LA FRANCE DE LA COLLABORATION

  • LA BATAILLE DE FRANCE

    LA BATAILLE DE FRANCE
    L'Allemagne lance son offensive contre l'armée française
  • DUNKERKE

    DUNKERKE
    Les armées alliées sont encerclées à Dunkerke par els troupes allemandes
  • LA DÉFAITE DE L'ARMÉE FRANÇAISE

    LA DÉFAITE DE L'ARMÉE FRANÇAISE
    La France admet la défaite face à l'armée allemande
  • L'APPEL À LA RÉSISTANCE

    L'APPEL À LA RÉSISTANCE
    A Londres, le Général De Gaulle lance son appel à résister contre les nazis
  • SIGNATURE DE L'ARMISTICE À COMPIÈGNE

    SIGNATURE DE L'ARMISTICE À COMPIÈGNE
    Le Maréchal Pétain signe l'armistice avec Hitler. La France est occupée, commence la collaboration du gouvernement du Maréchal pétain avec L'Allemagne nazie.
  • LA FRANCE OCCUPÉE ET LA FRANCE LIBRE

    LA FRANCE OCCUPÉE ET LA FRANCE LIBRE
    Suite à l'Armistice, la France est divisée en deux zones. La zone occupée, gérée directement par les Allemands; et la zone libre, le régime de Vichy.
  • Ralliement de l'Afrique Équatoriale Française à La France Libre

    Ralliement de l'Afrique Équatoriale Française à La France Libre
    Félix Éboué rallie l'AEF du côté de la France Libre
  • CRÉATION DU FRONT NATIONAL

    CRÉATION DU FRONT NATIONAL
    Les communistes créent le Front National, mouvement de résistance contre les nazis
  • STATUT SPÉCIAL DES JUIFS

    STATUT SPÉCIAL DES JUIFS
    Début des lois antisémites à Vichy
  • RAFLE DU VEL-D'HIV

    RAFLE DU VEL-D'HIV
    Arrestation massive de Juifs en France pendant la Seconde Guerre mondiale. Plus de treize mille personnes, dont près d'un tiers d'enfants, sont arrêtées avant d’être détenues au vélodrome d’hiver (mais aussi dans d’autres camps), dans des conditions d’hygiène déplorables et presque sans eau ni nourriture pendant cinq jours. Ils sont ensuite envoyés par trains de la mort vers le camp d'extermination d’Auschwitz. Moins d'une centaine d’adultes en reviendront (et aucun enfant).
  • OCCUPATION DE LA ZONE SUD PAR LES ALLEMANDS

    OCCUPATION DE LA ZONE SUD PAR LES ALLEMANDS
    Suite au débarquement allíe en Afrique du Nord, les Allemands occupent la zone Sud, en prévision d'un débarquement allíe sur les côtés françaises
  • CRÉATION DE LA MILICE

    CRÉATION DE LA MILICE
    La Milice française était une organisation politique et paramilitaire française créée le 30 janvier 1943 par le régime de Vichy pour lutter contre la Résistance, qualifiée de terroriste. Supplétifs de la Gestapo et des autres forces allemandes, les miliciens participèrent aussi à la traque des Juifs, des réfractaires au STO et de tous les « déviants » dénoncés par le régime de Vichy et les collaborateurs fascistes. C'était aussi la police politique et une force de maintien de l’ordre..
  • CRÉATION DU SERVICE DE TRAVAIL OBLIGATOIRE (STO)

    CRÉATION DU SERVICE DE TRAVAIL OBLIGATOIRE (STO)
    Le service du travail obligatoire (STO) fut la réquisition et le transfert vers l’Allemagne de milliers de travailleurs français contre leur gré, afin de participer à l’effort de guerre allemand. Les personnes réquisitionnées dans le cadre du STO étaient hébergées, accueillies dans des camps de travailleurs localisés sur le sol allemand. Il fut instauré par la loi du 16 février 1943, faisant suite au relatif échec des politiques de volontariat .
  • CRÉATION DU COMITÉ FRANÇAIS DE LA LIBÉRATION NATIONALE ou CONSEIL NATIONAL DE LA RÉSISTANCE

