Loi avenir professionnel détachement 768x576

Libre-échange VS Protectionnisme au cours de l'Histoire

  • 4500 BCE

    Les échanges de biens internationaux se sont développés dès la préhistoire.

    Les échanges de biens internationaux se sont développés dès la préhistoire.
    Les traces d'échanges pratiqués à grande échelle ont été trouvées à des époques remontant à la préhistoire. Par exemple la civilisation d'Ertböll au Danemark (4000 ans av. J.-C.) aménage de vastes ateliers de fabrication standard de silex destinés au Nord de l'Europe
  • La thèse du libre-échange commence à germer

    La thèse du libre-échange commence à germer
    Ce n’est qu’au tournant du XIXe siècle qu’a commencé à germer l’idée selon laquelle le monde se porterait mieux si on laissait tomber les droits de douane et autres obstacles au commerce entre les Etats. Même s’il voyait des limites au libre-échange dans les domaines les plus liés à la souveraineté, l’économiste britannique Adam Smith (1723-1790) commençait à défendre cette thèse dans La richesse des nations.
  • Protectionnisme américain dès le début

    Protectionnisme américain dès le début
    L’autre grand pôle de résistance au libre-échangisme promu par les Anglais est constitué par les ­Etats-Unis ­d’Amérique. Ceux-ci s’opposeront fermement à toute idée de libre-échange, sous l’impulsion notamment de l’économiste Henry Charles Carey (1793-1879) qui fut conseiller du Président Abraham Lincoln.
  • Meilleur justification théorique du libre-échange

    Meilleur justification théorique du libre-échange
    Mais c’est surtout le disciple d' Adam Smith, David Ricardo (1772-1823), qui donna au libre-échange sa justification théorique avec sa théorie des avantages comparatifs dans son livre "Des principes de l'économie politique et de l'impôt".
  • Protectionnisme Allemand

    Protectionnisme Allemand
    Les conceptions protectionnistes seront également à la base de la politique économique mise en œuvre par Bismarck après l’unification allemande en 1871. Une unité qui avait été préparée depuis 1834 par le Zollverein. Le Zollverein, littéralement « union douanière allemande » est une union douanière et commerciale entre États allemands. Les buts du Zollverein sont la création d'un marché intérieur unique et l'harmonisation des règles fiscales et économiques.
  • Première réfutation sur le Libre-échange

    Première réfutation sur le Libre-échange
    Et c’est l’Allemagne , encore à l’époque un espace économique très pauvre et essentiellement agricole, qui a produit la première réfutation construite des thèses libre-échangistes par la voix de l’économiste Friedrich List (1789-1846). En 1841, l'économiste allemand Friedrich List défend les bienfaits d'un « protectionnisme éducateur ». Le protectionnisme apparaît comme le moyen nécessaire pour protéger en particulier les activités ou industries naissantes.
  • Première période de développement du libre-échange à l’échelle internationale

    Première période de développement du libre-échange à l’échelle internationale
    En 1846, première période de développement du libre-échange à l’échelle internationale parce les Corns Laws, ces protections qui visaient à protéger la production des agriculteurs britanniques vis-à-vis des importations seront levées.
  • Period: to

    Période dominé par des approches protectionnistes

    La première moitié du XXe siècle, marquée par deux guerres mondiales et la crise de 1929, sera dominée par des approches nationales et protectionnistes. Elle signera l’effondrement de l’ordre international qu’avait tenté d’imposer la superpuissance britannique au siècle précédent.
  • Le Libre-échange fait son retour

    Le Libre-échange fait son retour
    En 1945 le discours libre-échangiste fait son retour : les Etats-Unis s’y convertissent, une fois la domination américaine établie sur le « monde libre » et les empires coloniaux entrés en phase de décomposition. Cet objectif est plus largement partagé cette fois parce que le protectionnisme est vu comme un des principaux responsables des graves désordres de la première moitié du siècle. Le libre-échange est alors considéré comme une garantie pour la coopération internationale et la paix.
  • Libre-échange: Création du FMI

    Libre-échange: Création du FMI
    Le Fonds monétaire international ou FMI (en anglais, International Monetary Fund ou IMF) est une institution internationale regroupant 189 pays, dont le but est de promouvoir la coopération monétaire internationale, garantir la stabilité financière, faciliter les échanges internationaux, contribuer à un niveau élevé d’emploi, à la stabilité économique et faire reculer la pauvreté.
  • Libre-échange: Création de la BM

    Libre-échange: Création de la BM
    La Banque mondiale est une institution internationale créée le 27 décembre 1945. Complémentaire du Fonds monétaire international (FMI) créé en juillet 1944, elle avait pour but d’aider l’Europe et le Japon à procéder à leur reconstruction à l’issue de la Seconde Guerre mondiale. A son origine, elle se confondait avec la Banque internationale pour la reconstruction et le développement (BIRD) qui est le nom qui lui avait été officiellement attribué à sa création.
  • Libre-échange: Création du GATT

