Luis203 (2)

Keepers of the Coast

  • Création de surfrider Foundation Europe: Premier combat Gardiens de la Côte

    Création de surfrider Foundation Europe: Premier combat Gardiens de la Côte
    SFE a été créée en 1990 en Europe (Biarritz) à l'initiative de surfeurs, dont Tom Curren, triple champion du monde, L'association environnementale agit en faveur de la protection du littoral.
  • Ile flottante de déchets (Pyrénées Atlantiques)

    Des nappes de déchets flottants se sont échouées sur les plages de la Côte Basque durant l'été faisant fuir les usagers. Cette île s'étend sur plusieurs dizaines de km de long et sur 100 à 300m de large. SFE, alerté par les pêcheurs, commence sa lutte contre cette île de déchets pour mettre en avant cette pollution souterraine.
  • Pollution de l'Adour (Landes)

    Pollution de l'Adour (Landes)
    Armés de leurs planches et combinaisons, près de 300 amoureux de l'océan n'ont pas hésité à se mettre à l'eau pour porter haut et fort leurs revendications afin de protéger notre littoral. La descente de l'Adour alors organisée, a permis de dénoncer les problèmes de pollution de nos eaux.
  • Bassins de rétention de la Grande Plage de Biarritz (Pyrénées Atlantiques)

    Bassins de rétention de la Grande Plage de Biarritz (Pyrénées Atlantiques)
    SFE démontre rque les orages en Pays Basque sont à l'origine des pointes alarmantes de pollution dans les eaux littorales et dénonce cette pollution lors de la compétition professionnelle du Biarritz Surf Masters.
  • Pollution de l'usine Turboméca (Landes)

    SFE dénonce les rejets d'hydrocarbures effectués par l'usine Turboméca à Tarnos.
  • Dragage du Port de Capbreton (Landes)

    Dragage du Port de Capbreton (Landes)
    La Fédération de Surf fait appel à SFE pour intervenir. Le dragage du Port de Capbreton aura pour conséquence l'interdiction de la pratique du surf pendant la période des travaux tant la pollution bactériologique sera importante. Le projet a été soumis à une enquête publique. SFE organise une réunion afin de réflechir aux actions à entreprendre et décide de mener l'enquête.
  • Bassins de rétention de la Grande Plage de Biarritz (Pyrénées Atlantiques)

    SFE participe à la rédaction de la Charte de l'Environnement de la ville qui va conduire à la construction des bassins de rétention.
  • Dragage du Port de Capbreton (Landes)

    Dragage du Port de Capbreton (Landes)
    Un nouveau projet vient d'être présenté et est loin d'être satisfaisant. Publication de la seconde enquête publique: le point de rejet a été déplacé 500m plus au sud. SFE intervient auprès du Commissaire Enquêteur pour s'opposer catégoriquement à la méthode de rejet et pour mettre en évidence les nouvelles lacunes du dossier. SFE propose des solutions alternatives.
  • Dragage du Port de Capbreton (Landes)

    SFE assigne le SIVOM Côte Sud et l'entreprise chargée des travaux en référé auprès du président du tribunal de Grande Instance de Dax afin de juger un dommage imminent ou un trouble manifeste.
    Le dragage débute. La DDE reconnaît dans une lettre à SFE, l'excès des rejets des premiers jours de travaux. SFE lance une campagne de presse pour sensibiliser les populations.
  • Dragage du Port de Capbreton (Landes)

    Lors d'un réunion à la Capitainerie, le maire de Capbreton a fait connaître officiellement qu'une nouvelle enquête publique aurait lieu en automne. SFE a été associé aux travaux menés par la commission 'Lac, canal et rivière du Bourret" de l'association SPSH d'Hossegor.
  • Dragage du port de Capbreton (Landes)

    SFE appelle à manifester du port jusqu'à la plage.
  • Dragage du Port de Capbreton (Landes)

    Le dragage est terminé. (40 000m3 de sédiments polluées ont été déversés pendant 6 mois sur le littoral).SFE souhaite la réouverture des débats et a transmis un mémoire au tribunal Administratif de Pau.
  • Bassins de rétention de la Grande Plage de Biarritz (Pyrénées Atlantiques)

    SFE participa à l'inauguration des bassins de rétention.
  • Wharf de la Salie à Biscarosse (Landes)

    Wharf de la Salie à Biscarosse (Landes)
    Le déversoir du Wharf de la Salie rejette des eaux douteuses directement en mer où la baignade est interdite. Entre eaux usées mal traitées et rejets industriels, les usagers locaux du littoral constatent régulièrement les effets de cette pollution sur nos plages: eaux noirâtres, mousses marrons, odeurs nauséabondes… Une réunion a lieu pour organiser des groupes de travail et mettre en place un planning d'actions.
  • La Roseraie 2 à Ilbarritz (Pyrénées Atlantiques)

    SFE est alerté par l'agrandissement de la Roseraie de 7 étages soit plus de 16 étages de béton sur une zone qui devait rester préservée. SFE participe à la manifestation pour le gel des constructions autour du golf.
  • Marée pharmaceutique (Landes)

    De nombreux déchets médicaux se sont échoués sur les côtes landaises. SFE déclenche son réseau de surveillance, des adhérents sont sollicités pour aller mesurer sur les plages l'étendue des échouages. Six plaintes ont été déposées, preuves à l'appui, par les communes. Un communiqué a été transmis à l'Agence France Presse et de nombreux médias ont repris ce dossier.
  • Projet de conchyliculture à Aigon (Manche)

    SFE est alerté par un projet d'élevage de coquillages qui s'étendrait sur plus de 6 000m2 sur une zone protégée accueillant de nombreux oiseaux migrateurs et des espèces rares de plantes des dunes. Ce projet implique la destruction partielle du cordon dunaire causée par le passage de camions et tracteurs. EDF a obtenu l’accord du Conseil Général et de la communauté de commune de Pieux. SFE participe à l'enquête pulique et appelle ses adhérents à se mobiliser.
  • Marée pharmaceutique (Landes)

    Le procureur de la République de Bordeaux décide d'engager des poursuites judiciaires. La justice a reconnu qu'il s'agissait d'une grave atteinte à l'ordre public de l'environnement. Une brigade de la gendarmerie de Bordeaux mène l'enquête. Plus de la moitié de ces produits ont été identifiés provenant d'Espagne. Une grande partie concerne des produits ou des matériels utilisés par les vétérinaires.
  • Ile flottante de déchets (Pyrénées Atlantiques)

    D'après les recensements affectués par l'AREDRA et SFE, les deux tiers des déchets qui échouent sur la côte atlantique seraient d'origine espagnole. SFE vient d'engager une action en manquement contre l'Espagne auprès de l'Union Européenne.
  • La Roseraie 2 à Ilbarritz (Pyrénées Atlantiques)

    La Cour Administrative d'Appel de Bordeaux a annulé le permis de construire de La Roseraie 2. Cette victoire permet de demander la démolition du batiment.
  • Wharf de la Salie à Biscarrosse (Landes)

    Wharf de la Salie à Biscarrosse (Landes)
    Manifestation organisée par SFE (15 personnes) pour montrer leur désaccord devant les élus rassemblés pour l'occasion
  • Projet de conchyculture à Aigon (Manche)

    En Juillet 1995 : Echec des opposants au projet. Le Commissaire Enquêteur chargé de l'Enquête Publique a émis un avis favorable à la révision du POS.
    En 1996, après un changement de municipalité, les opposants au projet ont pu enfin se faire entendre. La zone protégée sera préservée de tous travaux. Un autre emplacement va être choisi.
  • Rejets de la STEP de Lostmarc'h (Finistère)

    Dysfonctionnement de l'usine d'épuration qui rejette dans le ruisseau, situé à 300m de la plage, des eaux insuffisamment traitées.L'association ADELISO sont venus présenter les causes du dysfonctionnement de la STEP aux surfeurs. SFE a réalisé des analyses bactériologiques montrant le dépassement des normes.
  • Décharge de La Corogne (Galice, Espagne)

    100 000 tonnes de déchets, provenant de la décharge de Bens à la Corogne, s'écoulent dans l'océan. Des digues construites à la hâte et des filets ont été mis en place pour récupérer un maximum de déchets. SFE se bat pour faire évoluer ces comportements, convaincre les politiques pour tenter de changer les façons de faire, les habitudes, les règles, les lois (puis de les faire appliquer).
  • Echouage d'un chalutier à Biarritz

    Suite à une tempête, un énorme chalutier ukrainien, de 100m de long, s'est échoué sur la Grande Plage. Grâce à l'aide du CADE, SFE a pu effectuer une mesure de radio-activité: aucune trace.
    Ce bateau va être évacué sans problème écologique majeur.
  • La Gasolinera (Bilbao, Espagne)

    Les bateaux profitent de l'attente à l'entrée du port de Bilbao pour dégazer. La raffinerie pétrochimique Pétronor, installée sur la plage rejette impunément dans la rivière le Barbadun qui débouche quelques mètres plus loin sur la plage. Certains surfeurs qui participaient au Championnat d'Euskadi ont décidé de ne plus venir en raison de la mauvaise qualité des eaux et de la forte odeur d'essence que dégageaient des vagues.
  • Usine Fertiladour à Boucau (Pyrénées Atlantiques)

