Irak 1968-2021

By Vio99
  • Period: to

    Saddam Hussein, vice-président de la République d'Irak

    Après le coup d'Etat qui porte le régime Baas au pouvoir, et dans lequel Saddam jouera un grand rôle, il devient vice-président. De facto, il a tout le pouvoir mais le président reste le (vieux) général Ahmed Hassan Al-Bakr.
  • Period: to

    Saddam Hussein, président de la République d'Irak

    Cumul de différents mandats :
    - Présidence de la République d'Irak
    - Présidence du conseil de commandement révolutionnaire
    - Premier ministre (rôle qu'il arretera d'assumer le 23 mars 1991)
  • Fin de la guerre Iran-Irak

    Fin de la guerre Iran-Irak
    Saddam Hussein estime que l’accord d’Alger est caduc et l’armée envahit l’Iran le 22 septembre 1980. Saddam Hussein souhaite régler les questions frontalières + mettre fin à la république islamique et asseoir la position de l’Irak dans la région. La guerre se termine le 20 août 1988.
    Affaiblissement de l'Irak = dette extérieure est de 70 milliards de dollars (dont la moitié en provenance des Etats du Golfe) et le coût de la reconstruction est évalué à 60 milliards de dollars.
  • Défaite du Baas aux élections législatives

    Défaite du Baas aux élections législatives
    100 sièges sont obtenus par le Baas et 150 sièges par les autres organisations politiques
  • Invasion du Koweit par l'Irak

    Invasion du Koweit par l'Irak
    La tension monte à partir de juillet 1990 quand le Koweït est directement impliqué par les accusations de Saddam Hussein (accusation que les pays du Golfe entretriendraient des relations proches avec les USA alors qu'ils sont les principaux créantiers du pays). Les pourparlers diplomatiques entre l’Irak, le Koweït et les Etats-Unis se soldent par un échec
  • Period: to

    Guerre du Koweït

  • ONU vote la résolution 665, mise sous embargo de l'Irak

    ONU vote la résolution 665, mise sous embargo de l'Irak
  • Period: to

    Embargo sur l'Irak

    Les sanctions devaient initialement permettre le commerce des produits alimentaires ainsi que des produits médicaux. Elles déterminent explicitement un embargo sur toutes ventes d'armes[1]. Cependant l'ensemble des sanctions ont souvent été décrites comme peu efficaces, impactant plus la population civile que le régime, alors que le but était justement d'éviter que la population soit impactées.
  • Period: to

    Deuxième guerre du Golfe

    Opération Tempète du désert :
    - les préparatifs militaires alliés au cours de l'automne 1990 (déploiment de 535 000 hommes US en Arabie Saoudite)
    - la guerre proprement dite
    *préparation aérienne (16 janvier-février 1991) qui permit l'attrition de 20% des forces irakiennes, en deçà des objectifs prévus de 50%
    *offensive des 100 heures (février 1991) (bataille sur l'« autoroute de la mort »)
    *sabotage des puits de pétrole par les soldats irakiens
  • Period: to

    Troisième insurrection kurde

    Elle éclate après la guerre du Golfe, dans les régions chiites du sud-est de l'Irak et dans le Kurdistan irakien, au nord-est du pays. Elle est réprime dans le sang et Saddam renforcera sa repression sur les kurdes et les chiites après le soulèvemment.
    Karbala, Najaf et Bassorah sont détruites et l’on dénombre des milliers de victimes
  • Period: to

    Guerre civile kurde-irakienne

    Les kurdes ont été associés aux populations chiites, ce qui a causé des répressions de la part du régime, et qui a déclenché la guerre dans la région semi-autonome autour d'Erbil. Ce conflit, déclanché après la troisième révolte kurde en 30 ans, a occasionné des millions de déplacés et au moins 3000 morts. La résolution du conflit a permis la création d'une zone semi-autonome autour de la ville d'Erbil. Les négociations de paix ont été menées entre le gouvernement irakien, le PKK et les USA.
  • Vote par l'ONU de la résolution 687 contre la production d'armes de destruction massive en Irak

    Vote par l'ONU de la résolution 687 contre la production d'armes de destruction massive en Irak
    C'est cette résolution, votée par le Conseil de Sécurité de l'ONU, qui va mener à l'envoi des inspecteurs de l'UNSCOM en Irak pendant près de 10 ans (à quelques interruptions près). Elle exige que le gouvernement irakien cesse immédiatement toute production et recherche sur des armes chimiques, biologiques et nucléaire. De plus, elle oblige le gouvernement de Saddam Hussein à détruire tous ses missiles balistiques de portée de + de 150km
  • Départ des troupes de la coalition internationale et perte de la souveraineté de l'Irak

