Les principaux conflits et paix au Proche et Moyen-Orient (1948 à nos jours)

By H4sh
  • Plan de partage de l’ONU

    Plan de partage de l’ONU
    29/11/1947
    Le plan de partage de l’ONU consiste à diviser la Palestine en deux Etats, avec la création d’un Etat juif et d’un Etat arabe. C'est le moment de la mise en place du mouvement nationaliste en faveur des juifs : le sionisme.
    Il indique en plus que le mandat britannique en ce lieu doit s'arrêter et que les nouveaux Etats deviennent alors indépendants.
    Cet événement marque tout de même le début d’une période violente et tragique dans l'histoire de la Palestine.
  • Period: to

    La guerre civile en Palestine

    1947 - 1948
    Cette guerre civile représente l’affrontement des organisations armées juives contre les armées des Palestiniens arabes.
    Elle se termine lors de la mise en place du plan de partage du Moyen-Orient par l'ONU.
  • Proclamation de l'Etat d'Israël

    Proclamation de l'Etat d'Israël
    David Ben Gourion, politique israélien, proclame la naissance de l’Etat d'Israël le 14 mai 1948.
    A cette période, de nombreux mouvements nationalistes se font ressentir et le sionisme emerge.
  • Period: to

    Première Guerre israëlo-arabe (1/2)

    (1/2)
    1948 - 1949
    La première guerre israelo-arabe débute à la suite de la guerre civile en Palestine et de la fin du mandat britannique sur ce territoire.
    La proclamation de l'État d'Israël est l’une des causes du début de cette guerre. En effet, suite à cet événement, les armées égyptiennes, syriennes, irakiennes, jordaniennes et libanaises déclarent la guerre à l'Etat d'Israël. C’est une guerre interétatique.
    Ces armées conquièrent chacune des parties différentes du territoire.
  • Period: to

    Première Guerre israëlo-arabe (2/2)

    (2/2)
    De plus, un cessez-le-feu est admis pendant une petite période mais la guerre reprend aussitôt pour se terminer le 8 juillet 1948, gagnée par l'armée israélienne.
    Enfin, le constat humain de cette guerre est impressionnant, il y a 5800 soldats morts et 12 000 blessés du côté israélien. Il y a environ 4000 soldats morts du côté arabe et 13 000 du côté palestinien.
  • Period: to

    Les accords d'armistice israëlo-arabe

    1949
    Les accords d’armistice sont signés entre l'Israël et ses pays aux alentours : le Liban, la Transjordanie, l’Egypte et la Syrie. Ils permettent de mettre un terme à la guerre israelo-arabe entre 1948 et 1949.
  • Le pacte de Bagdad

    Ce pacte de Bagdad est aussi appelé traité d'organisation du Moyen-Orient, signé par le Royaume d’Irak, le Royaume-Uni, la Turquie, le Pakistan et l’Iran.

    Il fait partie des alliances internationales dans le contexte de la Guerre Froide.
    Les Etats-Unis le mettent en place dans la continuité de leur politique du “containment”, qui a pour but de contenir l’expansion du communisme et de l’URSS au Moyen-Orient. Il en sont en faveur principalement à cause du pétrole, une ressource stratégique.
  • Period: to

    Crise du canal de Suez (deuxième guerre israelo-arabe) (1/2)

    1956
    Tout débute par la nationalisation du canal de Suez par Nasser et les biens et ressources de la compagnie universelle qui en suit.
    Elle est parfois nommée opération Kadesh. C’est une guerre interétatique qui est considérée comme la deuxième guerre israelo-arabe : elle y oppose l’Egypte et une alliance secrète qui est en faveur du protocole de Sèvres : le Royaume-Uni, la France et l’Etat d'Israël. Cette alliance est contre la monopolisation du Canal de Suez par Nasser.
  • Period: to

    Crise du canal de Suez (deuxième guerre israelo-arabe) (2/2)

    En effet, dans ce territoire elle y trouve de nombreux intérêts politiques, économiques et commerciaux, surtout dans le transport de pétrole. Les Français et les Britanniques bombardent le territoire égyptien. En revanche, ils ne gagnent pas totalement car ils doivent tout de même trouver un compromis sous la pression des USA et de l’URSS.
    L’ONU intervient elle-aussi par l’envoi de la Force d’urgence (FUNU) pour tenter de maintenir la paix.
  • Création de l'OLP

    L’OLP est l’Organisation de Libération de la Palestine, créée le 28 mai 1964. C’est une organisation politique et paramilitaire qui s’est présentée comme un mouvement de résistance représentant les Palestiniens.
  • Period: to

    La Troisième Guerre israelo-arabe (1/2)

    1967
    La troisième guerre israelo-arabe s’est déroulée pendant 6 jours : du 5 au 10 juin 1967, donc autrement appelée “Guerre de six jours”.

