The Beatles

Timeline created by facebooker_100001862982061
In Music
  • Quarrymen

    Quarrymen
    John Lennon et Paul McCartney se recontrent à Liverpool, par l'intérmédiaire d'un ami commun. Quelques jours plus tard, ils montent les Quarrymen, l'ancêtre historique des Beatles
  • Period: to

    Beatles story

    Considérés par beaucoup comme le plus grand groupe de l'histoire de la musique, les Beatles ont révolutionné leur époque et fait vibrer toute la génération des sixties, et resteront à jamais éternels
  • Harrison arrive

    Harrison arrive
    Malgré les réticences de John, Paul réussit à faire rentrer dans le groupe son ami George Harrison, en tant que guitariste
  • Hambourg

    Hambourg
    Le groupe, qui se fait désormais appelé "Beatles" en hommage à Chuck Berry et Marlon Brando, embarque pour Hambourg, destination très en vue à l'époque par les adolescents anglais. C'est en Allemenagne que le groupe va perfectionner ses talents scéniques.
  • Brian Epstein : le mentor

    Brian Epstein : le mentor
    Les "Fabs Four" rencontrent Brian Epstein lors d'un de leurs nombreux concerts à la salle Cavern de Liverpool. L'homme qui est alors un simple disquaire va les prendre sous son aile et façonner l'image du groupe. Finir le blouson en cuir et la banane style Elvis. Place au complet-veston et à la coupe au bol.
  • George Martin : naissance d'un mythe

    George Martin : naissance d'un mythe
    Les Beatles auditionnent pour le producteur de Parlaphone (branche d'EMI) aus studio d'Abbey Road, qui resteront mythique dans l'histoire du groupe.
  • Ringo Starr inègre le groupe

    Ringo Starr inègre le groupe
    Le batteur originel du groupe, Pete Best, quitte le navire. Les Beatles le remplacent immédiatement par un jeune batteur londonnien, Richard Starkey, surnommé Ringo Starr en raison des nombreuses bagues qu'il porte aux doigts. Le batteur restera le batteur des Beatles jusqu'à la fin du groupe.
  • Love me Do

    Love me Do
    Les Beatles publient leur premier single Love me do, premier du longue liste à venir. L'album n'atteint "que" la 17e place au Hit Parade, mais lance les Beatles à la radio.
  • Please Please Me

    Please Please Me
    Sortie du premier album du groupe, Please Please Me, qui atteint directement la 1ere place aux Hits Parade. Il y restera 7 mois en tête.
  • With the Beatles

    With the Beatles
    Please Please Me, le premier album du groupe est déclassé de la première place au Hit Parade par... leur second album, intitulé With the Beatles. L'album comprend entre autres les standards "Can't buy me love", ou encore "I wanna hold your hand".
  • La Beatlemania

    La Beatlemania
    Les Beatles font leur premier passage à l'émission Sunday Night at the Palladium. C'est le début du phénomène qualifié par les spécialistes de l'époque de "Beatlemania".
  • la conquête de l'Amérique

    la conquête de l'Amérique
    Les Beatles débarquent en Amérique et se produisent au Ed Sullivan Show sur CBS devant 70 millions d'américains.
  • La consécration

    La consécration
    Le classement américain du Bilboard Hot 100 publie son classement. Les 5 albums en tête sont 5 albums des Beatles. Dès lors, la Beatlemania inonde l'Amérique et le monde entier.
  • Quatre garçons dans le vent

    Quatre garçons dans le vent
    Le groupe sort sont 3e album, A Hard Day's night, qui connait un succès planétaire dès sa sortie. Le disque est accompagné d'un film qui montre les beatles au sommet de la beatlemania.
  • La reine d'Angletterre reçoit les Beatles

    La reine d'Angletterre reçoit les Beatles
    Les Beatles reçoivent la médaille de membre de l'Empire Britanique des mains de la Reine d'Angletterre.
  • le tournant Rubber Soul

    le tournant Rubber Soul
    L'album Rubber Soul symbolise la maturité musicale grandissante des membres du groupe. La musique prend une nouvelle dimension ("If I needed someone", Nowhere man"...) et cristallise l'apparition du LSD dans le quotidien du groupe. On approche de l'explosion psychédélique.
  • Plus populaires que le Christ

    Plus populaires que le Christ
    John Lennon déclare dans le journal London Evening Standard que les Beatles sont "plus populaires que Jesus". La polémique enfle. Aux Etats-Unis, des intégristes religieux brûlent des disques des Beatles.
  • Revolver

    Revolver
    Les Beatles sortent l'album Revolver, qui contient les morceaux For no One, Eleanore Rigby ou encore Here There and Everywhere. Sur Tomorrow Never Nows, on découvre pour la première fois le talent de George Harrison à la sitar, instrument indien dont il raffole.
  • Sgt Pepper : le chef-d'oeuvre

    Sgt Pepper : le chef-d'oeuvre
    L'album est considéré comme le plus grand album de tous les temps. Sous l'influence totale du LSD, les beatles composent un album immense, hallucinant, spirituel. La pochette mythique montre des légendes aux côtés du groupe
  • l'Inde et la médiatation

    l'Inde et la médiatation
    Les Beatles vont se reposer et recevoir l'enseignement dde la méditation par le Maharishi Malesh Yogi, au nord de l'Inde. Ce séjour d'un mois environ va leur permettre de composer un nombre impressionnant de chansons.
  • L'Album Blanc

    L'Album Blanc
    Les Beatles sortent un double album légendaire, sans nom, à la pochette blanche, communément surnommé le White Album. Le disque contient les tubes "Back in USSR" "Obladi-Oblada" ou encore "Revolution".
  • Abbey Road

    Abbey Road
    Sortie d'Abbey Road, album considéré par beaucoup comme la plus grande réussite artistique du groupe, le disque de l'âge adulte par excellence. La pochette y montre les quatres garçons dans le vent traversant le passage piéton situé à côté du mythique studio d'Abbey Road.
  • la fin du rêve

    la fin du rêve
    Paul McCartney sort son premier album solo, intitulé "Mc Cartney", et annonce dans un communiqué qu'il se sépare des Beatles en raison de tensions présentes avec Harrison et Lennon, qui durent depuis plusieurs années. Des millions de fans à travers le monde pleurent leurs idoles. C'est la fin des sixties, la fin d'une époque.
  • Let it be

    Let it be
    En pleine dicorde, les beatles sortent leur dernier effor à ce jour, un album souvent considéré comme inférieur aux autres du groupe, malgré de très grande chansons, comme la chanson titre "let it be". Paul McCartney dira plus tard avoir détesté la version sortie dans les bacs sans son accord, où le producteur sulfureux Phil Spector intègre des coeurs féminins dans les chansons du groupe, dénaturant le style des Fabs Four, selon Paul.