Histoire du québec de 1600 à 1663

Timeline created by Eli_cpsk
In History
  • Les premiers postes de traite

    Les premiers postes de traite
    Vers 1598, le roi Henri IV décide d’implanter un système de monopole, ce qui pousse les colons à installer des postes de traite. En 1598, un premier poste de traite est construit à l'île de sable,qui complique les relations avec les autochtones, mais il est abandonné en 1603. En 1599, un nouveau monopole est au pouvoir, ce dernier décide de poser un poste de traite à Tadoussac. Mais le manque de nourriture et les conditions difficiles de l'hiver les amènent à abandonner le poste au printemps.
  • Period: to

    Les premiers postes de traite

  • L’alliance franco- amérindienne

    L’alliance franco- amérindienne
    En 1603 notre ami François Gravé du Pont accompagné de Samuel de Champlain signe un traité et forme une alliance commerciale et militaire entre toutes les nations présentes : Innus, Malécites, Algonquins et Français. Cette alliance permettaitt aux Français de s’installer sur le territoire de Tadoussac en échange contre leur aide dans les guerres contre les Iroquois.
  • La fondation de Québec

    La fondation de Québec
    Le 3 juillet 1608, Champlain fonde Québec. En ce même temps, les français mènent une expédition contre les Iroquois, en guise de sceller l'alliance franco-amérindienne. Cette expédition est un succès et les autochtones permettent à Champlain de s’installer sur le territoire autochtones.Celui-ci, accompagné de ses hommes, construit une habitation au pied du cap Diamant, un endroit stratégique puisque de là il peut surveiller les navires traversant le Saint-Laurent.
  • Les guerres iroquoises et la destruction de la Huronie

    Les guerres iroquoises et la destruction de la Huronie
    Depuis qu’ils sont venus, les Européens cherchent toujours à avoir une alliance avec des Autochtones pour diverses raisons comme leurs connaissances. Le noyau de tous les conflits est le contrôle du commerce des fourrures opposant les français et les autochtones aux Iroquois qui veulent plus de fourrures à échanger avec leurs alliés, les Hollandais.
  • Period: to

    Les débuts de la colonisation (arrivée des premiers colons)

  • Les débuts de la colonisation (arrivée des premiers colons)

    Les débuts de la colonisation (arrivée des premiers colons)
    En 1613, la compagnie du Canada obtient un monopole commercial, ce qui lui donne comme responsabilité d'envoyer six familles de colons pour s’installer en nouvelle-france. Avec l’aide de la compagnie, Champlain poursuit ses aventures en Nouvelle-France. En 1615, des missionnaires arrivent et s’installent dans un petit abris proche de la Huronie. Ils ont pour but de convertir les Hurons-Wendats.
  • L'arrivée des premières communautés religieuses

    L'arrivée des premières communautés religieuses
    Les communautés religieuses sont arrivées en 1615. Plutôt les missionnaires, qui ont accompagné Samuel de Champlain. Le Caron et un des missionnaires ont fondé une petite maison lors de l’expédition en Huronie pour évangéliser les Hurons-Wendats. En d’autres mots, pour diffuser la foi chrétienne. Tout cela a duré un bon moment. En 1635 les Jésuites ont fondé le Collège des Jésuites à Québec. Ils veulent ainsi sédentariser les Algonquiens convertis au catholicisme.
  • Passage des frères Kirke et la prise de possession anglaise

    Passage des frères Kirke et la prise de possession anglaise
    En 1628, les frères Kirk arrivent en Nouvelle-France avec des désirs plutôt égoïstes de prendre contrôle du commerce des fourrures. Ils prennent alors le poste de traite de Tadoussac et tentent leur chances aussi à Québec mais en vain. Ils ont dû attendre un an pour obtenir la reddition de Québec. Mais en 1632, avec le traité de Saint-Germain-en-Laye, les anglais on été obligés de retirer leurs colonies de Québec.
  • Period: to

    Passage des frères Kirke et la prise de possession anglaise

  • La fondation de Ville-Marie

    La fondation de Ville-Marie
    En mai 1642 Ville-Marie fut fondée par un groupe incluant le gouverneur Montmagny, Jeanne Mance, des religieux et religieuses et de colons. L'expédition fut menée par Paul de Chomedey de Maisonneuve. Durant quelques années après cela, des engagés venaient pour aider à peupler la colonie. Ils travaillaient dans des postes de traite ou encore, rendaient cultivables les terres.
  • Les guerres iroquoises et la destruction de la Huronie (2e partie)

    Les guerres iroquoises et la destruction de la Huronie (2e partie)
    En 1609 il eut la première guerre entre les français-’’amérindiens” et les Iroquois. L'Huronie est attaquée durant quelques années et sont trop affaiblis par les épidémies et etc pour résister. L’Hollande fournit aux Iroquois des armes à feu, contrairement aux Hurons qui en ont presque pas à cause des Français. Bref, pour ces quelques raisons la Huronie est malheureusement détruite et plusieurs Hurons ainsi que Jésuites sont morts.
  • Period: to

    Destruction de la Huronie

  • Le début du gouvernement royal

    Le début du gouvernement royal
    En 1661, celui qui est en contrôle de tout est le roi Louis XIV. Celui-ci cherche des valeurs comme la puissance ainsi que le prestige, il va alors avoir le pouvoir du royaume entre ses mains. Il planifie d'imposer des nouvelles lois et s’attend qu’elles soient exécutées et respectées. Il consolide alors la monarchie absolue de droit divin. En d’autres mots, un régime politique dans lequel le roi a tous les pouvoirs et base son autorité sur un pouvoir du droit divin, Dieu dans ce contexte ci.
  • Le début du gouvernement royal (2e partie)

    Le début du gouvernement royal (2e partie)
    Alors, le roi prend en charge la Nouvelle-France qui était vraiment peu peuplée dans le temps. En 1663, il reprend les pouvoirs de la colonie. Un conseil Souverain est créé en Nouvelle-France.
  • L’arrivée du régiment Carignan-Salières

    L’arrivée du régiment Carignan-Salières
    En 1665 le régiment Carignan-Salières est envoyé par le roi Louis XIV sous les ordres d’Alexandre de Prouville de Tracy. Le tout était de sécuriser la colonie après les invasions iroquoises qui ont arrêté le commerce. Le régiment Carignan-Salières est un groupe militaire qui se divise en 20 compagnies. Ils avaient plusieurs tâches à compléter par exemple, construire une série de forts le long de la rivière Richelieu pour barrer la route d'envahissement des Iroquois.