L'histoire de Nouvelle France

Timeline created by Mr. Calander
In History
  • 1401

    La quête européenne d’une route vers l’Asie

    Durant la renaissance, en 15e siècle, le roi envoie des navigateurs sur des grandes expéditions en mers vers l’Asie, mais ce travers l'Amérique au lieu de l’Asie. Le roi François 1er poursuit ces expéditions pour decouvrire des territoire qui bénéficie leurs royaumes, et rapporter de l’or et d’autres métaux précieux.
  • 1497

    Les voyages d’exploration en Amérique du Nord

    Jean Cabot et ses compagnons trouvent plusieurs de quantité de poissons dans les eaux des Grand Bancs de Terre-Neuve pendant la recherche de l'Asie en 1497. Magellan et Del Cano sont les premiers explorateurs qui traversent le monde de 1519 à 1522.
    Les relations avec ses navigateurs sont qu’ils sont commandés par le roi pour trouver l’Asie, mais ils ne le trouvent pas.
  • 1500

    Les familles linguistiques autochtones vers 1500

    Il y a trois types de famille linguistiques: Iroquoienne, Algonquienne, Eskimo-Aléoute. Ils sont séparés en différentes parties du territoire. Les Iroquoiennes sont des groupe sédentaire qui fait de l'agriculture pour cultiver de la nourriture. Pendant les Algonquien font le chasse pour chercher de la nourriture, alors cet famille sont nomad. Les Eskimo-Aléoute sont similaire comme les Algonquiens, la seule différence est qu'il vivant plutôt dans la nord.
  • 1524

    Les voyages de Jacques Cartier

    Après l'échec de l'expédition de Verrazzano en 1524, le roi donne la permission de continuer l'expédition de l’Asie. Pendant son recherche, Jacques Cartier fait 3 voyages dans l'Amérique du Nord.
    1er expédition: Cartier premier découvert sur les Autochtones.
    2e expédition: En retournant en Amérique du Nord, ils s’installe en Stadaconé.
    3e expédition: En 1542, Il penser qu'il a trouver de l'or et diamond, mis c'est seulement le pyrite et quartz.
  • 1570

    Le début du commerce des fourrures

    Les Européens échangent les objets métalliques en échange avec les fourrures avec les Algonquienne, les deux groupes reçoivent des bénéfices. Les Algonquiennes utilisent les objets métalliques pour les dons et contre-don, pendant que les Européens utilisent la fourrure pour le vendre dans les compagnies pour gagner beaucoup d’argent.
  • Le système des monopoles

    En 1589, le roi Henri IV crée le monopole et le donne à une seule compagnie qui contrôle le commerce de fourrures. En 1598, la Roche obtient le monopole et il installe plus loin des autochtones. En 1599, Pierre de Chauvin de Tonnetuit obtient le monopole. Puis, il abandonne le poste de traite, car il manque de nourriture et les maladies tuent lentement la colonie jusqu'au printemps. En 1604, Pierre Du Gua de Monts obtient le monopole et s’installe à l'île Sainte-Croix.
  • Les premiers postes de traite

    En Tadoussac, le poste de traite est un endroit où les autochtones et la colonie peuvent faire du commerce. Ce poste de traite est créé par Pierre de Chauvin de Tonnetuit en 1600.
  • L’alliance franco-amérindienne

    En 1603, l’alliance franco-amérindienne est formée. Avec cette alliance, les français peuvent s’installer sur les territoire, en échange avec leur support contre les guerres iroquois. Ceci peut aussi leur permettre de faire des échanges avec les fourrures.
  • Les guerres iroquoises et la destruction de la Huronie

    En 1645, les attaques iroquoiennes graduellement deviennent plus pires progressivement. En 1648 à 1650, les iroquois détruisent le village Huronie. Pour ajouter du sel sur la plaie, les Iroquoiennes bloquent le trafic des fourrures entre les Algonquienne (Hurons-Wendats) et les Français. En conséquence, les Français doivent chercher la fourrure à explorer dans la Ouest.
  • L’arrivée du régiment Carignan-Salières

    À cause des guerres iroquoises, un groupe militaire qui s'appelle Carignan-Salière est déployé sur le territoire pour régler le la nuisance en 1661.