Les événements marquants de la Nouvelle-France

  • La fondation de Québec

    La fondation de Québec
    Samuel de Champlain débarque à Québec en compagnie d'une trentaine d'ouvriers et y fonde le premier établissement français permanent en Amérique. Au début un comptoir de commerce, Québec est appelée à devenir le centre administratif et politique de la Nouvelle-France
  • Period: to

    Nouvelle France

  • Period: to

    Gouvernement des Compagnies

    Plusieurs compagnies coloniales se sont succédé dans le but d'assurer le gouvernement et le développement commercial de la Nouvelle-France
  • Arrivée de la première famille française

    En 1617, Samuel de Champlain, alors de passage à Paris, l'invite à s'installer à Québec dans le but de joindre un groupe de colons développant cette nouvelle colonie depuis dix ans et désirant installer la France définitivement en Amérique
  • Création de la Compagnie des Cent-Associés

    Financée par une centaine d'actionnaires, d'où son surnom de Compagnie des Cent-Associés, la nouvelle entreprise doit permettre de jeter les bases de l'empire colonial français en Amérique du Nord
  • La fondation de Trois-Rivières date

    La fondation de Trois-Rivières date
    fondée par Laviolette le 4 juillet 1634 , est celle d'un carrefour de fréquentation par les Amérindiens, d'un poste de traite des fourrures, et finalement d'une ville industrielle qui devient le chef-lieu de la Mauricie.
  • La fondation du Collège des Jésuites de Québec

    La fondation du Collège des Jésuites de Québec
    le Collège des Jésuites est un édifice en bois qui a été construit à l'emplacement actuel de l'hôtel de ville de Québec
  • Fondation de l’École des Ursulines/ Fondation de l’Hôtel-Dieu

    Ça souligne également le 325e anniversaire de la mort de Marie de l'Incarnation, fondatrice du monastère des Ursulines de Québec et de la première école pour filles en Amérique du Nord, en 1639.
  • La fondation de Montréal

    La fondation de Montréal
    La ville de Montréal tient son nom de l'Île de Montréal, qui fut ainsi nommée en raison du mont Royal, la montagne au centre de l'Île
  • Arrivée des premières Filles du Roy

    C'est en 1663 qu'arrivent premières Filles du roi dans le port de Québec. La ville compte 800 habitants et elles sont accueillies par le Conseil souverain, le curé Henri de Bernières et Marie Madeleine de La Peltrie, une amie de Marguerite Bourgeoys.
  • Period: to

    Le Gouvernement royal

    Avec le gouvernement royal de Louis XIV, la colonie est dirigée par le gouverneur, l'intendant et l'évêque (les trois forment le conseil souverain)
  • Arrivée du régiment de Carignan-Salières

    roi de France ordonne l'envoi de 1 300 militaires du régiment de Carignan- Salières pour combattre les Iroquois et assurer la paix en Nouvelle-France
  • Arrivée de Jean-Talon (Intendant)

    Arrivée de Jean-Talon (Intendant)
    Jean Talon reçoit du roi charge d'intendant pour Canada, l'Acadie et Terre-Neuve le 23 mars 1665. Il devient ainsi deuxième intendant après Louis Robert mais le premier à se rendre en Nouvelle-France, ou il débarque à Québec le 12 septembre 1665.
  • Création de la Compagnie de la Baie d’Hudson

    Création de la Compagnie de la Baie d’Hudson
    fondée en 1670 pour traite des fourrures dans la baie d'Hudson, est la plus vieille personne morale de l'Amérique du Nord et l'une des plus vieilles du monde encore en activité
  • Arrivée du premier évêque

    Arrivée du premier évêque
    François de Laval devient le premier évêque de Québec en 1674. Son parcours colonial débute en décembre 1658, quand il est nommé vicaire apostolique de la Nouvelle-France par représentant du pape à Paris, en l'abbaye de Saint-Germain-des-Prés.
  • La Grande paix de Montréal

    Traité entre les Français et les Iroquois qui mit fin à plusieurs décennies de guerre entre eux.
  • Le Traité d’Utrecht

    le premier a été signé à Utrecht, le 11 avril 1713, entre la France et la Grande-Bretagne le second, encore signé à Utrecht, mais le 13 juillet 1713, entre l'Espagne et la Grande-Bretagne
  • Period: to

    La Guerre de la Conquête

    Elle fait s'affronter les Français, leurs milices de la Nouvelle-France et leurs alliés amérindiens d'un côté, et les Britanniques, leurs milices américaines et leurs alliés iroquois de l'autre, pour la domination coloniale de l'Amérique du Nord
  • Déportation des Acadiens

    est une expression utilisée pour désigner l'expropriation massive et la déportation à partir de 1755 des Acadiens, peuple francophone d'Amérique du Nord, à la veille de la prise de possession par les Britanniques de la Nouvelle-France
  • Period: to

    La Guerre de Sept ans

    est un conflit majeur de l'histoire européenne, le premier qui puisse être qualifié de « guerre mondiale
  • Siège de Québec

    est un épisode majeur de la guerre de la Conquête au Canada opposant Britanniques et Français
  • Bataille des Plaines d’Abraham

    opposa les Français, défendant la ville assiégée, à l’armée britannique, attaquante, et se solda par la victoire de cette dernière et la mort des deux généraux commandant la bataille, Montcalm et Wolfe
  • Bataille de Sainte-Foy

    est le troisième et dernier affrontement majeur de la guerre de la Conquête entre Français, coloniaux Canadiens français, qui forme la milice locale, et nations alliées autochtones (qui n'y participeront finalement pas) contre les troupes britannique
  • Capitulation de Montréal

    un acte de capitulation qui ne reconnaît même pas les honneurs de la guerre aux 3500 soldats de François Gaston de Lévis, personne ne peut prévoir quel sera le sort de Montréal