    Départ des troupes de la coalition internationale et perte de la souveraineté de l'Irak
  • Period: to

    Saddam Hussein, Secrétaire général du comité panarabe du parti Baas

  • Début d'une série d'incursions au Koweït et installation de missiles dans la zone d'exclusion aérienne

    Début d'une série d'incursions au Koweït et installation de missiles dans la zone d'exclusion aérienne
    Viol des accords de 1991 qui a mené aux bombardements américians et britanniques.
  • Raids aériens et missiles US sur Bagdad

    Raids aériens et missiles US sur Bagdad
    Punition pour les excurtions irakiennes aux Koweït et à l'armement des missiles par Saddam
  • Destruction officielle des armes nucléaires irakiennes

    Destruction officielle des armes nucléaires irakiennes
    Ces armes avaient été fournies notamment par les soviétiques. On estime qu'à la fin de l'année 1994, toutes les armes nucléaires auraient été détruites, mais le refus de coopérer du gouvernement irakien a rendu difficile les vérifications de l'UNSCOM. C'est notamment sur cette incertitude que sera basée l'argumentaire états-unien l'intervention de 2003.
  • Reconaissance du Koweït par l'Irak

    Reconaissance du Koweït par l'Irak
  • Début de l'opération "Pétrole contre nourriture"

    Début de l'opération "Pétrole contre nourriture"
    Contexte tendu = bombardements US sur Bagdad
    Vote de la résolution 986 par l'ONU qui permet à l'Irak d'échanger de petites quantités de pétrole contre de la nourriture et des médicaments
  • Référendum présidentiel irakien

    Référendum présidentiel irakien
    Le premier vote présidentiel depuis l'arrivée officielle de Saddam au pouvoir (1979). Le bulletin était cimplemet la question : Approuvez-vous Saddam Hussein comme président de la République d'Irak, avec une réponse oui ou non à cocher. Hussein gagne avec 100% de participation et 99,7% des votes exprimés.
  • Première livraison de l'accord "Prétrole contre nourriture"

    Première livraison de l'accord "Prétrole contre nourriture"
    Cet accord et sa livraison permet la reprise des échanges commerciaux et des accords diplomatiques de l'Irak avec l'Occident mais aussi avec les autres pays arabes de la région (sauf l'Arabie Saoudite et le Koweït)
  • Vote de l’Iraq Liberation Act

    Vote de l’Iraq Liberation Act
    Soutien financier à l'opposition du régime alors réfugiée à l'étranger. Cette loi fédérale, proposée par Bill Clinton, a été votée par le Congrès Américain.
  • Evacuation du personnel de l’UNSCOM

    Evacuation du personnel de l’UNSCOM
    Commission de contrôle, de vérification et d'inspection des Nations unies, dont le travail a été compliqué par le manque de coopération du gouvernement irakien à partir de 1994. Tous les inspecteurs de la comission ont été évacués du pays quelques heures avant le début de l'opération "Renard du désert".
  • Period: to

    Opération Renard du Désert

    Opération militaire de trois jours pendant lesquels les Etats-Unis et la Grande Bretagne. L'opération a consisté à la mise en place d'intenses bombardements sur des sites militaires où des armes de destruction nucléaires auraient été entreposées et produites. Les pertes s'élèvent à entre 600 et 2000 morts irakiens.
  • Attaques du World Trade Center et du Pentagone

    Attaques du World Trade Center et du Pentagone
    2 977 victimes et 19 terroristes. Objet de théories du complot variées. Déclancheur de la troisième guerre du Golfe.
  • Discours sur l'état de l'Union par Georges W. Bush

    Discours sur l'état de l'Union par Georges W. Bush
    Apparition de la réthorique de l'Axe du mal, où l'Irak est cité comme l'un des trois grands ennemis des Etats-Unis (et du monde libre), au coté de l'Iran et de la Corée du Nord.
    Dans ce discours, Bush confirme également sa ferme intention de renverser Saddam Hussein
  • Accord entre le gouvernement irakien et l'ONU pour l'inspection du territoire irakien