    Les associations du CADE, dont fait partie SFE, relève sur ce site une radioactivité anormalement haute. Un prélèvement de terre est également envoyé à un laboratoire indépendant. La terre est qualifiée de fortement contaminée.
  • SOS Calanques (Bouches du Rhône)

    La calanque d'En-Vau est menacée par un aménagement destructeur: un projet d'immersion de 25 à 50 blocs de béton.
    Juillet 1997: Appel à mobilisation contre le projet
    Pétition mise en ligne par Union Calanques littoral et relayée par SFE (25 000 signatures)
  • Usine Fertiladour à Boucau (Pyrénées Atlantiques)

    SFE associée au CADE demande une véritable décontamination de ce site, un suivi médical pour les anciens employés.
  • Ile flottante de déchets (Pyrénées Atlantiques)

    SFE cherche avec difficultés les dernières positions exactes connues de la nappe de déchets. Un navire des douanes a localisé l'île de déchets à 17 km en face de Biarritz (1800m de long, 50 à 100m de large et 5 à 10m d'épaisseur). L'alerte est donnée, les services de nettoyage sont prêts.
  • Décharge de La Corogne (Galice, Espagne)

    Selon les autorités espagnoles, la décharge ne serait plus en activité. Pour éviter tout nouveau glissement d'ordures vers l'océan, une digue est en cours de construction et les nouveaux déchets sont évacués vers d'autres villes. Un rassemblement a été organisé par le Mouvement Ecologique Indépendant devant le consulat espagnol à Bordeaux pour alerter les hommes politiques.
  • La Gasolinera (Bilbao, Espagne)

    En août, SFE participe à l'organisation d'une compétition de surf, Open PetroNo, qui revendique le droit à une plage propre. Une pétition signée par 3 746 personnes est présentée au Département Environnement du Gouvernement Basque par la Fédération Basque de surf.En septembre, une amende de 60 000 € est infligée à Petronor pour le dépassement des niveaux de nitrates et demande en oxygène de ses rejets dans la rivière.
  • Rejets de la STEP de Lostmarc'h (Finistère)

    Une manifestation est organisée par SFE et ADELISO (30 personnes) devant la STEP, reprise dans la presse locale. Des contacts sont également pris avec la Mairie de Crozon: les élus ont promis de remédier a ce problème. Les surfeurs souhaitent prolonger la période de rejets au large de Pâques à la Toussaint.
  • Port à Saint Pierre (La Réunion)

    SFE organise en juillet 1997, une rencontre entre les pratiquants d'activités nautiques et le Directeur du port pour exposer l'incidence posssible des travaux et essayer de trouver ensemble des solutions pour diminuer ces impacts négatifs probables.En janvier 1998, les travux sont terminés et le spot demeure accessible.
  • La vieille chapelle (Marseille)

    En octobre 1997, le spot de surf et de windsurf est menacé de disparition du fait de l’agrandissement du port de la Pointe Rouge qui va engloutir un point d’eau important.
    SFE appelle à la mobilisation. Le projet d'agrandissement est suspendu.
  • Pollution des spots de St Pierre (La Réunion)

    Saturation de la STEP de Saint-Pierre et rejets d'hydrocarbures par une société de la zone industrielle proche.
    Juin 1998: SFE décerne un Pavillon Noir.
    Organisation de nettoyage (40 personnes, 800 kg)
    Mobilisation lors du Réunion pro WQS pour demander la réhabilitation et la sauvegarde du site interdit aux activités nautiques
    Diffusion du reportage au journal télévisé d'antenne réunion
  • Rejets de la STEP de Lostmarc'h (Finistère)

    Lors de la réunion du Conseil Municipal de Crozon, ont été votés les travaux de réparation du conduit de la STEP.
  • Menace sur les spots de surf de Tenerife (Canaries, Espagne)

    Menace sur les spots de surf de Tenerife (Canaries, Espagne)
    Des constructions menacent les spots de surf. SFE apporte son souten moral et financier à l'Association ADES. Les spots de surf sont toujours présents.
  • Papèterie de Mimizan (Landes)

    La papéterie déverserait des substances polluantes dans l'océan.
    Après diverses enquêtes, les informations nous font défaut alors que nous avons essayé de faire avancer l'affaire, nous nous heurtons à un certain hermétisme et un manque de transparence autour de cette entreprise.
  • Pollution aux hydrocarbures de l'Adour (Landes & Pyrénées Atlantiques)

    SFE et IDEAL ont constaté plusieurs pollutions aux hydrocarbures sur l'Adour en amont et en aval de Bayonne sortant d'un émissaire drainant la zone industrielle de Tarnos. Depuis le 1er janvier, plus de 120 jours de pollution due à cet égout ont été répertoriés.
  • Pollution de l'usine Turboméca

    SFE publie un communiqué de presse pour dénoncer la pollution de Turboméca. Plusieurs courriers ont été envoyés: au Préfet, à l'Agence de l'Eau, à Turboméca dans lesquels SFE demande que cessent les rejets.
  • Pollution aux hydrocarbures de l'Adour (40 & 64)

    SFE, IDEAL et le CADE organisent une conférence de presse à côté du tuyau, suivie d'une rame de descente sur l'Adour vers la plage des Cavaliers pendant la compétition du O'Neill Surf Challenge pour dénoncer les rejets de cet émissaire.
  • Wharf de la Salie à Biscarosse (Landes)

    Une nouvelle fois, SFE décerne un pavillon noir. La mise en place d'un contrat d'aglomération permettra de fiabiliser et d'étendre le réseau d'assainissement
  • Pollution aux hydrocarbures de l'Adour (40 & 64)

    SFE et IDEAL organisent une nouvelle descente de l'Adour de Cale Sarraute à Boucau pour dénoncer la pollution. Pêcheurs locaux et plaisanciers se sont jetés dans les eaux troubles de l'Adour avant d'arriver sur la plage des Cavaliers et d'être accueillis par le public du Billabong Pro.
  • Marée noire de l'Erika

    SFE organise des voyages en bus jusqu'en Vendée pour participer aux nettoyages des plages, des manifestations, une campagne de boycott contre l'entreprise Total, un appel à tous nos GDC pour surveiller l'évolution de la pollution de nos côtes et établir un état des lieux, une rencontre avec la Ministre de l'Environnement...
  • Papèterie de Mimizan (Landes)

    Toutes les actions entreprises entre autre par SFE ont permis un investissement de14 millions de francs par les Papéteries pour prendre diverses mesures d'économie d'eau et pour l'épandage en sous bois d'une partie des effluents, permettant de diminuer de 6 Tonnes/jour la DCO du rejet à l'océan.
  • Décharge de La Corogne (Galice, Espagne)

    SFE se rend par deux fois sur place : la décharge est bel et bien fermée et complètement terrassée pour devenir un futur jardin public.
  • Wharf de la salie à Bisacrosse (Landes)

    Wharf de la salie à Bisacrosse (Landes)
    Manifestation, 250 personnes répondent à l'appel de SFE, l'association ADREMCA et la ville de Biscarrosse pour protester contre les rejets du wharf et l'immersion des vases du port d'Arcachon dans l'océan. SFE a souhaité rencontrer les utilisateurs de cet égout. Le SIBA reste sourd à nos appels.
  • RD 85 à Tarnos (Landes)

    SFE a fait parvenir aux protecteurs de l'environnement tarnosiens une lettre de soutien pour s'opposer au projet soumis à l'enquête publique, de déviation de la route industrielle RD.85 traversant une zone humide de Tarnos enfreignant ainsi la Loi Littoral de 1986.
    SFE a saisi le Tribunal Administratif qui a renvoyé le dossier à la Cour Administrative d'Appel.
  • Création d'une piste cyclable (Var)

    SFE se mobilise contre le projet de création de piste cyclable aux abords du marais de Redon où nichent de nombreuses espèces d'oiseaux protégés. Le Conseil Général du Var avait pris l'initiative d'entamer des travaux en toute illégalité, sans aucune enquête publique préalable. Le projet va être stoppé.
  • Dragage du port d'Arcachon (Gironde)

    Projet de claper en mer 300 000m3 de boues à quelques centaines de mètres du rivage a été remis à une date ultérieure. C'est une victoire pour SFE qui demandait que les alluvions pollués ne soient plus immergés dans l'océan à proximité des côtes. Une solution plus respectueuse de l'environnement et moins coûteuse va être mise en place avec la création de bassins de décantation.
  • Dragage du Port de l'Herbaudière (Vendée)

    L'Enquête publique relative au dévasage du port, auquel SFE s'était opposé s'est conclu par un avis défavorable du commissaire enquêteur dans l'attente d'un projet écologiquement acceptable.
  • Naufrage du Prestige

    SFE envoie des fonds pour du matériel vers l'antenne de la Galice. Mise en place de l'organisation sur le terrain en l'absence de décisions du gouvernement espagnol.
    Sensibilisation des adhérents et du public : information en continu sur le site internet, réunions d'antennes pour informer les adhérents (en particulier sur les risques sanitaires).
  • Dragage du port de Capbreton (Landes)

    SFE ne cesse d'interpeller élus et institutions sur ce problème: C
    communiqués de presse, appels et courriers à la mairie de Capbreton, à la Préfecture, au ministère de l'Ecologie et du Développement durable.
  • Naufrage du Prestige

    Circulaire du 2 avril émise par la Direction Générale de la Santé, destinée aux Préfets, relative à la définition des conditions d'ouverture des plages, basée sur des études réalisées par l'Institut National de Veille Sanitaire, l'Institut National de l'Environnement Industriel, et l'Agence Française de sécurité Sanitaire de l'Environnement. Cette circulaire est fondée sur une appréciation visuelle des travaux de dépollution mais aussi des arrivages éventuels de "boulettes" de fioul.
  • Dragage du Port de Capbreton (Landes)

    Un suivi quotidien est mis en place par les GDC mais aussi un suivi juridique. SFE a organisé deux manifestations (500 manifestants), fait circuler une pétition (1500 signées), obtenu 8 articles dans la presse et deux passages à la télé, pour alerter l'opinion et demander l'arrêt. Pas d'autre alternative à ce type de dragage n'est envisagée malgré les demandes de SFE.
  • Pollution bactériologique et chimique à Cannes (Apes Maritimes)

    La mairie de Cannes sollicite SFE pour participer à l'élaboration de la Charte de l'Environnement pour a ville. De puis, 1997, SFE dénonçait cette pollution.
  • Dragage du port d'Arcachon.

