
  • Period: to

    Mandat d'Honoré Mercier

    Honoré Mercier est un avocat de métier qui s'est lancé en politique et est devenu premier ministre du Québec. Il prône le nationalisme québécois. Il a également aidé à créer le Parti national.
  • Period: to

    Mandats de Wilfrid Laurier

    Wilfrid Laurier, avocat et journaliste, est d'abord chef du Parti libéral pour ensuite se faire élire comme premier ministre du Canada en 1896. Il est le premier Canadien français à devenir premier ministre de la Confédération canadienne. Il reste au pouvoir pendant plus de 15 ans.
  • Droit de grève reconnu dans la province du Québec

    Droit de grève reconnu dans la province du Québec
    En 1898, la Cour Suprême du Canada force les tribunaux québécois à reconnaître le droit des travailleurs de faire la grève pour faire valoir leurs causes.
  • Création de la première caisse populaire Desjardins

    Création de la première caisse populaire Desjardins
    La première caisse populaire au Québec est fondée par Alphonse Desjardins et sa femme à Lévis. Cette institution a pour but de permettre au peuple d'être son propre banquier et ainsi d'éviter les intérêts onéreux sur ses prêts.