Learn 977545 1920

Apprentissage en ligne : un historique

  • Développement de PLATO

    Développement de PLATO
    PLATO (Programmed Logic for Automatic Teaching Operations) est le premier système d'apprentissage assisté par un ordinateur. Il a été développé à l'Université de l'Illinois. (Bourdeau 2014, p. 4)
  • Period: to

    Objectivisme

    L'objectivisme postule que le savoir existe en dehors de l'esprit humain. Le travail du professeur est d'organiser les contenus en vue de les transmettre. Le travail de l'étudiant est de comprendre, de mémoriser et de reproduire l'application de ces savoirs. L'objectivisme est appuyé par les approches béhavioristes. (Bates 2011, p. 30)
  • Développement de l'intelligence artificielle

    Le concept de l'intelligence artificielle contribue au développement des STI (système de tutorat intelligent) au début des années 1970. Les STI permettent une interaction entre l'apprenant et l'ordinateur au moment de l'apprentissage. (Bourdeau 2014, p. 3)
  • Invention du courriel

    Invention du courriel
    La naissance du e-learning est tributaire du développement des communications à la fin des années 1960. Par exemple, l'invention du courriel en 1971, de même que les débuts de la conférence par ordinateur, font partie de la genèse de ce qui sera plus tard l'apprentissage en ligne. (Harasim 2006, p. 59)
  • Period: to

    Constructivisme

    Le constructivisme postule que le savoir est une construction humaine. L'apprentissage est le résultat de discussions autour desquelles se forment des consensus sur un certain nombre d'observations et de déductions. Le travail de l'enseignant est de favoriser un environnement où les questions, les discussions et la collaboration sont encouragées. Le constructivisme est particulièrement adapté à l'apprentissage en ligne et aux outils de communication. (Bates 2011, p. 31)
  • 1er cours complètement en ligne

    La célèbre professeure Linda Harasim (2006, p. 65) place la 1ère expérience de cours en ligne au Western Behavioral Sciences Institute (WBSI) en Californie. Elle fut désastreuse selon Harasim (2006). Le cours s'adressait à des cadres hauts placés en entreprise.
  • 1er cours en ligne crédité

    La professeure Harasim développe en 1985 un cours en ligne crédité pour l'OISE (Ontario institue for studies in education). Pour ce cours, Harasim (2006, p. 72) met l'accent sur des activités de collaboration et de discussion dans son approche.
  • World wide web

    World wide web
    Le web permet, par l'entremise des hypertextes, la diffusion et la distribution de tous types de contenus à grande échelle. (Bates 2011, p. 23) En ce sens, l'internet est une avancée vis-à-vis les réseaux qui l'ont précédé, dont Arapanet.
  • Naissance du e-learning

    Naissance du e-learning
    Basque et Brangier (2006, p. 5) place la naissance du e-learning au milieu des années 1990 avec le développement des environnements interactifs d'apprentissage et des interactions à distance.
  • Webct, une des première plateformes LMS (learning management system).

    Webct, une des première plateformes LMS (learning management system).
    Webct, une des première plateformes LMS (learning management system) développée au UBE par Murray Goldberg (Université de Colombie Britannique) (Bates 2011, p. 23). Ces plateformes permettent de soutenir un cours ou une formation en ligne.
  • Début de Moodle

    Début de Moodle
    MOODLE (Modular Object-Oriented Dynamic Learning Environment) est une des premières plateforme LMS gratuite permettant de supporter des cours en ligne. (Cañas, Calandria, Ortigosa, Ros, et Díaz (2007), p. 134)
  • Début de Creative commons

    Début de Creative commons
    Creative commons (creativecommons.org) permet de partager des contenus éducatifs de qualité gratuitement, tout en les protégeant de certaines utilisations commerciales ou inappropriées. (Bates 2011, p. 28) De fait, le contenu ouvert, comme on le retrouve sur Creative commons, permet de réduire le temps passé à la conception de matériel pédagogique en permettant la réutilisation.
  • Développement de la méhode MISA pour l'ingénierie pédagogique