    Libre-échange: Création du GATT
    Le General Agreement on Tariffs and Trade ou l'Accord général sur les tarifs douaniers et le commerce fondé en 1947, devait promouvoir une désescalade progressive des droits de douane et des autres obstacles aux échanges.
  • Libre-échange: Création de la CEE

    Libre-échange: Création de la CEE
    La création en 1957 de la Communauté économique européenne, était dès le départ dans une approche très libre-échangiste de ses échanges extérieurs et l’absence de toute politique industrielle européenne. Quand l'Union européenne fut créée, la CEE devient la Communauté européenne (CE), un des trois piliers de l'Union européenne. Avec la fin de la structure en piliers, les institutions de la CEE perdurent en tant qu'institutions de l'Union.
  • Libre-échange: Création de l'OCDE

    Libre-échange: Création de l'OCDE
    L’OCDE est conçue comme un forum où les pays membres peuvent partager leurs expériences et chercher des solutions à des problèmes économiques communs. L’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) est officiellement née le 30 septembre 1961, en remplacement de l’Organisation européenne de coopération économique (OECE).
  • Period: to

    Libre-échange: Le mouvement de dérégulation s’accélère

    C’est surtout après les chocs pétroliers des années 1970 et l’arrivée aux affaires de Margaret Thatcher au Royaume-Uni et de Ronald ­Reagan aux Etats-Unis que le mouvement de dérégulation s’accélère : il ne s’agit plus seulement de libérer les échanges de marchandises, mais aussi les flux de capitaux ou encore les échanges de services.
  • Period: to

    L'échec du libre-échangisme

    Le LE des années 80 et 90 a eu comme résultat un développement spectaculaire des échanges commerciaux , mais il n’a pas contribué à un décollage économique de la plupart des pays d’Afrique ou d’Amérique latine. Les Etats qui ont réussi dans ce contexte sont ceux, d’Asie principalement. En Europe ou aux USA,ça s’est traduit par un profond mouvement de désindustrialisation, et donc de pertes d’emplois massives. Au final, ça a surtout permis le déploiement d’entreprises multi­nationales géantes.
  • Création de l'UE

    Création de l'UE
    L’Union européenne (UE) est une association d’Etats européens réunis autour des domaines économiques et politiques, afin d’assurer le maintien de la paix en Europe et de favoriser le progrès économique et social.
  • Libre-échange: Création de l'OMC

    Libre-échange: Création de l'OMC
    Le GATT devient L'OMC(Organisation Mondiale du Commerce)à cause de l'accélération du mouvement de dérégulation.C'est une organisation internationale. Elle édicte des règles régissant le commerce des marchandises, des services, des biens agricoles et industriels et de la propriété intellectuelle entre les pays. Son but est d'aider, par la réduction des obstacles au libre-échange, les producteurs de marchandises et de services, les exportateurs et les importateurs à mener à bien leurs activités.
  • Period: to

    Retour du protectionnisme

    Depuis une vingtaine d’années, l’OMC est quasiment paralysée : le vent a de nouveau tourné en faveur des approches protectionnistes.
    Ce mouvement anti-libre-échange a également été accéléré par la montée en puissance de la Chine, qui menace désormais la domination mondiale des Etats-Unis.
  • Le protectionnisme de l'Ex-Président Trump

    Le protectionnisme de l'Ex-Président Trump
    Ce basculement s’est traduit par l’élection de Trump et la mise en œuvre depuis de son agenda protectionniste. Dès son entrée en fonction, le nouveau Président a enterré le projet de Trans-­Pacific Partnership. Il a aussi remis en cause l’Accord de libre-échange nord-­américain, puis il a entamé une guerre commerciale avec la Chine, entraînant plusieurs rounds de montée des droits de douane sur les importations en provenance de l’empire du Milieu et de contre-­mesures chinoises.
  • Le protectionnisme de l'Ex-Président Trump VS Europe

    Le protectionnisme de l'Ex-Président Trump VS Europe
    Parallèlement, Donald Trump a commencé à s’en prendre aux Européens en taxant quelques produits, notamment les fromages français, et en menaçant de taxer les importations d’automobiles européennes. Il étouffe en outre les institutions internationales mises en place après 1945, et particulièrement l’OMC, en état de quasi-mort clinique du fait notamment que les Etats-Unis refusent de nommer de nouveaux juges à l’Organe de règlement des différends, le bras armé de cette organisation.
  • Le Protectionnisme du Président Joe Biden

    Le Protectionnisme du Président Joe Biden
    Même si Donald Trump n'a pas été réélu et que Joe Biden est devenu le nouveau Président des USA il semble peu probable qu'il mène une politique très différente. En effet J.Biden est un démocrate et les démocrates sont traditionnellement moins libre-­échangistes que les républicains, sous l’impulsion notamment des syndicats américains. Il paraît donc probable que la période de mondialisation débridée soit définitivement en train de se clore.