Les Métis.

  • Period: to

    Loi sur la Manitoba

  • Certificats de concession de terre.

    Certificats de concession de terre.
    Au lieu de concéder des terres au Manitoba, le gouvernement du Canada a donné aux Métis des certificats de concession de terre. Les Métis devraient faire un choix d’accepter e certificats de concession de terre ou devenir des « Indiens inscrits ». Selon plusieurs Canadiens, les Métis n’avaient pas les mêmes droits fonciers que les Premières Nations et n’avaient donc pas besoin des réserves.
  • La Rébellion du Nord-Ouest.

    La Rébellion du Nord-Ouest.
    La Rébellion du Nord-Ouest protéger les terres des Métis sur leur territoire actuel de Saskachewan. A ce moment, le chemis de fer et les colons arrivaient deans L'Ouest canadien. Cet évènement a un opionion vraiment divers encore a cet journée, Pour plusieurs Métis, c'était façon d'affirmer leurs droits, comme lors de la Rébellion de la Rivière- Rouge. Pour d'autre (le gouvernement Canadien).
  • L'église cathollique.

    L'église cathollique.
    Plusiers colons Métis se sont établis å Saint-Paul-des-Métis, sur des terre qui était offerts par L'église catholique. Ils ont du quitter les lieuxs à la fermeture de la colonie parce qu'il possédant pas de titre de propriété.
  • Réservé des terres pour les Métis.

    L'Association des Métis de l'Alberta et des Terrioties du Nord-Ouest a fait des pressions pour que le gouvernement des l'Alberta réserve des terres aux Métis. Quand le gouvernement a adopté le loi sur l'amélioration de la condition des Métis ( Métis Population Betterment Act, les gouvernment a finalment conédait des terres aux Métis. Le gouvernement de l'Alberta a créé douze établissements métis temporaires.
  • Period: to

    Propiétaires du Métis,

    Les Métis n'étaient pourtant pas propriétaires des terres. Puis, après que quatre établissement se sont avérés imporpres à l'agricultire, la chasse et la pêche, le gouvernement albertain les a fermés et il a repris possession des terres.
  • L'article 35

    L'article 35
    Les Métis ont fait pression que leurs droit seront recconus dans la Constitution du Canada. En 1982, le gouvernment a mis l'article 35 de la nouvelle Loi constitutionelle a confirmé que les Métis vont etre parmi des peuple autochtones du Canada possédant des droits particuliers.
  • Les Droits des Métis,

    Les Métis ont obtenu la propriété permanente de terres de leurs colonies et le droit de s'autogére.
    - La loi de 1990 modifiant la Constitution de l'Alberta.
    -L'accord entre l'Alberta et les Métis sur les terres d'établissement
    - La Loi sur les établissement métis.
    - La Loi sur la protection des terres visuées par les règlements touchant les Métis,
    Un entente avec la gouvernement d'Alberta a consacréle droit des Métis de participer à l'exploitation des ressources gazières et pétrolières.
  • Pêche et la chasse.

    La Cour suprême a statué que les Métis ont la droit de pêcher et chasser parce que sa faisait parti du constitution des Premières Nations
  • Injustice vers les Métis.

    Injustice vers les Métis.
    Le Métis Settlements General Council and le nations Métis de l'Alberta à eu finalement un entente avec the gouv't de l'Alberta. Ils aimeraient soulever à propos de la reconnaissance des Droits de chasse et pêche pour les Métis. Leur verdict final a déterminé que les Métis ont le droit de chasser et de pêcher pour se nourrir, et ne doit pas permettre à leur permettre d'accéder à cela. Mais en 2007, sans aucun avertissement ou consentement de les Métis. Le gouv't a limiter les droits des Métis.
  • Compensation.

    Compensation.
    En Avril, les Métis du Manitoba ont intenté un procès en vue d'obtenir un compensation pour les terres que la Loi sur la Manitoba a lui promis, mais n'a jamais reçu.