    CRÉATION DU COMITÉ FRANÇAIS DE LA LIBÉRATION NATIONALE ou CONSEIL NATIONAL DE LA RÉSISTANCE
    Le Comité français de libération nationale est le nom donné au régime politique et au gouvernement correspondant qui a fusionné les deux autorités françaises participant à la guerre avec les Alliés : le Comité national français de Londres, dirigé par le général de Gaulle, chef de la France libre, et le Commandement en chef français civil et militaire d'Alger, dirigé par le général Giraud, afin d'unifier l'effort de guerre français et de préparer la Libération.
  • ASSASSINAT DE JEAN MOULIN

    ASSASSINAT DE JEAN MOULIN
    Né le 20 juin 1899 et mort le 8 juillet 1943, c'est un haut fonctionnaire et résistant français..Refusant l'occupation de la France par l'Allemagne, il rejoint la France libre à Londres .Envoyé par de Gaulle pour unifier les résistants, il crée et dirige le Conseil national de la Résistance. Il est arrêté torturé par la Gestapo, à Lyon et à Paris, il meurt dans le train qui le transporte en Allemagne. C'est l'un des principaux héros de la Résistance.
  • MASSACRE D'ASCQ

    MASSACRE D'ASCQ
    À la suite d'un attentat contre un convoi militaire aux abords de la gare d'Ascq dans la nuit du 1er avril 1944 au 2 avril 1944, la population est violentée et quatre-vingt-six civils sont fusillés.
  • CRÉATION DU GOUVERNEMENT PROVISOIRE DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE À ALGER

    CRÉATION DU GOUVERNEMENT PROVISOIRE DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE À ALGER
    Le Gouvernement provisoire de la République française (GPRF) est le nom donné au régime politique et aux institutions correspondantes qui, succédant le 3 juin 1944 au Comité français de libération nationale (CFLN), ont dirigé pendant deux ans l'ensemble du territoire de la France métropolitaine et de son empire jusqu'au 27 octobre 1946, date de l'entrée en vigueur de la Quatrième République.
  • DÉBARQUEMENT ALLIÉ EN NORMANDIE

  • PENDAISON DE TULLE

    PENDAISON DE TULLE
    Le massacre de Tulle est un ensemble de crimes commis dans la ville de Tulle par la 2e division SS « Das Reich » Le 9 juin 1944, après avoir raflé les hommes de 16 à 60 ans, les SS et des membres du Sipo-SD vouent 120 habitants de Tulle à la pendaison, dont 99 sont effectivement suppliciés. Dans les jours qui suivent, 149 hommes sont déportés à Dachau, où 101 perdent la vie. Au total, les crimes de la Wehrmacht, de la Waffen-SS et du Sipo-SD font 218 victimes civiles à Tulle.
  • MASSACRE D'ORADOUR-SUR-GLANE

    MASSACRE D'ORADOUR-SUR-GLANE
    Le massacre d’Oradour-sur-Glane est la destruction de ce village français de la Haute-Vienne et l'assassinat de ses habitants (643 victimes), par un détachement du 1er bataillon du 4e régiment de Panzergrenadier « Der Führer » appartenant à la division blindée SS « Das Reich ». Il s'agit du plus grand massacre de civils commis en France par les armées allemandes.
  • OPÉRATION DRAGOON

    OPÉRATION DRAGOON
    Le débarquement en Provence, au nom de code opération Anvil Dragoon, est une opération militaire menée pendant la Seconde Guerre mondiale à partir du 15 août 1944 par les troupes alliées dans le Sud-Est de la France (entre Toulon et Cannes).
  • DERNIER CONVOI DE DÉPORTÉS

  • LIBÉRATION DE PARIS

    LIBÉRATION DE PARIS
  • LIBÉRATION DE STRASBOURG

    LIBÉRATION DE STRASBOURG
    Les troupes de la 2 DB du G´néral leclerc, parmi lesquelles les Espagnols républicains de La Nueve libèrent Strasbourg et font réalité le Serment de Koufra
  • SIGNATURE DE LA REDDITION NAZIE

    SIGNATURE DE LA REDDITION NAZIE
    FIN D ELA GUERRE
  • LIBÉRATION DU DERNIER CAMP DE CONCENTRATION NAZI. MAUTHAUSEN.

    LIBÉRATION DU DERNIER CAMP DE CONCENTRATION NAZI. MAUTHAUSEN.
    Les alliés libèrent le camp de Mauthausen, où ont été internés presque 8000 républicains espagnols