    En accord unanime avec les associations qui forment le Comité de vigilance du Bassin, SFE s'oppose au clapage en mer des boues. SFE a fait part de sa décision au Conseil Général de Gironde et au Préfet de Région.
    SFE participe à une manifestation contre ce projet de clapage (500 personnes). Le maire d'Arcachon a reçu les représentants des ostréiculteurs et de toutes les associations du Collectif. Cette mobilisation a atteint l'objectif qu'elle s'était fixée: un Comité Local d'Info
  • Transfert de sable à Capbreton (Landes)

    Mise en place d'un transfert systématisé de sable entre la plage Nord de Capbreton et celle du Sud afin de la réengraisser. Par ses actions, SFE est parvenu à la moins pire des solutions par sa participation à des réunions de travail pour lutter contre le phénomène d'érosion à Capbreton.
    Un nouveau système a été mis en place : le système By-pass, qui révèlera ses impacts et avantages sur le long terme.
  • PADDUC en Corse

    PADDUC en Corse
    Dans le cadre du Plan d’Aménagement de Développement Durable d’Urbanisme Corse (PADDUC) qui doit conduire à un aménagement raisonné et durable du littoral, son interprétation par certaines communes contribue à l’artificialisation d’un littoral déjà fragile. 14 dossiers sont concernés.
    Plusieurs combats sont menés conjointement.
  • Défense de la plage de Sangatte (Nord Pas de Calais)

    Contestation d'un projet d'implantation de 22500 piquets de moules sur la plage de Sangatte (9 km de plage touchés).
    La population et SFE se sont réunis afin de montrer la necessité de protéger cette plage ainsi que toutes les activités qui en découlent. Suite à cette manifestation, les élus ont apporté leur soutien; la commune a interdit l'implantation des pieux et l'entreprise a ainsi abandonné son projet.
    Abandon du projet d'implantation conchylicole.
  • Terminal Méthanier d'Antifer (Le Havre)

    Terminal Méthanier d'Antifer (Le Havre)
    SFE est interpellé concernant le projet du Port autonome du Havre qui envisage d'étendre le port pétrolier d'Antifer. Le seul accès direct en voiture jusqu'à la mer entre Le Havre et Etretat est la plage de Saint Jouin Bruneval. La construction du port méthanier entrainera la disparition de la plage et empêchera toute activité nautique.
  • Recherche de sable et de gravier (Morbihan)

    Mai 2005 : Un arrêté ministériel, publié au JO du 27 Mai 2005, a accordé à trois sociétés: la société rennaise de Dragage filiale de Lafarge, Granulat Ouest et GSM (deux filiales de Italcementi), un permis exclusif de recherche (PER) de sable et de graviers siliceux marins, pour une durée de 2 ans. L'éventuelle future zone d'extraction porterait sur une superficie de 4 km et on ne connaît pas l’impact sur le milieu marin d’un tel projet. SFE s'est joint à l'association le peuple des dunes.
  • Terminal Méthanier d'Antifer (Le Havre)

    Terminal Méthanier d'Antifer (Le Havre)
    Poweo a organisé une conférence de presse juste avant la manifestation et le représentant a rencontré, Alban Firmin, un des porte-parole du collectif contre le port méthanier. Enterrement de plage à Saint Jouin Bruneval (100 personnes) et mise en ligne de la pétition (+ de 5000 signatures). Les médias ont bien relayée l'action dans toute la région (le quotidien national "Libération" a même fait un sujet de fond sur le projet.
  • Surf menacé à Sanary Port Issol (Var)

    Projet de la mairie d’installer un boudin sédimentaire sous-marin dans le cadre d’un projet touristique. Projet qui au vu de l’étude d’impact ne semble pas des plus favorables à l’environnement.Une pétition circule actuellement contre la digue de Portissol. La Maire a d'ailleurs pris un arrêté visant à interdire le surf sur la plage de Portissol. SFE demande que soit ajouté un panneau sur lequel figure la période d'interdiction afin que cette interdiction ne devienne pas générale.
  • Terminal Méthanier de la plage du Clipon (Dunkerque)

    Terminal Méthanier de la plage du Clipon (Dunkerque)
    Le Conseil d’Administration du Port Autonome de Dunkerque a retenu la candidature d’EDF pour la construction et l’exploitation d’un terminal méthanier sur le territoire du Port Autonome de Dunkerque. La construction de ce port méthanier entrainera la disparition de la plage du Clipon. SFE se positionne contre ce projet.
  • Recherche de sable et de gravat (Morbihan)

    Une manifestation géante sur la plage à Erdeven (12 000 personnes) est organisée en mars par le collectif d’associations et de citoyens "le peuple des dunes". Une pétition est remise au Préfet de département de Vannes.En octobre, SFE se positionne pour le Grenelle de l'Environnement sur la problématique des extractions de substrats en mer.
  • Disparition du spot de surf à Plentzia (Cantabrie, Espagne)

    Manifestation pacifique à Plentzia (Biskaia) est organisée contre le projet de dragage du port. Le collectif formé a fait parvenir à cette occasion ses inquiétudes à la mairie de Plentzia. Le dragage a bien entraîné une modification des fonds marins. Cependant, la qualité de la vague est restée la même.
  • Terminal Méthanier de la plage du Clipon (Dunkerque)

    SFE lance un appel à mobilisation et participation au débat public en déposant un cahier d'acteur.
  • Terminal Méthanier d'Antifer (Le Havre)

    Participation au débat public via le dépôt d'un cahier d'acteur par SFE. Lors de la dernière séance, notre GDC a pris la parole devant les 600 personnes pour défendre la position de SFE.
  • Golf d'Ilbarritz à Bidart (Pyrénées Atlantiques)

    Une enquête a été effectuée par SFE suite au témoignage de notre Gardien avec, à l'appui, des photos attestant du rejet de pesticides et intranchimiques utilisés par le Golf d’Ilbarritz ainsi que des tontes des pelouses dudit Golf. SFE a contacté les services compétents de la mairie, de la police des eaux, de la DDASS ainsi que les propriétaires mêmes du Golf. Ces derniers nient malgré les preuves de ces exactions, toute responsabilité. Il semblerait que les rejets délictueux aient cessé.
  • Terminal Méthanier d'Antifer (Le Havre)

    Terminal Méthanier d'Antifer (Le Havre)
    Reportage réalisé par France 3 sur la plage pour filmer tous les usagers de la plage. SFE appelle à la mobilisation.
  • Pietrosella (Corse)

    Le projet reçoit une Autorisation Préfectorale d’Occupation du Territoire au vu des pièces fournies et des études d’impact présentées. Mais dans les faits la réalisation de ce projet n’était pas tout à fait conforme aux annonces qui avaient été faites.SFE a pu au sein d’un collectif d’association en avertir les services compétents. Au vu des pièces avancées les affaires maritimes compétentes territorialement ont suspendu le projet.
  • Vague de Mölle (Suède)

    Vague de Mölle (Suède)
    Risque de disparition de la vague suite à l'extension du quai du port de plaisance.Une manifestation (60 personnes) pour dénoncer le risque de disparition de la vague et pour une prise en compte de l'avis de tous les intéressés. Les élus de la commune ont souhaité engager un dialogue avec les organisateurs, et cette manifestation couverte par la presse locale a été l'occasion de remettre aux politiques, revendications, pétitions et divers articles sur la vague.
  • PADDUC - Permis de construire Séguéla et Pullizer (Corse)

    En 2006, les permis de construire ont été obtenus. En Mars 2008, les permis sont suspendus par le Conseil d’Etat. SFE s’est démené pour faire échouer ce projet.
  • La Vague de la Diélette (Manche)