    Accord entre le gouvernement irakien et l'ONU pour l'inspection du territoire irakien
    Le rôle des inspecteurs de l'ONU sur place était de confirmer ou d'infirmer la présence d'armes de destruction massive sur le territoire irakien, mais aussi de clarifier les relations entre le gouvernement de Saddam Hussein et un certain nombre de groupes terroristes (dont Al Qaida). Ces vérifications étaient destinées à vérifier la veracité des accusations faites par l'administration Bush à l'encontre du gouvernement de Saddam Hussin.
  • Référendum présidentiel irakien

    Référendum présidentiel irakien
    Saddam Hussein remporte les élections avec 100% de participation
  • Vote de la résolution 1441 par l'ONU

    Vote de la résolution 1441 par l'ONU
    Cette résolution exige que l'Irak mette fin à tous ses programmes d'armes de destruction massive. Acceptation par l'Irak de cette résolution et déclaration que le pays ne détient plus aucune arme de destruction massive
  • Début de la mission d'inspection de l'armement biologique, chimique et nucléaire de la COCOVINU (anciennement l'UNSCOM)

    Début de la mission d'inspection de l'armement biologique, chimique et nucléaire de la COCOVINU (anciennement l'UNSCOM)
    La COCOVINU est la devient la Commission de contrôle, de vérification et d'inspection des Nations Unies. Elle a a sa tête Hans Blix. Le changement de dénomination s'est opéré en 1999
  • Discours sur l'état de l'Union par Georges W. Bush

    Discours sur l'état de l'Union par Georges W. Bush
    Déclaration par Georges W. Bush de la fausseté des déclarations irakiennes sur le désarmement du pays, et sur la malhonnêteté de Saddam Hussein auprès des inspecteurs de l'ONU, si ce n'est de la malhonnêteté des inspecteurs eux-mêmes.
  • Rendu du rapport sur les armes de destruction massive irakienne par la COCOVINU

    Rendu du rapport sur les armes de destruction massive irakienne par la COCOVINU
    Blinx reconnait l'amélioration de la coopération et de l'investissement irakien dans le désarmement progressif du pays en accord avec les résolutions onusiennes précdemment votées. L'inspection n'a rien trouvé consernant les armes chimiques et biologiques mais Nlinx reste plus sceptique. Les inspecteurs de l'AIEA (Agence Internationale de l'Energie Atomique) n'ont trouvé aucune preuve d'activité nucléaires sur les sites identifiés.
  • Discours de Dominique de Villepin à l'ONU

    Discours de Dominique de Villepin à l'ONU
    Remise en cause des thèses américaine et demande d'autres expertises avant de l'ancer une opération internationale en Irak
  • Utilisation par la France et la Russie de leur droit de véto au conseil de sécurité de l'ONU lors du vote pour une intervention en Irak

    Utilisation par la France et la Russie de leur droit de véto au conseil de sécurité de l'ONU lors du vote pour une intervention en Irak
  • Date butoir de l'ultimatum états-unien à l'Irak

    Date butoir de l'ultimatum états-unien à l'Irak
    Le contenu de l'utltimatum envoyé à Saddam Hussein le 7 mars 2003 et emis par les USA, la Grande Bretagne et l'Espagne est le suivant : si l'ONU ne conclut pas le 17 mars 2003 ou avant, de la preuve d'une coopération totale, inconditionnelle, immédiate et active avec les obligations relatives à son désarmement, une guerre sera déclanchée.
    Saddam Hussein ne répondra jamais à cet utlimatum
  • Period: to

    Troisième guerre du golfe

    La guerre est déclenchée le 19 mars 2003 par des bombardements sur Bagdad, suivis dès le 20 mars par l’entrée des troupes terrestres, jusque là stationnées au Koweït, à Bahreïn et au Qatar. Les 150 000 soldats US et UK prennent Bassorah le 7 avril, Bagdad le 9 avril, Mossoul le 10 avril, Kirkouk le 11 avril et Tikrit le 14 avril. Saddam Hussein s'enfuit et le pays sombre dans le chaos : pillages, fermeture des administrations et des écoles. Les combats prennent fin officiellement le 1er mai.
  • Period: to

    Jay Garner, gouverneur d'Irak

    Après la Guerre du Golfe, il se chargea de la non-violation de l'espace aérien du nord de l'Irak par les avions irakiens. En 2003, il devint le premier administrateur américain de l'Irak où il s'efforça de purger les fonctionnaires irakiens membres du Parti Baas. Il fut remplacé peu de temps après sa prise de fonction par Paul Bremer, du fait de l'instabilité grandissante du pays