    C’est une guerre interétatique qui oppose Israël à ses pays voisins : l’Egypte, la Syrie et la Jordanie.
    Cette dernière débute dû à la menace de l’Egypte et l’OLP ressentie par l'Israël qui annexa une grande partie du Moyen-Orient. Son territoire s'agrandit de 21 000 à 100 000 km2.
  • Period: to

    La Troisième Guerre israelo-arabe (2/2)

    En conséquence, de nombreux pays décident de rompre leurs liens diplomatiques avec Israël et l’ONU lui ordonna de restituer les territoires annexés.
  • Period: to

    La quatrième guerre israelo-arabe (Guerre du Kippour) (1/2)

    1973
    Cette guerre interétatique, autrement appelée guerre du Kippour, oppose Israël à une coalition menée par l’Egypte et la Syrie. Cette dernière souhaite reprendre les territoires auparavant conquis par Israël.
    Après la guerre, le bilan humain annonce 2 700 morts côté israélien, 12 000 morts égyptiens et 3000 syriens.
    Ensuite, à la suite de la guerre, l’ONU décide de reconnaître l’OLP comme représentant du peuple palestinien pour éviter de nouvelles attaques terroristes.
  • Period: to

    La quatrième guerre israelo-arabe (Guerre du Kippour) (2/2)

    C’est aussi le moment où les pays de l’OPEP (l’Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole) augmentent les prix du pétrole, ce qui provoque un énorme choc pour les grandes puissances.
  • Period: to

    La guerre civile du Liban

    La guerre civile du Liban est provoquée par l’afflux de réfugiés palestiniens et les nombreuses actions terroristes dans le Sud du pays.
    Cette guerre se voit être très violente pour les civils, entre 150 000 et 250 000 morts, dû aux affrontements meurtriers : guérilla, attaque terroriste ou bien encore bombardements). Elle oppose les chrétiens contre les défenseurs de l’arabisme et les Palestiniens.
    Elle se termine par la signature des députés libanais en Arabie Saoudite de l’accord de Taëf.
  • Les accords de Camp David

    Les accords de Camp David
    1978
    Les accords de Camp David sont signés le 17 Septembre 1978, suite à la guerre du Kippour, entre le président égyptien Sadate et le premier ministre israélien Begin. Les Etats-Unis décident de faire la médiation entre ces deux Etats pour montrer son implication à l'internationale.
    En 1979, ils sont de nouveaux analysés par ces pays et signes. Cela est connu comme une trahison pour leurs anciens alliés.
  • Period: to

    Guerre Iran-Irak (1/2)

    1980 - 1988
    En 1980, un conflit éclate entre l’Iran, en faveur de l’islamisme, et l’Irak, en faveur de l’arabisme. Celui-ci est déclenché suite à l'opposition de Saddam Hussein, président de l’Irak, aux chiites d’Irak, qui sont soutenus par l’Iran. Saddam Hussein se sent menacé par des formes possibles de révoltes en faveur de l’islamisme et donc une propagation à l'échelle de l’Etat irakien.
  • Period: to

    Guerre Iran-Irak (2/2)

    Ceci n’est pas la seule cause. En effet, la délimitation des frontières est elle aussi source de conflits.
    La guerre fut particulièrement meurtrière : 800 000 morts au total.
  • Period: to

    La première Intifada

    1987 - 1993
    La première intifada, ou guerre des pierres, signifiant soulèvement en arabe est un mouvement de protestation contre l’administration et l'armée israélienne.
    La source du conflit est un accident entre un véhicule palestinien et israélien. De nombreux Palestiniens voient cet événement comme une vengeance et décident de manifester contre les militaires israéliens en jetant des pierres et des bouteilles incendiaires.
    En conséquence, l’image de l'Israël à l'internationale se dégrade.
  • Period: to