    Extension d’un quai par EDF, dans le port de Dielette, en vue du déchargement de colis pour la construction du futur réacteur nucléaire EPR de la centrale électrique de Flamanville.
    SFE a participé à la mobilisation des adhérents pour mettre la pression sur les autorités publiques. Faute d’avoir pu empêcher ce projet, des avancées dans la transparence du projet et la prévision d’aménagement de compensation pour que l’ouvrage s’implante au mieux dans le paysage portuaire ont été constatées.
  • La Vague de la Malate (Besancon, Doubs)

    La Vague de la Malate (Besancon, Doubs)
    Après quelques investigations, la mairie, plutôt favorable au projet qui donne une image moderne de la ville, a finalement consenti à négocier sur l’installation de la centrale et sur certains aménagements. En effet, il a accordé l’arrêt partiel des turbines pour conserver la vague à « mi-temps ».
    Victoire mitigée pour SFE et le collectif « Sauvons la Malate », sachant que la ville attend pour 2015, les Championnats de France de Freestyle.
  • Baie de Canche (Le Touquet, Pas de Calais)

    Dégradation de la Baie de Canche (site remarquable) en raison de l'absence d'entretien par la mairie qui souhaite étendre le port de plaisance du Touquet.
    L'association Canche en danger demande à la mairie des travaux d'aménagements et de préservation du site, ce que cette dernière refuse.
    SFE a alerté à son tour la municpalité qui semble considérer que les travaux de renforcement nécessaires ne sont pas de son ressort.
    Pétition
  • Destruction de dunes à Seignosse Le Penon (Landes)

    Le passage répété de promeneurs en dehors des couloirs prévus pour accéder à la plage fragilise la stabilité de ces derniers remparts déjà entamés par les vents forts de l’hiver. Cela favorise l'apparition de brèches permettant au sable de s'enfoncer davantage à l'intérieur des terres ce qui accélère le processus naturel d’érosion du site.
    Après enquête, SFE s'est rendu compte que personne n'était officiellement gestionnaire des dunes de Seignosse, l'ONF n'étant plus mandaté depuis 2000
  • Extension du port de Nantes

    Or, au vu des pièces justificatives présentées, les mesures compensatoires proposées sont clairement insuffisantes.les associations de défense du littoral ont introduit un recours en annulation de cette décision. Le Tribunal Administrattif n'a pas donné raison à leurs argument
    SFE a rédigé un mémoire en intervention à la procédure.
    Finalement après plus de 15 années de combat, le projet a été abandonné, Bruxelles n'ayant pas validé les mesures compensatoires présentées par la direction du port.
  • Port méthanier du Verdon

    Projet de construction d'un terminal méthanier au Verdon-Sur-Mer impactant un plan d'eau où sont pratiquées de nombreuses activités nautiques.
    SFE est venue en soutien à l’association « Une pointe pour tous » qui lutte contre l’implantation de ce port.

    Rencontre avec le Ministre du développement durable, M.Borloo, la secrétaire d'Etat chargée de l'Ecologie, Mme Koscuisko-Morizet et le secrétaire d'Etat aux transports, M. Bussereau.
    Septembre 2008 : Grand rassemblement, SFE et le C
  • Terminal Méthanier d'Antifer (Le Havre)

    Terminal Méthanier d'Antifer (Le Havre)
    Juin 2008 : participation de l'antenne au Rassemblement de lutte contre le projet (de nombreux élus étaient présents)
    Juillet 2008 : le promoteur du projet a confirmé sa décision de poursuivre son projet .
    Octobre 2008 : les élus de la commune ont déposé un recours afin de faire annuler le projet.
    Novembre 2008 : réunion publique sur le projet "Rien n'est fait"
  • Dégazage du Vytautas (Brest)

    Le navire Vytautas serait à l'origine d'une nappe d'hydrocarbure de 37km de long sur 50m de large.
    La nappe de pollution a été observée dans le sillage du navire Vytautas, cargo battant pavillon lituanien faisant route vers Elefa (Grèce). SFE a mis en marche la procédure afin de se constituer partie civile et a porté plainte devant le TGI de Brest.
  • PADDUC - Permis de construire Carlotti (Corse)

    Face aux nombreuses contestations et notamment aux revendications de SFE, l’affaire fut renvoyée devant le Conseil d’Etat, qui conscient de la fragilité de ce littoral, a suspendu le permis.
  • Plage boisée du Betey à Andernos (Gironde)

    Plage boisée du Betey à Andernos (Gironde)
    Le projet d'extension du Port de Plaisance du Betey pourrait amputer d'un tiers la plage du Betey qui est une des dernières plages boisées.
    Courrier envoyé au préfet de Gironde pour informer de la situation et demander un rendez-vous.
    Septembre 2008 : SFE et l'Association du Betey organisent un enterrement de plage (JT France 3). Courrier envoyé au Maire d'Andernos-les-Bains par SFE pour participer à la concertation.
  • Interdiction de surf à La Haye (Pays Bas)

    interdiction de surf par la commune.
    La commune a diffusé une note qui contient un alinéa proposant l’interdiction de la pratique du surf sur la partie Sud des plages pour des raisons de sécurité mais aussi d’autres propositions contestées comme la régulation des pratiques du surf pendant la période estivale. La fédération hollandaise de surf n'a pas été consultée. Courrier envoyé (par SFE Chapter Holland, écoles de surfs...) à la commune en demanant de plus amples informations
  • Eaux usées à Kerguélen (Morbihan)

    Larmor plage située à 5 km de Lorient, possède pas moins de 6 km de littoral et 3 km de plage de sable fin. Elle fait partie intégrante du Parc Océanique de Kerguélen, site sous la protection du conservatoire du littoral. L'endroit n’en est pas moins polluée par une canalisation d‘eaux pluviales qui l’infeste de ses odeurs, eaux grises et déchets alimentaires. SFE suit le dossier de prêt et attend de nouvelles informations pour poser une action claire et déterminée de sorte à faire cesser cela
  • Décharge sur le site du Cabinou (St Martin de Seignanx, Landes)

    Sur le site du Cabaniou, on constate de manière permanente des décharges de gravats, bitume et autres matériaux de démolition bien que ce site soit classé.
    Plusieurs courriers ont été adressés au Ministre de l’Environnement ainsi qu’à la préfecture, concernant la présence cette décharge sur ce site.
    Constatant que cette décharge constituait bien une infraction au Code de l’Environnement, SFE a mandaté un courrier à la Mairie dans le but de faire cesser cette situation et de faire réagir
  • Vague de Mölle (Suède)

    Vague de Mölle (Suède)
    La justice a tranché en faveur de la préservation de la vague.
  • Construction d'un jardin public à Martigues (Bouches du Rhône)

    Le projet de comblement de l’anse de Ferrières a longtemps été décrié par l’association « Etang Nouveau ». SFE a suivi le collectif dans sa démarche et contacté l’avocat en charge du dossier.
    Août- Septembre 2008 : SFE participe à plusieurs manifestations.
  • Dégazage du Skulptor Anikushchin

    Un avion des douanes du Havre a constaté un rejet illicite en mer dans le sillage du Skulptor Anikuschin, un navire battant pavillon russe, à 65 kilomètres au nord de Saint-Valéry-en-Caux.
    SFE a porté plainte devant le Tribunal de Grande Instance du Havre afin de se constituer partie civile.
  • Destruction de dunes à Seignosse Le Penon (Landes)

    Participation à l'Asemblée Générale "Seignosse Océan". Nos requêtes: que les barrières de protection des dunes soient rénovées.
  • Décharge sur le site du Cabaniou (St Martin de Seignanx, Landes)

    Réponse du Maire nous informant qu'une plainte a été déposée contre la décharge de gravats. La Commune attend la saisie du Procureur de la République qui décidera de l'opportunité ou non des poursuites en fonction de l'avis de l'Inspecteur des Installations classées.
  • Vague de l'embarcadère (La Tranche sur Mer, Vendée)

    Construction d’un brise-lame au pied de l’Embarcadère pour faciliter l’accès aux plaisanciers qui menace la vague de disparition.
    Septembre 2008 : Lancement d'une pétition d'opposition au projet
    Octobre 2008 : Suite à la forte mobilisation de notre Gardien, du grand public et de d’autres associations, le projet transmis à la Direction Départementale des Affaires Maritimes a été rejeté.
  • Déchets coquillés illégaux à Lannilis (Finistère)

    Déchets coquillés illégaux à Lannilis (Finistère)
    Accumulation de coquilles d’huîtres sur la grève de Prat ar Coum.
    Courriers à la mairie, à la Préfecture Maritime de l'Atlantique pour signaler les dépôts constatés. La mairie ne semble pas être au courant de la présence de ces dépôts et souhaite avoir plus d'informations sur leur localisation. La préfecture nous dirige vers la DDE.
  • Plage boisée de Betey à Andernos (Gironde)

    Publication de la question parlementaire posé par le député vert Noël Mamère au JO afin de savoir, dans le contexte du Grenelle de l’environnement, quelles étaient les mesures envisagées pour que la plage du Betey ne soit plus menacée par le développement de plaisance et l’urbanisation du littoral.
  • Dégazage de l'Al Esraa (l'île d'Ouessant, Finistère)

