Ligne Du Temps

  • Tentative d'invasion soviétique en Finlande

    Staline donne l'ordre à l'armée rouge d'envahir la Finlande, le 30 novembre 1939. Mais la petite armée finlandaise repousse les troupes soviétiques. L'URSS à signer une paix avec la Finlande en mars 1940.
  • Signature du pacte germano-soviétique

    Ribbentre, ministre nazi des affaires étrangères, Molotov, chef de la diplomatie soviétique et Staline signent un pacte. Cet accord contient des clauses secrètes, non révélées au public : il est notamment prévu le partage de la Pologne entre l'Allemagne nazie et l'URSS.
  • L'invasion de la Pologne

    Le 1er septembre 1939 à 4h30, sans déclaration de guerre, l'armée allemande, la Wehrmacht, se rue sur la Pologne. Varsovie est bombardée le meme jour. Après le troisieme semaines de résistance désespérée, l'armée polonaise capitule le 28 septembre 1939.
  • La France déclare la guerre à l'Allemagne nazie

    La France à son tour déclare la guerre à l'Allemagne nazie. Le président du conseil, Edouard Daladier, dans une allocution radiodiffusée aux Français, déclare d'un ton grave : Le sort de la paix était entre les mains de Hitler. Il a voulu la guerre.
  • Le Royaume-Uni déclare la guerre à l'Allemagne

    Le dimanche 3 septembre 1939 à 11h15, le premier ministre britannique, Neville Chamberlain, avait annoncer aux anglais l'entrée en guerre de son pays contre l'Allemagne que c'est pays est an guerre.
  • Tentative d'invasion soviétique en Finlande

    Persuadé que son voisin est une proie facile, Staline donne l'ordre à l'armée rouge d'envahir la Finlande, le 30 novembre 1939. Mais contre toute attente, la petite armée finlandaise repousse les troupes soviétiques. L'URSS parvient à signer une paix avec la Finlande en mars 1940.
  • Invasion du Danemark et de la Norvège par l'Allemagne

    Adolf Hitler donne l'ordre à la Wehrmacht d'envahir le Danemark et la Norvège. Le but de cette opération est de contrôler la ligne de chemin de fer par laquelle transite le fer suédois, à partir du port norvégien de Narvik.
  • Invasion des Pays-Bas, de la Belgique, du Luxembourg et de la France par la Wehrmacht

    L'attaque allemande, tant attendue, se produit le 10 mai 1940. Les Pays-Bas et le Luxembourg sont occupés, la Belgique et la France envahies. Ayant concentrée ses meilleures troupes dans le secteur de Sedan, dans les Ardennes, la Wehrmacht perce le front français.
  • La bataille d'Angleterre

    La bataille d'Angleterre une campagne aérienne durant la Seconde Guerre mondiale. Ce fut une opération de grande ampleur menée par l'armée de l'air allemande pour détruire la force aérienne britannique avec l'intention de l'invasion du Royaume-Uni .
  • Le Royaume-Uni tient bon : la bataille d'Angleterre (juin-septembre 1940)

    Premier ministre anglais depuis le 10 mai 1940, Winston Churchill a un seul objectif : la victoire. Churchill parvient à prolonger la partie : la résistance de l'aviation anglaise et la maîtrise du radar font le reste. L'échec de la bataille d'Angleterre conduit Hitler à renoncer à l'invasion du pays.
  • Promulgation du statut des Juifs en France

    Le régime de Vichy instaure le statut des Juifs. Cette loi antisémite place les Juifs au ban de la société : ils sont exclus de la fonction publique enseignement, administration, armée et des médias presse, radio, cinéma. Le texte original de la loi, annoté par Pétain, récemment rendu public par l'historien Serge Klarsfeld, confirme que le maréchal a tout fait pour durcir les termes du texte, sans aucune pression allemande.
  • Invasion de la Yougoslavie et de la Grèce par la Wehrmacht

    Alors que son allié Mussolini est à la peine en Grèce, Hitler ordonne l'invasion de la Yougoslavie, puis de la Grèce.
  • L'Allemagne nazie attaque l'URSS