    Développement de la méhode MISA pour l'ingénierie pédagogique
    La Méthode d'ingénierie de systèmes d'apprentissage (MISA), mise au point par Gilbert Paquette, est particulièrement adaptée à la conception du e-learning, car elle permet d’organiser, gérer et réaliser l’ensemble des tâches liées à l’élaboration d'un cours ou d’une formation en ligne. (Basque et Brangier 2006, p. 10)
  • Naissance d'Articulate storyline

    Naissance d'Articulate storyline
    Les systèmes-auteurs d'Articulate sont très utilisés par les concepteurs pédagogiques dans le développement de formations en ligne pour le milieu professionnel. (Articulate.com) Un système-auteur est un outil qui permet de développer des cours en ligne sans nécessairement avoir recours à des tâches de programmation complexes.
  • Avènement du jeu Second life

    Avènement du jeu Second life
    Les mondes virtuels ont un énorme potentiel en éducation selon Bates (2011, p. 27), entre autres dans l'étude des phénomènes naturels. Le jeu Second life est un des meilleurs exemples de ces mondes virtuels. Par ailleurs, l'apprentissage par simulation a été étudié par de nombreux spécialistes en éducation.
  • 1re version du SCORM 2004

    Le SCORM (Sharable Content Object Reference Mode) introduit des standards et des normes pour le développement de formations en ligne en favorisant l'interopérabilité d'objets d'apprentissage sur plateforme LMS. (Pernin 2006, p. 212) Son adoption assure une professionnalisation du domaine de l'e-learning.
  • Period: to

    Connectivisme

    Le connectivisme est caractérisé par l'utilisation des outils du web 2.0 et l'interconnection d'un nombre très élevé de personnes à l'échelle planétaire permet d'atteindre un apprentissage global plus grand que la somme de celui de tous les apprenants. La position est forte, mais il est indéniable que les nouveaux outils de communication et de collaboration ont changé la donne en éducation. (Baates 2011, p. 32)
  • L'avènement de l'apprentissage mobile

    L'avènement de l'apprentissage mobile
    Bates (2011, p. 28 ) rapporte qu'à l'échelle terrestre plus de téléphones mobiles sont utilisés que d'ordinateurs. Suivre une formation en ligne est désormais possible peu importe où l'on se trouve. Les concepteurs pédagogiques ne peuvent plus désormais ignorer cette possibilité, ainsi que la tendance du m-learning en général (mobile-learning).
  • Début de Khan academy et l'essor des outils du Web 2.0

    Début de Khan academy et l'essor des outils du Web 2.0
    L'intention de l'académie Khan est « de fournir un contenu éducatif de qualité, gratuit, accessible à tous et partout » (Khan academy, 2020) Ses ressources disponibles rendent possible un apprentissage en ligne presque partout dans le monde. (Weeraratne et Chin, 2018) L'académie a consacré l'utilisation de Youtube (Youtube.com) à des fins d'éducation comme outil du Web 2.0.
  • Début des CLOM (cours ouvert en ligne et massif)

    Début des CLOM (cours ouvert en ligne et massif)
    Le début des CLOM aussi appelés MOOC a rendu le domaine de la formation en ligne encore plus compétitif en rendant accessibles gratuitement un grand nombre de cours en ligne conçus par les universités. (Khan 2015, p. 19)
  • Pandémie de coronavirus et sa prise de conscience

    Pandémie de coronavirus et sa prise de conscience
    Le confinement occasionné par la pandémie de coronavirus a rendu l'apprentissage en ligne un incontournable de la discussion publique en éducation. (Baillargeon 2020) Des changements dans la façon de percevoir l'éducation et l'apprentissage sont à prévoir en résultat à l'intérêt grandissant sur la question.