    Un aéronef Falcon 50 de la Marine Nationale a remarqué une trace suspecte dans le sillage du cargo Egyptien Al Esraa. Cette trace correspond à une trainée d’hydrocarbures de 11 km de long sur une largeur de 300 m, à environ 80 km du nord ouest d’Ouessant.
    SFE porte plainte devant le TGI de Brest en se portant partie civile du dossier
  • Vidanges sauvages des eaux usées de camping car (Finistère)

    Des vidanges sauvages ont été constatées, à de nombreuses reprises, en bord de mer sur la commune de Penmarc’h. Apparemment, il n’y a aucun fléchage du parking de camping cars, se situant dans le bourg de Penmarc’h, à l’aire de vidange se situant à 2 km du bourg. De meilleures indications affichant l’accès à cette aire de vidange ainsi que des panneaux, sur les parking côtiers, réprimandant ces actes s’avèreraient nécessaires afin de garder le littoral propre.
    Courrier envoyé à la mairie
  • Dégazage del'Ecuador Star (Brest)

    Procès où un grand nombre d’associations étaient présentes. L’avocat de la défense a tenté de débouter toutes les associations de leur intérêt à agir mais SFE devrait être déclarée recevable.
  • Pollution à Ti'Paris (La Réunion)

    Le site naturel de Ti-Paris est sujet à des pollutions récurrentes de natures diverses : décharge sauvage, rejet d’eaux usées, décharge sauvage de pneus. Ces pollutions affectent le paysage et amènent des odeurs incommodantes pour les visiteurs. Ce site fait l’objet de plusieurs dispositifs de protection (ZNIEFF de type 1 et espace remarquable).
    SFE a prévenu la mairie de Saint-Pierre et la communauté d’agglomération des villes solidaires de l’état du site, nous attendons une réponse de ces acte
  • Le Valentia (Gironde)

    Le 11 novembre 2008, un avion des douanes avait repéré au large de la Gironde, dans le sillage du cargo roulier le Valentia battant pavillon libérien, une trace de pollution par hydrocarbures de 18 kilomètres de long sur 50 mètres de large.
    SFE s'est porté partie civile dans ce dossier.
  • Recherche de sable et de gravat (Morbihan)

    Décembre 2008: jugement rendu par le Tribunal Administratif de Rennes affirme sur Lafarge n'a plus le droit de faire des recherches en mer dans le cadre de son projet d'extraction.
  • Projet de port à Bretignolles sur Mer (Vendée)

    Projet de port à Bretignolles sur Mer (Vendée)
    Depuis 2003 la municipalité de Brétignolles-Sur-Mer projette la création d’un port de plaisance sur le lit du ruisseau de la Normandelière. Des associations locales se mobilisent pour alerter la population sur les impacts d’un tel projet. SFE sollicitée par ce collectif soutien cette démarche de préservation des écosystèmes littoraux et zones humides.
  • Port méthanier du Verdon

    Suite à l'instruction par la DRIRE, le Préfet de Gironde a classé le dossier comme non recevable.
  • Terminal Méthanier d'Antifer (Le Havre)

    Janvier 2009 : comité de concertation (50 personnes)
    Avril 2009 : les élus saisissent le niveau européen suite à une rencontre à Bruxelles, les députés européens Hélène Flautre et Daniel Cohn-Bendit se sont montrés très réceptifs et ont provoqué une table ronde avec le PDG de Powéo
  • Destruction de dunes à Seignosse Le Penon (Landes)

    SFE a contacté M.Van Gerdinge ( en contact avec le misitère de l'agriculture) pour obtenir des financements afin d'entretenir les dunes.
    Février 2009: Courrier au Maire de Seignosse
  • Dégazage du Vytautas (Brest)

    Novembre 2008 : Procès
    Janvier 2009 : Délibération rendue; le capitane du Vytautas ainsi que l'armateur ont été condamnés, à verser 700 000 euros à l'Etat, pour rejet illicite d'hydrocarbures.
    Indemnité de 1000 euros pour SFE.
  • Dégazage du Skulptor Anikushchin

    Février 2009 : audience
    Mars 2009 : délibéré; le capitaine et l'armateur du navire ont été condamnés à une amende de 350 000 euros. Ils ont annoncé ne pas faire appel de la décision. Indemnité de 2000 euros pour SFE
  • Vague de Barcoloneta (Barcelone)

    Les autorités ont commencé à réaliser les travaux de fermeture des plages en construisant des digues en forme de T. Cela va transformer les plages en « piscines» dans lesquelles les eaux ne seront plus renouvelées. En effet, les eaux vont circuler plus lentement ce qui aura donc pour effet d’augmenter la température de l’eau avec le risque que des bactéries se développent. En outre ce type d’aménagement fait disparaître les vagues, empêchant ainsi la pratique du surf.
  • Pollution aux hydrocarbures (Cork, Irlande)

    Présence d'une nappe de pétrole de 24km2 dans la mer Celtique.
    Selon les gardes côtes irlandais, la pollution aurait été occasionnée lors du ravitaillement d’un porte avion russe, l’Admiral Kuznetsov. Les gouvernements sont en désaccord sur l’ampleur du déversement: de 20 à 30 tonnes selon la marine russe et de 300 à 500 tonnes selon le gouvernement irlandais. Une enquête va être menée pour savoir s’il est effectivement à l’origine de la pollution, et des prélèvements effectués.
  • Interdiction de surf à La Haye (Pays Bas)

    Pétition, autocollant distribué gratuitement par le HSA, les écoles de surf et surfshops.Ll'Association de Surf Hollandaise et l'antenne Hollande ont organisé une manifestation pour essayer de convaincre la municipalité de la Hague que surfer à « de Zuid » est sans risque et que le surf devrait être légal à cet endroit. Plus de 100 surfers ont formé un « cercle d’amour » sur le « line up » de « de Zuid »
  • Raffinerie Shell (Comté de Mayo, Irlande)

    Une partie du littoral du Comté de Mayo est menacée par la construction d'une raffinerie par le groupe Shell et le gouvernement irlandais sur un site naturel classé Natura 2000. Ce site est répertorié "Special Area of Conversation" en Irlande, il est donc reconnu au niveau européen comme une espace naturel à fort enjeu de conservation. En dépit de ce statut, des lois européennes et des dégâts environnementaux causés par les travaux, le projet est soutenu par le ministère de l'environnement
  • Rejets de la STEP de Vielle St Girons (Landes)

    Une forte puanteur se répand dans les airs aux alentours de l'usine DRT, productrice de térébantine, classée SEVESO 2. Cette dernière dispose d'une station d'épuration propre, dont les rejets se font dans l'océan, sur la plage de Vielle Saint Girons, à proximité du camp naturiste d'ARNAOUTCHOT. Des témoignages nous ont rapporté des décès réguliers d'oiseaux dans la zone.
    SFE rassemble des informations sur ce dossier, qui nous préoccupe au plus haut point, du fait du manque de transparence de DRT
  • Vague de Barceloneta (Barcelone)

    Les travaux d’enrochement ont commencé.
    Manifestation organisée par le collectif catalan "SOS Playa", qui se bat contre ces projets d'aménagement, pour faire entendre ses revendications. Véritable succès avec une grande participation.
    Le collectif propose une gestion durable et équilibrée avec des mesures spécifiques pour la protection des côtes et des plages.
  • Réengraissement de sable (Plage de Seiruga, Espagne)

    Dans le but de recharger en sédiment la plage urbaine de Malpica, la Direction Générale des côtes de Galice veut extraire par dragage une grande quantité de sable d'une plage voisine considérée comme l'une des plages les plus sauvages de Galice. Le procédé d'extraction est très lourd et peut avoir de graves conséquences sur les écosystèmes.
  • Epluchures Beach (Marseille)

    Epluchures Beach (Marseille)
    La plage est l'une des plus polluées de Marseille. Par temps de pluie, l'Huveaune reçoit le contenu des égouts qui débordent auxquels il faut ajouter les déchets aquatiques situés dans le lit de l'Huveaune et emportés par le courant. Il y a donc une double pollution: les bactéries et les déchets aquatiques. Cette plage est régulièrement fermée par temps de pluie.
  • Vieux Port de Marseille

    Absence de conformité  des aires de carénage du Vieux port de Marseille et son impact sur de la qualité des eaux portuaires. 
    Courrier à M.Caputo (Directeur des Ports et aéroports) - signalement absence de conformité du Vieux-Port de Marseille aux normes de qualité des eaux portuaires. La remise aux normes des aires de carénage n’est pas une priorité pour la ville de Marseille.
  • Déchets coquillés illégaux à Lannilis (Finistère)

    Déchets coquillés illégaux à Lannilis (Finistère)
    Courriers aux Affaires Maritimes du Finistère, à la Section Régionale Conchyliculture, et la préfecture du Finistère. SFE n'a pas reçu de nouveau témoignage depuis.
  • Réengraissement de sable (Plage de Seiruga, Espagne)

    Avril 2009: le dragage devait commencer.
    Un collectif de voisins de Seiruga, a rédigé un courrier au Conseil Municipal afin de retarder le début des travaux.
    SFE a soutenu ce collectif mais le dragage a bien eu lieu.
  • Raffinerie Shell (Comté de Mayo, Irlande)

