Chronologie de l'Argentine (Part 3)

Timeline created by Hypno
  • Situation catastrophique en Argentine

    Situation catastrophique en Argentine
    le 1er, limitation des retraits bancaires des particuliers, "el corralito" à 250 dollars par semaine pour limiter la fuite des capitaux.
    le 5, le FMI refuse un prêt de 1,5 milliards de dollars à l'Argentine
    Emeutes, pillages, état de siège déclaré le 19. Les manifestations des 19 et 20 font 32 victimes
    Démission de Domingo Cavallo le 20, suivit de celle du président de la Rùa le 21 et nomination à la présidence de Rodriguez Saà, qui démissionne le 31
  • Eduardo Duhalde est élu

    Eduardo Duhalde est élu
    le 2 Janvier, Eduardo Duhalde est élu président par le Congrès.
    Le 6, la loi d'urgence économique est décidé: dévaluation du peso (-20%). Suppression de la parité peso-dollar. Instauration d'un double taux de change, l'un officiel à 1,40 peso pour 1 dollar et l'autre libre
  • Plan économique anti-crise

    Plan économique anti-crise
    Le gouvernement d'Eduardo Duhalde prévoit le rétablissement du peso en tant que monnaie nationale, le flottement de la monnaie, l'assouplissement des restrictions bancaires instaures en décembre 2001
  • Cavallo placé en détention

    Cavallo placé en détention
    L'ancien ministre de l'économie Domingo Cavallo est placé en détention pour une affaire de ventes d'armes, comme Carlos Menem en Novembre 2001 pour les mêmes faits
  • Fin des restrictions bancaires

    Fin des restrictions bancaires
    levée des restrictions bancaires ou "corralito" mises en place en place un an auparavant pour freiner la fuite des capitaux argentins
  • Nestor Kirchner est élu

    Nestor Kirchner est élu
    Entrée en fonction de Kirchner à la présidence, il annonce qu'il mettra fin à l'impunité des criminels de la dictature
  • Annonce de non-remboursement

    Annonce de non-remboursement
    Le gouvernement Argentin annonce le non-remboursement des emprunts d'Etats contractés par des milliers d'épargnants étrangers, principalement européens dont une majorité d'italiens
  • L'Argentine accepte de payer 3,1 milliards au FMI

    L'Argentine accepte de payer 3,1 milliards au FMI
    L'Argentine accepte de payer l'échéance de 3,1 milliards de dollars due au FMI permettant au pays d'éviter d'entrer en défaut de paiement
  • Renégociation de l'Argentine

    Renégociation de l'Argentine
    L'Argentine renégocie une partie de la dette privée à un niveau jamais atteint par son ampleur (plus de 100 milliards si l'on prend en compte les intérêts) et par la décolte: pour chaque dollar prêté ne seront remboursés que 35 cents.