Musique

L'évolution des appareils de reproduction du son

  • phonautographe

    phonautographe
    A l’origine, le phonautographe est un instrument qui écoute.
    Son concepteur, Édouard-Léon Scott de Martinville, avait en effet prévu que son invention (1857), qui annonçait avec 17 ans d’avance ce qu’allait être le phonographe d’Edison (1874), ne pourrait qu’enregistrer les sons. La diffusion n’était alors pas à l’ordre du jour.
  • phonographe

    phonographe
    Le phonographe est un appareil destiné à reproduire du son par des procédés purement mécaniques. Le procédé, né au xixe siècle, fut remplacé au siècle suivant par l'électrophone, lui-même concurrencé par le magnétophone, et finalement éclipsé par les techniques de reproduction sonores permises par la numérisation.
  • le gramophone

    le gramophone
    Il a été inventé et développé par l’Allemand Émile Berliner de 1886 à 1889. Le disque à gravure latérale, support moderne de l’enregistrement sonore utilisé par le gramophone, en constitue l'innovation majeure. La gravure latérale consiste en un va-et-vient du stylet graveur dans le plan du disque. Vu au microscope, un sillon à gravure latérale rappelle les méandres d'un fleuve sur une carte géographique.
  • magnétophone à bande

    magnétophone à bande
    Un magnétophone est un appareil permettant d'enregistrer des sons sur une bande magnétique1. Les bandes peuvent être en bobine ou en cassette..
    Le principe est de polariser grâce à un électroaimant (tête magnétique), les particules métalliques magnétiques d'un support souple en ruban, défilant à vitesse constante sur la tête.
  • électrophone

    électrophone
    Un tourne-disque ou
    électrophone est un appareil
    électronique destiné à restituer
    un enregistrement sonore réalisé
    sur disques microsillons. Appelé
    aussi pick up, il est le
    successeur électronique du
    phonographe.
  • baladeur ou walkman

    baladeur ou walkman
    Le son est enregistré sur des
    bandes en polyester composés
    de pigments magnétiques
    contenue dans une cassette
  • lecteur CD

    lecteur CD
    Le lecteur de CD (appelé communément « lecteur CD ») est un lecteur de disque optique qui lit au moyen d'une diode laser les disques optiques appelés disques compacts ou CD, qu'il s'agisse de CD audio ou de CD-ROM informatiques. Quand il est utilisé pour écouter des CD de musique, le lecteur de CD peut être intégré à divers types d'appareils portables ou domestiques, à un combiné autoradio, etc. Il peut aussi être un appareil séparé, portable ou domestique, à relier à une chaîne Hi-Fi, un ampli
  • lecteur MP3

    lecteur MP3
    Baladeur numérique,
    mémoire constituée de
    composants de mémoire
    flash, d'un disque dur