    Trois groupes d'opposition au projet se sont constitués, des grèves de la faim ont été menées, des camps de résistance édifiés à chaque printemps, les pêcheurs locaux s'organisent pour défendre leur outil de travail:un site naturel de qualité. Le destin semble aussi de la partie car la firme Shell en est à sa troisième tentative pour la mise en place de pipelines sur le site.
  • Port de la Trinité (Morbihan)

    A la Trinité-Sur-Mer, des opérations de dragage du port ont une incidence dramatique sur l’environnement. L’immersion des vases issues des dragages est réalisée entre Houat et la presqu’île de Rhuys, dans une zone interdite au chalutage et donc un lieu privilégié pour la reproduction de la faune marine. Or des analyses de l’Inserm ont confirmé une contamination des vases au Tributy étain.
  • Campagne de désherbage en milieu dunaire (Cantabrie, Espagne)

    Les dunes de la plage de Berria de la commune espagnole de Santona font l’objet depuis plusieurs mois d’un désherbage particulièrement agressif de la part du gouvernement de Cantabrie qui a entrepris d’éradiquer la plante carpobrotus edulis. Cette plante ornementale originaire de Méditerranée est une espèce réputée invasive car elle prolifère rapidement et empêche le développement d’autres plantes. Toutefois, le milieu dunaire est très fragile.
  • Campagne de désherbage en milieu dunaire (Cantabrie, Espagne)

    Courrier reçu de la part du gouvernement qui ne s’est pas vraiment amendé de ses pratiques, rappelant que la campagne d’éradication ne concernait que la plante invasive, ce que nous avons bien du mal à accepter au vu des photos qui nous sont parvenues. Ces images montrent un affaissement des dunes et une désertification impressionnante. La direction générale de la biodiversité de Cantabrie a toutefois insisté sur les mesures de protection mises en œuvre par ses services.
  • Construction d'un jardin public à Martigues (Bouches du Rhône)

    Le tribunal administratif a suspendu la déclaration d'utilité public permettant ces travaux. Le PLU de la commune a été annulé et la plage est donc sauvée.
  • Cap de Spérone (Corse)

    L’accès au Cap de Spérone a été interdit au public par la société du golf de Sperone, propriétaire d’un complexe immobilier et d’un terrain de golf de 18 trous qui a mis en place un sentier du littoral à sa convenance et illégal.
    SFE s’est associé au recours présenté par les associations ABCDE et U Levante afin de faire respecter le tracé du sentier du littoral dans le Cap de Spérone.
  • Le Valentia (Gironde)

    Le tribunal de Brest a condamné le navire à une amende record de 2 millions d’euros dont 95% à la charge de l’armateur. Réunissant la parfaite panoplie du navire pollueur: nombre édifiant de déficiences relevées par le Centre de sécurité des Navires du Finistère Nord, absence avérée d’entretien d’une salle des machines maculée d’hydrocarbures, une mauvaise foi des membres de l’équipage rarement égalée … le caractère intentionnel du rejet ne faisait aucun doute.
    Indemnité de 5000 euro
  • Dégazage du Matterhorn (Finistère)

    Pollution par hydrocarbures de 22 km de long sur 200 m de large, ce qui équivaut à un dégazage de 45 min dans le canal d’Ouessant, à 80 km des côtes françaises.
    SFE s'est portée partie civile dans ce dossier
  • Dégazage de l'Eurika (Marseille)

    Le procès du navire Eurika devant le Tribunal de Grande Instance de Marseille
    Septembre 2009 : Les juges ont condamné conjointement le capitaine et l'armateur à une amende de 700 000 euros. Toutefois, la défense ayant fait appel du jugement de première instance, un autre procès doit avoir lieu. Indemnité de 2000 euros pour SFE.
  • Dégazage de l'Eurika (Marseille)

    Le navire Eurika est accusé d’être à l’origine d’une nappe d’hydrocarbures de 500m de long sur 30m.
    SFE et 4 autres associations de protection de l’environnement se sont constituées parties civiles.
  • Recherche de sable et de gravat (Morbihan)

    Le Préfet du Morbihan a officiellement signifié aux sociétés Lafarge et Italcementi le refus de l’État d’autoriser l’extraction de sables et graviers au large d'Étel, pour seul motif de la présence de munitions sur cette zone. Même si la raison avancée n'est qu'un prétexte pour ne pas admettre la victoire des associations qui ont combattu sur ce dossier, nous retenons le résultat: l'arrêt d'extractions massives de sables au large des côtes morbihannaises.
  • Dégazage de l'Al Esraa (l'île d'Ouessant, Finistère)

    Mai 2009 : Procès
    Juillet 2009 : Décision, le tribunal a condamné le capitaine et l'armateur du navire à verser une amende d'un million d'euros.
    Indemnité de 5000 euros pour SFE.
  • Pollution à Bergen et Berjewijk (Pays Bas)

    Deux sorties de vidange sur la plage existent toujours. Ces sorties renversent des vidanges non traitées sur la plage lors de lourdes averses. Des risques de santé pour les utilisateurs de la mer peuvent survenir plusieurs jours après les averses, dans les zones intenses de fréquentations.
    Le gouvernement hollandais a décidé que toutes les sorties à haut risque devraient avoir été fermées avant 2006. Néanmoins, les municipalités de Bergen et Beverwijk ont proposé de se débarrasser de ces sorties
  • Projet de port à Bretignolles sur Mer (Vendée)

    Projet de port à Bretignolles sur Mer (Vendée)
    Février 2009 : Pétition en ligne
    Juillet 2009 : Dossier jugé non recevable par la Préfecture lors de la première instruction du dossier car incomplet.
    Août 2009 : Réunion d'information et manifestation contre le projet
  • Vague de Môlle (Suède)

    Vague de Môlle (Suède)
    Courrier au Townhall of Mölle concernant de nouvelles menaces de la part de SFE
    Oct-Déc 2009 : SFE, les meilleurs surfeurs et les organisations locales organisent une compétition événement sur ce spot reconnu mondialement. (Save Mölle Open)
  • La vague de la Diélette (Manche)

    Arrivée prévue des premiers colis destinés à la centrale nucléaire de Flamanville. La vague de Dielette est donc en sursis.
  • PADDUC à Sartène (Corse)

    A Sartène, un projet touristique sur l'espace remarquable de Murta Spana est prévu.
    Janvier 2010 : Annulation du PLU de Sartène par le tribunal Administratif de Bastia.
  • Dégazage de l'Ecuador Star (Brest)

    Délibération; le capitaine et son armateur ont été condamnés par le TGI de Brest, à verser 350 000 euros à l'Etat, pour rejet illicite d'hydrocarbures. Indemnité de 1000 euros pour SFE.
  • Dégazage du Matterhorn (Finistère)

    Lors du procès à Brest, le Procureur de la République a souligné le caractère volontaire du rejet, arguant que le déversement des hydrocarbures avait cessé après le premier contact radio entre les douanes et le capitaine du navire montrant la maîtrise de la pollution par le cargo. De plus, le capitaine s’était finalement plié à l’ordre de déroutement 26 heures après son émission.
  • Port de Pasaïa (Espagne)

    Port de Pasaïa (Espagne)
    Novembre 2007 : L'autorité portuaire a approuvé la rédaction du plan directeur d'infrastructure du port de Pasaïa.
    2008 : Une plateforme citoyenne s'est constituée pour paralyser le projet. Elle regroupe plus de 30 associations, dont SFE, unies pour la préservation de ce patrimoine naturel remarquable et en faveur de la régénération de la baie de Pasaïa.
    Le projet va avoir un impact transfrontalier et notamment sur les zones protégées françaises.
    Une directive européenne impose à tout Etat ayan
  • Port de la Trinité (Morbihan)

    Ratification d’un arrêté préfectoral demandant des analyses complémentaires des boues de dragage, arrêté trop tardif pour les associations de défense qui ont constaté une accélération du chantier avant la publication de cet arrêté.
  • Dégazage du Matterhorn (Finistère)

    Le Tribunal de Brest a prononcé une amende d’un million d’euros contre le capitaine du Matterhorn dont 90% de la somme reste à la charge de l’armateur grec, la société Eastwind Transport Ellas. Le procès avait eu lieu sans la présence des prévenus et pour cause, le conglomérat auquel appartient la société grecque s’était déclaré en faillite après le déroutement du navire laissant à l’abandon cargo et hommes d’équipage. Cinq mois plus tard, la saisie du navire avait permis de rapatrier les marins
  • Vieux Port de Marseille

    Demande de rendez-vous afin de connaître les normes techniques en vigueur pour les aires de carénages mais aussi afin d'envisager ensemble (SFE et sa société) une sensibilisation des autres usagers du port de Marseille
  • Plage de la Gorguette à Sanary sur Mer (Var)

    Pollution constatée sur la plage de la Gorguette. Lorsque les riverains de la plage ont remarqué le déversement d’eaux sableuses et argilleuses directement dans la mer, ils ont alerté les autorités. Cette eau provient d’une rivière souterraine sortie de son lit habituel par le chantier d'un hôtel « les pieds dans l’eau ». La rivière emporte ainsi avec elle sur la plage et dans la mer des matériaux de chantier.
    SFE apporte son soutien à l’Association de Défense des Sanaryens
  • Eaux usées à Kerguélen (Morbihan)

    Prise de contact avec le Président du parc océanique de Kerguelen
  • Dégazage SDS Rain (Marseille)