    Le 22 juin 1941, Hitler lance l'opération Barbarossa, c'est-à-dire l'attaque de l'URSS. Il est persuadé de la faiblesse de l'armée rouge (purgée en 1938 par Staline et plus ou moins défaite en Finlande en 1940) et pense que la victoire sera rapide. Les premiers mois de l'opération semblent lui donner raison : plus d'un million de soldats soviétiques sont faits prisonniers et, début décembre 1941, la Wehrmacht est à quelques kilomètres de Moscou.
  • début du génocide juif sur le front de l'Est

    Constitués de SS et d'officiers de police, les "groupes d'intervention" (Einsatzgruppen) sont chargés d'assassiner les Juifs et les résistants dans les zones occupées. Ils déportent les populations juives, leur font creuser des fosses et les exécutent (photo). Entre 1941 et 1943, ce qu'on appelle aujourd'hui la "Shoah par balle" fait 1 million de victimes.
  • Attaque japonaise sur Pearl Harbor

    Le 7 décembre 1941, peu avant 8h00, la principale base navale américaine du Pacifique, Pearl Harbor (sur l'archipel d'Hawaii) est bombardée par l'aviation japonaise, sans déclaration de guerre. Les dégâts sont impressionnants (photo), mais les navires coulés étaient de vieux cuirassés. Les porte-avions américains, qui ne se trouvaient pas à Pearl Harbor, sont intacts.
  • Attaque surprise japonaise

    Attaque de la base navale américaine de Pearl Harbor à hawaii par l'aviation japonaise
  • Les Etats-Unis entrent en guerre

    Au lendemain de Pearl Harbor, le Congrès des Etats-Unis vote la déclaration de guerre contre le Japon. Le 11 décembre 1941, l'Allemagne nazie et l'Italie fasciste déclarent la guerre aux Etats-Unis. C'est un tournant majeur dans le déroulement de la guerre : le Royaume-Uni et l'URSS peuvent désormais compter sur la première économie mondiale, engagée dans la bataille du Pacifique.
  • Déclaration de la guerre

    Lors d'un discour devant le Congrès américain, Franklin Roosevelet déclare qu'il existe un état de guerre en les Etats Unis et l'Empire du Japon
  • Eté-automne 1941 : Hitler décide d'exterminer les Juifs

    Hitler confirme son intention d'exterminer les Juifs d'Europe. : "Pour ce qui est de la question juive, le Führer a décidé de faire un grand nettoyage". En fait, le génocide des Juifs a déjà commencé depuis l'été 1941, mais le programme nazi d'extermination n'est pas encore effectif
  • Victoire anglaise à El-Alamein (en Egypte)

    Le 23 octobre 1942, le général britannique Montgomery lance une offensive en Egypte, dans le secteur d'El-Alamein.
  • Bataille de Koursk

    Moins connue que Stalingrad, la bataille de Koursk est un tournant dans la guerre à l'Est : à partir d'août 1943, la Wehrmacht ne cesse de reculer sur tout le front Est.
  • Conférence de Téhéran (en Iran)

    Les trois Grands Staline, Roosevelt et Churchill se rencontrent pour la première fois à Téhéran, du 28 novembre au 1er décembre 1943. Parmi les décisions prises, on retiendra : l'ouverture d'un nouveau front à l’ouest pour soulager les troupes soviétique, Staline promet son entrée en guerre contre le Japon) ; le déplacement de la frontière polonaise à l'ouest ; un accord sur une future organisation chargée du maintien de la paix.
  • Prise de Rome par les Alliés

    Après la très difficile bataille de Monte Cassino, les Alliés prennent Rome.
  • Libération d'Auschwitz

    Début janvier 1945, l'armée rouge se lance à l'assaut de l'Allemagne. Les SS évacuent les dizaines de milliers de déportés des camps d'extermination, situés en Pologne. L'armée rouge ouvre les grilles du camp d'Auschwitz-Birkenau la découverte de la réalité du génocide choque l'opinion mondiale.
  • Suicide d'Adolf Hitler

    Retranché depuis janvier 1945 dans le bunker de la chancellerie, à Berlin, Hitler se suicide le 30 avril 1945 d'une balle dans la tête. A sa demande, son corps est incinéré.
  • LA VICTOIRE ALLIEE 1942-1945

  • Les négociations de paix

    Les négociations de paix en Europe après la Seconde Guerre mondiale, Les négociations sur la sécurité et la limitation des armements nucléaires et conventionnels