    Le Hamas entre 1987 et 1993

    1987 - 1993
    Le Hamas est un groupe créé en 1987, considéré de nos jours comme un groupe terroriste par les Etats-Unis. Il se développe lors du deuxième mois de l’Intifada et y joue un grand rôle. En effet, il s’attaque aux soldats israéliens et incendie des champs ou encore des boutiques.
  • Invasion du Koweït par l'Irak

    1990
    En août 1990, l'Irak envahit le Koweït dans le seul but de récupérer les ressources en pétrole pour remonter l'économie du pays après la guerre contre l’Iran.
  • Period: to

    Guerre du Golfe

    1990-91
    Suite à l'invasion du Koweït, la guerre du Golfe éclate. L’Irak et une coalition de 35 Etats dont les Etats-Unis y sont les dirigeants s'affrontent.
    Cette guerre est composée de deux périodes : l'opération Bouclier du Désert et l'opération tempête du Désert. On y retrouve plusieurs bombardements navals et aériens
    Le bilan humain est entre 30 000 et 100 000 victimes directes et environ 100 000 indirectes.
    Les Etats-Unis et sa coalition parviennent à libérer le Koweït le 28 février 1991.
  • Les accords de paix d'Oslo

    Les accords de paix d'Oslo
    En 1993, le gouvernement israélien reconnaît l’OLP comme représentant du peuple palestinien et l’OLP accepte le droite de l’Israel a exister en paix et en toute securite.
  • Period: to

    La Seconde Intifada

    2000 - 2002
    Comme la première Intifada, la seconde Intifada est issue du rejet palestinien de l’occupation israélienne. En revanche, la première et la seconde restent différentes l’une de l’autre sur le plan des affrontements, des zones de conflits et du type d’armes utilisées.
    Ce conflit éclate à la suite du sommet de Camp David II, lors duquel de nombreuses discordes se sont trouvées à propos des réfugiés palestiniens.
  • Une volonté de paix suite à la Seconde Intifada

    En réaction aux diverses violences, des institutions internationales réagissent. Par exemple, l'ONU agit en condamnant l'Israël de violences envers les Palestiniens. Les Etats de la ligue arabe essaient d’appliquer une paix globale. Ils demandent à Israël de quitter les territoires qu’il occupe. Les Etats-Unis interviennent aussi en proposant d’offrir a l’Etat Palestinien une aide economique en echange de petrole.
  • Period: to

    La deuxième guerre du Golfe (ou Guerre d'Irak) (1/2)

    2003 - 2011
    La guerre d’Irak débute officiellement par l’invasion de l’Irak par les Etats-Unis, réalise alors que l’ONU avait appliqué son refus.
    Ces derniers ont plusieurs objectifs : politiques, humanitaires, militaires, économiques et antiterroristes. En effet, affirment vouloir lutter contre le terrorisme qui selon eux est bien trop present a cause de l’Irak, nottament ce sentiment est developpe suite a l’attaque des tours jumelles en 2001.
  • Period: to

    La deuxième guerre du Golfe (ou Guerre d'Irak) (2/2)

    De plus, ils souhaitent détruire les armes de destruction massive, dites détenues par l’Irak. Ils souhaitent instaurer une paix et une démocratie en Orient et principalement proche de l’Irak.
    Cette guerre est interétatique mais aussi asymétrique car elle porte un vaste écart entre les équipements des Etats-Unis et l’Irak.
    Tout cela a terminé au développement d’un sentiment anti-américain dans cette région du monde et l’amplification des tensions entre sunnites et chiites.
  • Period: to

    Le Printemps arabe (1/2)

    2010 - de nos jours
    Cette période est nommée comme cela en référence au Printemps des Peuples en 1848. Elle est constituée de nombreuses contestations populaires qui partent de la Tunisie pour se répandre en Egypte puis d’autres pays du Maghreb et du Moyen-Orient.
    Chaque Etat finit par avoir des conséquences différentes du fait de leur gouvernement, dès le début, divers.
  • Period: to

    Le Printemps arabe (2/2)

    Par exemple, certains sont parvenus à maintenir la paix comme au Maroc ou en Algérie, d’autres imposent une répression comme en Syrie, ou encore en suit une guerre civile comme en Libye.
    Enfin, de nouveaux moyens de manifester sont apparus, Internet notamment. Le numérique a eu majoritairement des conséquences néfastes. Il n'a pas eu l’occasion de s'émanciper de manière efficace, en Turquie par exemple.