    Dégazage d’un navire battant pavillon italien, le SDS Rain, dans les eaux territoriales françaises, au large de Marseille.
    Ce dégazage a produit une nappe d’hydrocarbures de 22 km de long et 50 m de large. Le navire a été dérouté et immobilisé au port de Marseille jusqu’au paiement, une semaine plus tard, d’une caution de 800 000 euros qui lui a permis de reprendre la mer.
    Les poursuites sont aujourd’hui ouvertes et SFE s'est constitué partie civile.
  • PADDUC Bonifacio (Corse)

    Mars 2009 : 29 sur 51 conseillers territoriaux s'opposent au projet original.
    Février 2010 : Vote du PADDUC, suspendu par la Collectivité Territoriale Corse (qui voit l'échec de son projet), relancé par Nicolas Sarkozy lors de son déplacement sur l'île.
    Mai 2010 : Annulation d'une partie des dispositions du PLU par la Cour Administrative de Marseille.
  • Cap de Spérone (Corse)

    Verdict rendu par le Tribunal Administratif de Bastia, la requête des associations a été rejetée au motif de la dangerosité du maintien du sentier littoral au bord d'une falaise. Les associations corses U Levante et ABCDE ont donc fait appel avec le soutien de SFE.
  • Courant d'Huchet (Landes)

    Courant d'Huchet (Landes)
    Pollution importante au niveau de l'embouchure du Courant d'Huchet porte de la réserve naturelle du Courant d'Huchet. Cette pollution semble constituer une accumulation anarchique de plastique et déchets en tout genre contenus dans la laisse de ler mais également de déchets plus anciens.
  • Port de Pasaïa (Espagne)

    Port de Pasaïa (Espagne)
    Régénération urbaine de la baie de Pasaïa en dotant la province d'une infrastructure portuaire moderne extérieure.
    L'étude d'impact environnemental estime que l'effet de cette construction sur l'environnement serait sévère. Le Jaizkibel, protégé côté terre par le Programme Européen Natura 2000, ne l'est pas côté mer. Les falaises du Jaizkibel abritent des espèces animales protégées. Ces impacts directs auront de grosses répercussions sur toute la Côte Basque.
  • Projet de port à Bretignolles sur Mer (Vendée)

    Deuxième instruction du dossier, dossier jugé non recevable, des améliorations mais insuffisantes. Manifestation organisée par la Vigie sur le site du projet. 150 personnes ont formé une chaine humaine symbolisant le chenal prévu dans l'avant-projet de port à la Normandelière.
  • Port de la Trinité (Morbihan)

    Publication d'un schéma de référence des dragages. Pour chaque dragage au moins deux solutions devront être proposées dont une à terre. Les associations de protection réclament toujours l'exclusion des côtes des zones d'immersion dont l'objectif est d'obtenir un bon état écologique des littoraux pour 2015 date de l'entrée en vigueur de la nouvelle directive européenne.
  • Wave Doolin Pier (Irlande)

    Un projet d’extension de quai pour accueillir des ferries plus gros vient menacer la vague. Les ferries exigent une plus grande jetée afin de répondre à une réglementation de l'UE sur les passages de ferries commerciaux. Le Conseil du Comté de Clare ne prend pas en compte les intérêts des surfeurs dans l'élaboration du projet.
    Pétition
  • Sand Engine (Pays Bas)

    Dépôt d'une énorme quantité de sable le long des côtes néerlandaises pour former une péninsule artificielle en forme de crochet (environ 20 millions de m3) qui  va lentement s’éroder et se déplacer le long des côtes, entre Hoek van Holland et Scheveningen (à environ 15km), grâce à l’action naturelle des courants, les vagues et les marées, afin de protéger le littoral.
    Dans ce dossier, SFE prend position et soutient les surfeurs locaux afin de prévenir d'éventuels effets négatifs sur les vagues.
  • Sand Engine (Pays Bas)

    Sand Engine (Pays Bas)
    A l'occasion des phases de concertation sur le projet, l’antenne locale SFHolland a participé aux phases de débats avec l’Agence Nationale des Transports, des travaux Publics et de Gestion de l’Eau ainsi que la province de Zuid Holland. SFHolland est parvenu à s'imposer comme un interlocuteur majeur auprès du gouvernement et des politiques locaux, permettant ainsi d'inclure l'aspect surf dans le projet.
    La manière dont va être monté le « Sand Engine » va déterminer les futures conditions de surf
  • Vague de l'embarcadère (Vendée)

    Vague de l'embarcadère (Vendée)
    Construction d’une nouvelle digue au niveau de l’Embarcadère qui menace la vague de disparition
    Des enrochements servant de test pour le futur endiguement sont en cours de réalisation.
    Septembre 2010 : Lancement d'une pétition
  • La vague de Reichenbach (Munich, Allemagne)

    La vague « Reichenbach », qui se trouve sur la rivière Isar, pourrait disparaitre à cause d’un nouveau projet de renaturation de la Rivière, mis en place par les autorités de la ville en charge de l’urbanisme.
    Mobilisation soutenue par l'antenne Köln : de nombreux surfeurs et kayakistes ont investi la rivière afin de montrer l’importance de la Reichenbach Wave. Cet évènement a rassemblé une centaine de spectateurs. Pétition en ligne (+ 17 000 signatures)
  • Cap ferrailles (Arcachon)

    Dans le Bassin d'Arcachon, des milliers de tonnes de ferrailles sont abandonnées en mer par les ostréiculteurs et constituent un véritable danger pour les plaisanciers.
    Pétition en ligne.
  • Pollution à Bergen et Berjewijk (Pays Bas)

    Décision de la cour fédérale à la Haye. La cour a stipulé que l’usine de traitement resterait en place jusqu’en 2015 malgré les dangers encourus pour la santé publique.
  • Ruisseau Lamoulie (Bidart, Pyrénées Atlantiques)

    Le Ruisseau traverse une zone naturelle et serait sujet à une pollution récurrente dont l'origine fait actuellemnt l'objet d'investigations.
    Les prélèvements et analyses effectués ont montré une contamination importante aux entérocoques: la qualité des eaux à Ilbarritz est classée insuffisante par rapport à la Directive de 2006. Le GDC a entrepris une cartographie du site pour déterminer les éventuelles sources de pollution.
  • Dégazage du Tian Du Feng (Finistère)

    Le Tian Du Feng est accusé d'avoir causé deux nappes d'hydrocarbure de 6km de long et 100m de large.
    Il transportait du charbon vers l’Europe du nord. Les clichés de la pollution, pris par l’avion, ont été transmis au procureur de Brest, qui a ordonné le déroutement du navire et son immobilisation au port de Brest. S’il veut reprendre la mer, l’armateur du navire, Du Pek Shipping SA, devra payer la caution fixée à 500 000 €.
  • Plage boisée de Betey à Andernos (Gironde)

    Décembre 2010 : La commune d'Andernos a voté en faveur du PLU mais pas encore approuvé.
  • Cap ferrailles (Arcachon)

    Cap ferrailles (Arcachon)
    Géolocalisation des ferrailles.
  • Courant d'Huchet (Landes)

    Janvier 2011 : Réunion à la mairie de Moliets mettant en relation plusieurs élus, le responsable de la reserve naturelle et SFE. Suite à cela, mise en place des chantiers nature avec des bénévoles fourni par l'antenne lorsque cela se révèlerait nécessaire. Mise en place une action mécanique (150m cubes de déchets). Un affichage de la MACS regroupant la majeure partie des commmunes Sud Landes est lancée sur la panneaux lumineux qui se trouvent ds les communes.
  • Terminal Méthanier d'Antifer (Le Havre)

    Janvier 2010 : Gaz de Normandie, filiale de Powéo, a annoncé le gel pour six mois du projet
    Février 2011 : Gaz de Normandie a laissé passer la date butoir pour confirmer la réservation du terrain prévu
  • Vague de Mölle (Suède)

    Vague de Mölle (Suède)
    Les gestionnaires du port ont obtenu le droit d'effectuer quelques travaux de réparation et d'entretien des digues situées à l'extérieur de la zone de surf. La population locale a remarqué que les bulldozers ajoutaient des rochers 25 à 50 m plus loin que la digue concernée. Ces nouveaux enrochements pourraient atténuer la houle et faire disparaître la vague.
  • Dégazage SDS Rain (Marseille)

    Procès renvoyé.
    Prochaine étape: le 11 Janvier 2012
  • Papèterie de Mimizan (Landes)

    dernière participation à la réunion bi-annuelle de la Papéterie
  • PADDUC à Olmeto (Corse)

    A Olmeto, des projets de construction de golfs et résidences diverses sont prévus sur des terrains agricoles et Espaces Remarquables.
    mars 2011 : Annulation du PLU d'Olmeto par le Tribunal Administratif de Bastia.
  • Vague de l'embarcadère (Vendée)

    Avec l’aide de l’ « Association pour la Protection de l'Environnement » et la mobilisation générée par notre Gardien, les intérêts des surfeurs ont été pris en compte dans la réalisation des travaux.
  • Wave Doolin Pier (Irlande)

