Téléchargement

Les événements de la révolution française

  • Convocation des états généraux

    5 mai 1789 → Le roi convoque la réunion des états généraux à Paris.
  • Formation de l’Assemblée nationale

    17 juin 1789 → Les députés du tiers état décident de former une “Assemblée nationale” et de doter la France d’une constitution.
  • Tentative d’élaboration d’une nouvelle constitution avec les trois ordres

    9 juillet 1789 → Par crainte d’émeutes le roi invite les deux ordres privilégiés à se joindre aux députés du tiers état pour élaborer cette constitution.
  • Prise de la Bastille

    14 juillet 1789 → Pendant que se déroulent les états généraux, des émeutes populaires éclatent. Le peuple de Paris prend d’assaut la prison de la Bastille. Cette prison avait très peu de prisonniers, mais elle symbolisait le pouvoir du roi d’emprisonner qui il voulait, sans procès. Dans les campagnes, les paysans attaquent les châteaux des seigneurs pour y brûler les registres énumérant les droits seigneuriaux.
  • Abolition des privilèges

    4 août 1789 → Les députés votent l’abolition des privilèges et des droits seigneuriaux. La noblesse et le clergé sont opposés à ces décisions, mais ils doivent céder devant la colère du peuple français. C’est la fin de l’Ancien Régime.
  • Adoption de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen

    26 août 1789 → L’Assemblée nationale des députés adopte la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen, qui garantit les libertés individuelles et l’égalité entre tous les citoyens.
  • Confiscation et vente des biens du clergé

    2 novembre 1789 → L’Assemblée nationale décide de vendre les biens du clergé pour rembourser la dette.
  • Fête de la fédération

    14 juillet 1790 → Fête de la fédération, premier anniversaire de la prise de la Bastille.
  • Tentative de fuite vers l’Allemagne du roi et sa famille

    21 juin 1791 → Le roi tente de fuir en Allemagne avec sa famille afin de revenir en France avec des armées étrangères et de rétablir son pouvoir absolu. Il est arrêté et ramené à Paris.
  • Début de la monarchie constitutionnelle

    3 septembre 1791 → L’Assemblée nationale adopte la constitution retirant au roi les pouvoirs législatif et judiciaire. La monarchie absolue est remplacée par une monarchie constitutionnelle.
  • Abolition de la monarchie

    21 septembre 1792 → La monarchie est abolie à la suite des pressions révolutionnaires extrémistes. Début de la première république.
  • La Grande terreur

    Début de la Grande terreur. La Terreur est le terme communément employé pour désigner une période de la Révolution française entre 1793 et 1794. Elle est caractérisée par la mise en place d'un gouvernement révolutionnaire, centré sur le comité de salut public et le comité de sûreté générale.
  • La Grande terreur (suite)

    Ce gouvernement issu de la Convention nationale et la suspension temporaire de la Constitution de l'an I ont pour but de faire face aux multiples troubles que connaît alors la France : révolte fédéraliste, insurrection vendéenne, guerre extérieure menée par les puissances monarchistes d'Europe. La Terreur se caractérise ainsi par un état d'exception destiné à endiguer militairement, politiquement, et économiquement la crise multiple à laquelle le pays est alors confronté.
  • Le roi Louis XVI est guillotiné

    21 janvier 1793 → Le roi Louis XVI est condamné à mort et guillotiné.
  • Fin de la grande Terreur

    Juillet 1794- Envoi de Robespierre et ses partisans à la guillotine / Fin de la Grande Terreur
  • Napoléon Bonaparte prend le pouvoir

    Septembre 1799 - Prise du pouvoir par Napoléon Bonaparte. Fin de la Révolution française.