    Wave Doolin Pier (Irlande)
    Plusieurs demandes, faites par le West Coast Surf Club et l'Irish Surfing Association, adressées au Conseil du Comté de Clare pour annuler les plans du projet, travailler et collaborer ensemble sur un nouveau projet. La partie 8 du projet ne reconnait pas le site comme un spot de surf. Clare CoCo a finalement consenti d'étudier la modélisation des vagues Novembre 2010 : Rencontre avec Clare CoCo qui a présenté les résultats de son étude sur la modélisation des vagues en réponse aux craintes
  • Terminal Méthanier de la plage du Clipon (Dunkerque)

    Mai 2008 : Enterrement de plage
    2010 : Projet repoussé par manque de financements
    Avril 2011 : les financements manquants ont été trouvés, le projet devrait aboutir en 2014-2015
  • Ruisseau Lamoulie (Biarritz/Bidart)

    réponse de la Mairie de Bidart. La pollution viendrait •de surverses et /ou de casses sur le réseau d'assainissement des eaux usées du bassin versant. (L'ensemble des postes de refoulement et déversoirs d'orages du bassin versant sont télésurveillés par la Lyonnaise des Eaux et l'information de rejets directs dans le milieu naturel est instantanée)• et de mauvais branchements de particuliers sur le réseau public. (Un contrôle de conformité des branchements de l'ensemble des habitations du bassin
  • Plage boisée de Betey à Andernos (Gironde)

    Plage boisée de Betey à Andernos (Gironde)
    Le Conseil municipal a voté un rallongement des crédits pour compléter l'étude écologique du bois du betey qui serait amputé par l'extension du Port de Plaisance.
  • Vieux Port de Marseille

    Vieux Port de Marseille
    Nouveau projet de port avec la mise aux normes européenne des aires de carénages avec une mise aux normes complète (connectées aux quais)… les eaux pouvant être reprises seront envoyées au réseau d’assainissement et les autres… elles seront retraitées par un autre réseau. Participation aux réunions de concertation concernant l'aménagement du futur port de Marseille
  • PADDUC à Porto-Vecchio (Corse)

    A Porto Vecchio, plusieurs projets de constructions sont prévus: 2 golfs et 2 complexes touristiques sur des terrains agricoles, et l’élaboration d’un PLU pour 100 000 habitants non permanents…
    Mai 2011 : Annulation du PLU de Porto-Vecchio par le Tribunal Administratif de Bastia.
  • Ruisseau Lamoulie (Biarritz/Bidart)

    Réunion à la mairie de Bidart
  • Vague de l'embarcadère (Vendée)

    Vague de l'embarcadère (Vendée)
    De nouveaux enrochements déposés près de l’Embarcadère qui menace la vague de disparition. Travaux entrepris sans autorisation des services administratifs compétents
    Juin 2011 : Suite aux nombreuses démarches émanant de particuliers comme notre Gardien et associations et suite à la réunion avec la DDAM, la mairie a du retirer tous ces nouveaux rochers déposés illégalement.
  • Baie de Txingudi (hendaye, Pyrénées Atlantiques)

    La Baie de Txingudi est une réserve naturelle classée «Zone de grand Intérêt pour la Conservation des Oiseaux sauvages dans la Communauté Européenne» et «Zone de Protection Spéciale» Natura 2000. C'est un milieu naturel exceptionnel de type «milieu humide», espace de vie pour un grand nombre espèces d’oiseaux marins. Malheureusement, 3 différents types de pollutions ont été identifiées dans la réserve.
  • Baie deTxingudi (Hendaye, Pyrénées Atlantiques)

    Pollution n°1 : épandage de gravats.
    Février 2010 : Constat de la présence de gravats récemment répandus sur une longueur d’environ 100 m. Les dépôts contiennent des pierres et graviers, du bitume, des bordures de trottoir, des tuyaux plastiques, du métal, des filets plastiques et des racines de végétaux. Tout laisse à penser qu’ils proviennent d’un chantier de réfection de voirie. Le journal Sud Ouest, publie un article expliquant que les gravats étalés « par erreur » sur la petite plage
  • Projet de port à Bertignolles sur Mer (Vendée)

    Avril 2011 : Première réunion du collectif d'association (stratégies d'opposition, répartition des rôles)
    Mai 2011 : L'Autorité Environnementale du Pays de la Loire rend un avis très négatif sur le projet. Les deux préfets ont donné un avis négatif.
    Juin 2011 : Organisation d'un chenal humain.
    Participation à l'Enquête Publique (repoussée de 15 jours du fait du nombre importants de dossiers déposés)
  • Cap ferrailles (Arcachon)

    Cap ferrailles (Arcachon)
    Nettoyage du Bassin organisé par l'Association des Plaisanciers du Bassin d'Arcachon avec la présence du sous-préfet, plusieurs ostréiculteurs et la DDTM
  • Sauvons la dune (Malo les Bains, Nord)

    Sauvons la dune (Malo les Bains, Nord)
    Reclassement dans le cadre du Plan Local d'Urbanisme Communautaire d'une zone humide et dunaire assimilable à un Espace proche du Rivage en zone UK3 c'est à dire constructible.
    Participation à l'Enquête Publique
  • Dégazage du Tian Du Feng (Finistère)

    Audience du procès, le délibéré sera connu en septembre 2011
  • Le Valentia

    La Cour d’Appel de Rennes par un arrêt du 30 juin a fait preuve d’une regrettable et étonnante indulgence. Elle est revenue sur le jugement de première instance en réduisant drastiquement l’amende prononcée à l’encontre de l’armateur à 800 000€ d’amende au lieu des 2 millions d’euros.
    Victime en tant que partie civile, SFE, devra ainsi se contenter de bribes de dommages et intérêt (1000 euros au lieu des 5000 euros) à peine suffisantes pour couvrir les frais de justice.
  • Plage boisée de Betey à Andernos (Gironde)

    SFE participe à l'enquête publique.
  • Les déchets de Gruissan (Aude)

    Plusieurs tentatives ont permis d'obtenir un rendez-vous avec la mairie.
    La mairie a, enfin, accepté de remettre les poubelles des pontons du coté route.
    De plus, le porteur du projet a RDV avec la 1ère adjointe pour discuter de la journée nettoyage et fixer une date.
    SFE a ici soutenu le gardien dans ses démarches.
  • Le parc éolien offshore (St Brieux, Côtes d'Armor)

    Implantation d'un parc éolien offshore de 500 MW (exploitation prévue pour 2015 avec le début des travaux prévu pour l'automne 2012) dans la Baie de Saint Brieuc, au large du site Natura 2000 Cap Fréhel.
  • Le parc éolien offshore (St Brieux, Côtes d'Armor)

    SFE s'est mis en contact avec un gros collectif.
    Un dossier est en train d'être montré afin de montrer qu'aucune étude d'impact n'a été réalisée au préalable de la mise en place d'un tel parc éolien aussi bien d'un point de vue économique (la pêche), que touristique (le site, la vue) que sportif.
  • Sauvons la dune (Malo les Bains, Nord)

    Juillet 2011 : Organisation d'un nettoyage de la dune
    Août 2011 : Organisation d'un nettoyage de la dune
  • Dégazage du Tiang Du Feng (Finistère)

    L’armateur et le capitaine ont été relaxés par le Tribunal Correctionnel de Brest. SFE va faire appel.
  • Sauvons la dune (Malo les Bains, Nord)

    Sauvons la dune (Malo les Bains, Nord)
    Grand rassemblement organisé pour dire non au reclassement de la dune
  • PADDUC Grosseto Prugna Porticcio (Corse)

    A Grosseto Prugna Porticcio, l'espace remarquable a disparu et des travaux ont débuté pour y implanter à la place un complexe touristique. Juin 2008 : Rassemblement organisé pour exiger le respect du patrimoine littoral.
    Mars 2009 : 29 sur 51 conseillers territoriaux s'opposent au projet original.
    Février 2010 : Vote du PADDUC, suspendu par la Collectivité Territoriale Corse (qui voit l'échec de son projet), relancé par Nicolas Sarkozy.
  • Media filtrants (Pyrénées Atlantiques)

    Media filtrants (Pyrénées Atlantiques)
    Il s’agit de supports de culture pour des micro-organismes utilisés pour purifier des eaux usées. Les roulettes de plastique sont placées en grand nombre dans un bassin de filtration et mis en mouvement par le flux de l’eau. Les micro-organismes qui se fixent à leur surface digèrent les matières organiques présentes dans l’eau et de ce fait la purifie. Ces médias-filtrants sont retrouvés par milliers .
    Travail d'enquête réalisé pour connaître l'origine de la pollution et l'ampleur.
    Sensi & mobil
  • Ruisseau Lamoulie (Bidart, Pyrénées Atlantiques)

    Envoi de plusieurs courriers aux deux communes et au SIAZIM (Syndicat intercommunal pour l'aménagement de la zone "Ilbarritz-Mouriscot")
    Février 2011 : Réponse de la Mairie de Biarritz : la pollution viendrait de mauvais raccordements de villas des deux communes au réseau public: les travaux privés sont déjà réalisés ou sur le point de démarrer. Mais aussi du Centre équestre: une réflexion a été entamée pour renforcer le ramassage des crottins quand les chevaux sont à l'extérieur du Centre